LesCitesdOr.com
MCO 1
MCO 2
MCO 3
Le manga
Le film
Les jeux vidéo
NAEZ
Fichiers
Paroles
Saison 1
Saison 2
Saison 3
Saison 1
Saison 2
Saison 3
Origine
Légende
Liste
Boutiques
Quiz saison 1 partie 1
Quiz saison 1 partie 2
Grille 1
Grille 2
Puzzle 1
Puzzle 2
en anglais
Les Mystérieuses Cités d'Or - Script original de la série

[ Présentation ] [ Bernard Deyriès et Jean Chalopin ]

[ Haïm Saban, Shuki Lévy et Noam Kaniel ] [ Script ]

[ Staff ] [ Doubleurs ] [ Scott O'Dell : La route de l'or ]

[ Celluloïds ] [ Conan ] [ Projet de jeu sur PSP ]

Voici un des scripts originaux de la série, qui, comme vous le verrez, comporte de nombreuses différences avec la version télévisée définitive. Il s'agit d'un des tous premiers projets de scénario de l'époque, présenté par les français et les japonais, et destiné aux futurs chaines/diffuseurs, afin de leur présenter la série et de les convaincre de la diffuser. Cette transcription est issue d'une série de documents scannés, disponibles par ailleurs sur le site, section images. J'ai fait en sorte de respecter au maximum la mise en page d'origine. Vous noterez un certain nombre d'incohérences (par exemple Tao qui s'appelle d'abord Lao), mais la trame - très générale - de l'histoire est là. Elle sera bien évidemment profondément remodelée dans les versions suivantes.

LES MYSTERIEUSES CITES D'OR

Série de 39x30 minutes
Animation et Documents Filmés

(LES AVENTURES d'ESTEBAN)

FICHE SIGNALETIQUE

Titre : "LES MYSTERIEUSES CITES D'OR"

Nombre d'épisodes : 39

Durée : 28 minutes environ
Animation 22 minutes environ
Vues réelles 6 minutes environ

Co-production CLT - NHK

Production exécutive : DIC (France) MK (Tokyo)

Réalisation : Bernard DEYRIES
(équipe française) Edouard David

Planning de Production :
. 13 premiers épisodes disponibles Septembre 82
. 13 suivants disponibles Janvier 83
. 13 derniers disponibles Mai 83.
(version française)

REPARTITION DES EPISODES

1er

2ème

épisode

"

Espagne

"

Espagne

 

2

 

3ème

"

Voyage

Voyage

1

4ème

"

Galapagos

Galapagos

1

5ème

6ème

7ème

8ème

9ème

10ème

11ème

12ème

13ème

14ème

"

"

"

"

"

"

"

"

"

"

Tumbes et Cajamarca

Cuzco

Sacsahuaman

"

Vilcabamba

Cité d'or (sud)

"

"

Sacsahuaman

"

 

 

 

 

 

Inca

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10

 

 

 

 

15ème

16ème

17ème

18ème

19ème

20ème

21ème

22ème

23ème

"

"

"

"

"

"

"

"

"

Vol vers Uaxactun

Uaxactun

Chichen-Itza

Cité d'or (est)

Chichen-Itza

"

"

"

"

 

 

 

 

Premier voyage
chez les Mayas

 

 

 

 

 

 

 

 

9

 

 

 

 

24ème

25ème

26ème

27ème

épisode

"

"

"

Vol vers Mexico

Mexico

Banderas

Golf de Californie

 

Aztec

 

 

 

4

 

 

28ème

29ème

30ème

31ème

32ème

33ème

34ème

35ème

"

"

"

"

"

"

"

"

Valée de Pima

Háwikúh

"

Grand Canyon

Cibora

"

"

"

 

 

 

 

Amérique

 

 

 

 

 

 

 

8

 

 

 

36ème

37ème

38ème

39ème

"

"

"

"

Tampico
(ville de Madère)

Golf du Mexique

Cité d'or (est)

De la cité d'or (est)
à la cité d'or (ouest)

 

 

Dernier voyage
chez les Mayas

 

 

 

4

 

- 5 -

BUT de la SERIE

L'époque située entre le 15° et le 16° siècle est souvent citée comme étant "L'Ere des Grands Voyages'' durant laquelle l'Espagne et le Portugal ont joué des rôles principaux.

C'était à cette époque que Christophe Colomb, Magellan et d'autres navigateurs de renommée mondiale ont vécu et découvert de nouveaux continents - évènements qui font date pour avoir changé la carte du monde et le cours de l'Histoire.

C'était à cette époque aussi que de grandes civilisations, comme celle des Aztèques, des Mayas et des Incas étaient au plus haut degré de leur culture sur le continent d'Amérique.

Un nouveau type d'hommes, appelés "Conquistadores", hommes pleins d'audace et d'ambitions - parmi eux : Cortès, Pizarro ... embarquaient des ports d'Espagne vers ces mondes inconnus, en dépit des innombrables difficultés qu'ils étaient sûrs de rencontrer. "LES MYSTERIEUSES CITES d'OR" est situé au milieu de cette ère historique aux aventures dangereuses et espoirs palpitants. On raconte comment un petit Espagnol traverse l'océan poussé par le destin, pour atteindre le Nouveau Monde, comment il rencontre la fille d'un prêtre de la fameuse cité d'or et un garçon qui prétend être le descendant d'une civilisation inconnue engloutie dans l'océan Pacifique, et, enfin, comment il devient le témoin des derniers jours des civilisations Aztèque, Maya et Inca, ceci en étant mêlé dans toutes sortes d'aventures et de mystères.

Les trois principaux héros de notre histoire, deux garçons et une fille, proviennent de différents milieux socio-culturels et en ont la mentalité correspondante. Ceci cause parfois des différends entre eux, mais ils apprennent à coopérer en partageant leurs expériences et résolvant ensemble les problèmes auxquels ils doivent faire face à mainte reprise.

- 6 -

En définitive, ils comprennent le véritable sens de l'amitié et de l'amour.

Au milieu des guerres sanglantes entre tribus, les enfants se voient forcés de prendre position. Et à chaque fois, ils posent de nombreuses questions : qu'est-ce que le courage ? que sont la guerre et la paix ? qu'est-ce que la race humaine ?...

On se trouve au milieu de cette époque agitée où la carte du monde change, ainsi que son histoire, l'époque où des hommes de caractère, audacieux et ambitieux, partent pour des expéditions extraordinaires.

Devant ce contexte historique, notre histoire se déroule en suivant les péripéties des 3 personnages principaux, de différentes races et couleurs.

Leurs fantastiques aventures captiveront sans doute le cœur des garçons et des filles du monde entier, et susciteront leur intérêt et leurs émotions.

L'histoire contient des éléments de sciençe-fiction et est basée sur ''KING's FTFTH'' et une trilogie nommée "CITY OF 7 SERPENTS" (la cité des 7 serpents) tous deux de Scott O'Dell, lauréat de plusieurs prix pour livres d'enfants, y compris le "International Anderson Award".

L'introduction dans le récit de la mystérieuse civilisation perdue du Continent Moo, supposé être englouti au fond du Pacifique, ajoute à la saveur du spectacle.

En même temps, le regard direct et impartial des 3 enfants nous aidera à mieux comprendre les évènements de cette époque mouvementée de l'Histoire.

- 7 -

PERSONNAGES PRINCIPAUX

Esteban : (12 ans) C'est le protagoniste de l'histoire. Il a été sauvé par Magellan de l'océan Pacifique en pleine tempête. Bizarrement, cette tempête s'arrêta dès qu'il fut sauvé et le soleil réapparut.
A la mort de Magellan, Esteban est élevé par le Père Rodriguez à Pampelona. En grandissant, Esteban devient connu pour être toujours protégé par le soleil.
A la mort du père Rodrigez, Esteban apprend le secret de sa naissance et décide de partir en voyage. Sa destination est le Nouveau Monde où de grandes quantités d'or viennent d'être découvertes. C'est le pays où tous les rêves d'un jeune garçon devraient se réaliser. Sur sa route, Esteban rencontre de nombreuses difficultés, mais il s'en tire toujours grâce au soleil. Il a effectivement beaucoup de chance d'avoir ainsi le soleil de son côté et de pouvoir l'appeler à l'aide.
Tout à fait par hasard, il rencontre ZIA, une petite Indienne de la cité d'or, et cette rencontre marque un tournant décisif dans le cours de sa vie.

ZIA : (11 ans) C'est la fille du Grand Prêtre d'El Dorado, la cité d'or située à l'extrême sud.
Elle avait été emmenée en Espagne, mais Pizarro ordonna secrètement qu'elle soit ramenée dans le Nouveau Monde pour servir de guide vers les cités d'or.
Elle croit que la sagesse et la connaissance des diverses cités d'or du pays combinées aux pouvoirs des tribus Inca, Maya et Aztèque permettront de bâtir une civilisation nouvelle et la paix.
Quand elle rencontre Esteban, leurs différences raciales la mettent plutôt en défi contre lui, mais petit à petit, elle commence à être attirée par la personnalité du petit Espagnol et elle le suit.

- 8 -

TAO : (13 ans) C'est un garçon mystérieux qui a construit un radeau à deux étages pour quitter les îles Galapagos. C'est un descendant de la Civilisation Perdue qui était, autrefois, en plein essor dans le Pacifique. Son rêve à lui est de rétablir, un jour, la grandeur de cette civilisation quelque part sur la terre.
A l'opposé de Zia et d'Esteban qui ont des buts concrets, ce garçon fait un rêve peu réaliste et quasiment impossible à réaliser.
Grâce à sa connaissance de la Civilisation Perdue et aux informations reçues par Zia et Esteban, Tao invente des "trucs" qui leur aident à triompher des obstacles qu'ils rencontrent. Tao est si mystérieux qu'on peut imaginer qu'il vient d'une autre planète.

MENDOZA : (28 ans) C'est un homme qui est sûr qu'en suivant Esteban, - qui a le pouvoir d'invoquer l'aide du soleil, où que ce soit -, il va découvrir de l'or.
Il est peut-être trop rationnel et calculateur mais il a bon cœur. Il se retrouve souvent en conflit avec les trois personnages principaux, néanmoins, c'est lui qui les sauve de temps à autre d'un danger.
"0n ne se lassera jamais de l'or" est sa phrase favorite. Mais il comprend aussi le rêve que poursuivent les trois enfants, bien qu'il ne le dise jamais.

LE GRAND CONDOR : C'est un immense bateau volant ayant l'aspect d'un condor qui a été trouvé dans le Grand Temple d'El Dorado, la cité d'or située à l'extrême sud.
Grâce aux efforts d'Esteban et de Tao, il est à nouveau en mesure de voler. Quand, grâce aux pouvoirs d'Esteban, le soleil produit un fort courant d'air vers le ciel, le Grand Condor sait survoler les plus hautes montagnes pendant le jour, et la nuit, il glisse doucement vers le sol.
Le Condor joue un rôle vital en transportant Esteban et les autres quand ils voyagent des Incas aux Mayas ou aux Aztèques ou encore vers la cité d'or qui s'étend au-delà de l'immense océan.

SYNOPSIS de la SERIE

L"Histoire de 3 enfants, aux origines mystérieuses, au cœur d'un monde en complète mutation.

Esteban, Zia et Tao traversent l'Amérique Centrale et l'Amérique du Sud, au milieu des guerres et batailles entre Espagnols et population locale, à la recherche des "Cités d'Or" pour reconstituer le livre du Soleil qui contient la loi des jours nouveaux et le secret du futur.

L'histoire globale est traitée en 39 aventures indépendantes, chacune constituant une histoire complète, avec un début et une fin, chacun étape progressive de la longue aventure de nos héros à la découverte des "Merveilleuses Cités d'Or".

SYNOPSIS des EPISODES

- 8 -

Résumé de l'histoire

épisode par épisode

"Les Mystérieuses Cités d'Or" est une histoire qui se déroule au début du 16° siècle, quand les nouvelles d'un Nouveau Monde continuent à arriver en Espagne et que la Nation entière est dans un état de surexitation pour attendre l'avènement d'une ère nouvelle.

1)
Trois navires se hâtent vers l'Espagne sur l'océan Pacifique déchaîné. A bord, Magellan et ses hommes revenant d'un voyage autour du monde. Dans l'obscurcité, ils trouvent un débris d'épave à la surface de l'eau et un homme, debout à la proue, portant un bébé dans ses bras. On essaie de le sauver, mais malgré tous les efforts, l'homme meurt, laissant le bébé tout seul. Celui-ci sourit à Magellan, et voilà qu'un miracle se passe. La tempête se calme et le soleil commence à briller.
Douze ans ont passé, nous voici en 1532 et le père Rodriguez qui a élevé Esteban, vient de mourir. Avant sa mort, le prêtre a révélé le secret d'Esteban. Il a conseillé au garçon de compléter ses études religieuses pendant cinq ans, puis de partir en mer où son père s'était noyé, afin de retrouver peut-être son pays d'origine, l'Empire d'Or. "Là-bas doit se trouver un monde nouveau... " dit-il.
Cependant, Esteban décide de partir sur le champ et se dirige vers le port, il n'a aucune envie d'attendre encore 5 ans.
Un homme le suit, il s'appelle Mendoza.

2)
Mendoza, accompagné de deux de ses hommes, monte à bord d'un bateau appelé "Esperanza". Esteban est jeté dans la cale. Le nouveau commandant de bord est Gomez, un jeune aristocrate espagnol. Esteban rencontre une jeune fille dans la cale qui s'appelle Zia. Il s'avérera plus tard qu'elle est la fille d'un prêtre de la cité d'or.
Gomez qui a découvert qu'elle savait lire le Quipu, veut s'en servir pour le guider vers le trésor caché des Incas.

- 9 -

3)
Quelques jours avant d'atteindre Lima, après être sortis indemnes du dangereux détroit de Magellan, le navire fait naufrage.
Esteban et Zia sont projetés dans l'eau. Cependant, Mendoza et deux de ses hommes parviennent à sauver Esteban qui tient Zia dans ses bras.
Leur radeau de sauvetage rapidement bricolé dérive le long des côtes des îles Galapagos grâce au courant froid de Humboldt et du vent de sud-ouest.

4)
Sur une des îles, ils tombent sur un étrange garçon appelé Lao construisant un radeau à deux étages, avec une armoirie ressemblant au soleil. Lao dit : "Zia, je savais que tu viendrais, et toi aussi, Esteban". Mendoza et ses hommes sont tout excités d'entendre cela, et ils croient que les enfants sont liés d'une façon ou d'une autre à l'Empire de l'Or. Mendoza décide de les suivre pour arriver ainsi à l'or qu'il recherche.
Lao possède un vase qu'il a pour devoir de remettre à un homme précis, à l'ouest, qui saura le briser. Les trois enfants et les trois soldats montent à bord du radeau et se dirigent vers Lima.

5)
Après quelques jours de voyage, les membres de l'équipe débarquent à Lima. Voilà l'emplacement de Tumbes, la cité nord de l'empire Inca détruit. Tumbes avait été une ville-temple et Pizarro y avait accosté pour la première fois de l'Histoire en 1524, mais maintenant, il ne reste plus aucune trace de la cité. Pizarro a fait arrêter l'Empereur Atahualpa et réclame une énorme quantité d'or comme rançon.
Une grande partie du trésor a déjà été rassemblé. Une dispute éclate alors entre Zia et le chef de la tribu. Le chef déclare que l'or de la cité doit être utilisé pour racheter l'empereur Atahualpa, mais Zia prétend que ce serait un gaspillage inutile, puisque Pizarro va tuer l'Empereur dès qu'il aura reçu l'or. Pendant que le débat continue, Mendoza s'éclipse discrètement pour demander l'aide de l'armée espagnole stationnée à Cajamarca dans le but d'intercepter l'or avant qu'il ne soit payé comme rançon.
Peu après, Zia et Esteban aussi prennent la fuite en empruntant des passages secrets et en se défendant grâce aux armes inventées par Tao.

- 10 -

6)
Le temps qu'ils atteignent Cuzco, la capitale des Inca, l'Empereur Atahualpa a déjà été exécuté. Son successeur, l'Empereur Manco se cache dans la forteresse Sacsahuaman, attendant l'occasion de venger la mort d'Atahualpa et de reprendre les territoires occupés par les Espagnols.
Zia propose à l'Empereur de demander assistance à la cité d'or. Mais il lui rit au nez, disant que bien qu'ils traversent une période difficile, ils n'avaient jamais reçu d'aide de la cité d'or, voilà pourquoi il ne croit même pas qu'une telle cité d'or existe.
Ce qui est pire, il pense que Zia, parce qu'elle sait comprendre le Quipu, est une espionne et il essaie de la tuer. Cependant, elle et les deux autres sont sauvés par un vieil homme qui croit qu'ils sont venus par la mer pour unifier les peuples du soleil contre les Espagnols.

7)
Le vieil homme cache les trois enfants dans la banlieue de Cuzco, mais l'armée de Pizarro les encercle. C'est Gomez, le commandant de bord du navire "Esperanza" qui commande maintenant les troupes. Gomez veut enfin capturer Zia qui lui avait échappé lors du naufrage du navire.

8)
Un terrible tremblement de terre se produit. Gomez et son armée, Mendoza parmi eux, sont enfermés dans la terre par un gigantesque rocher. Le vieil homme et le peuple Inca pensent que le tremblement de terre est dû à la colère d'un dieu. Cependant, Esteban, Zia et Tao sont indemnes et ils essaient avec beaucoup de peine de libérer Gomez et les autres. Malgré tous leurs efforts, l'énorme rocher ne bouge pas. Alors Tao fore un certain nombre de trous dans le rocher, les chauffe et verse de l'eau par dessus. Finalement, avec des nuages de vapeur, le rocher de brise en morceaux, le capitaine Gomez et les autres sont saufs. Le sauvetage a pris trois jours.
Gomez, qui doit sa vie à Esteban et aux autres, leur promet de ne pas les poursuivre pendant trois jours. Il remet à Zia une plaque carrée en métal qui scintille bizarrement. Quand ils regardent la plaque, les yeux de Zia et de Tao brillent. (C'est le livre du Soleil qui jouera un rôle significatif par après dans l'histoire).

- 11 -

9)
Alors que les enfants traversent un pont suspendu sur la rivière Apurimac, Tao glisse, Zia et Esteban essaient de le rattraper. Alors, tout à coup, une pierre est lancée, ils sont attaqués par les soldats Inca. Cependant, ceux-ci s'arrêtent soudain en entendant des coups de fusil. C'est Mendoza qui les suit. "Je rends toujours les faveurs qu'on me fait" dit-il avec un large sourire, et il les escorte volontiers jusqu'à la cité d'or.
Le voyage est difficile, car il n'y a pas de chemin tracé par les Incas dans la jungle, et ils voudraient se dépêcher pour arriver le plus vite possible à la cité d'or.

10)
Pendant qu'ils traversent la Vallée des Condors, un élément de la mystérieuse plaque de métal (le Livre du soleil) que Zia portait, lui glisse des mains et tombe au fond de la vallée. Zia appelle quelques condors et avec leur aide, vole au fond de la vallée pour le ramasser. Elle le retrouve très vite et remonte vers les autres.
Maintenant, Zia et les autres sont presque arrivés à destination, c'est-à-dire la Cité d'Or. Il leur faut escalader une falaise verticale de plusieurs centaines de mètres où Zia peut rassembler les condors. Mais ceux-ci n'arrivent pas à soulever le vieil homme et Mendoza, beaucoup plus lourds que les autres, et ils doivent être laissés sur place. (Ils sont malheureux de les abandonner, mais que leur reste-t-il d'autre à faire ?).

11)
Une centaine de condors transportent Esteban, Zia et Tao jusqu'en haut de la falaise dans un nuage de poussière. Entre temps, Mendoza est déçu d'avoir été laissé sur place. En haut sur la falaise se trouve une forêt verte, et quand ils continuent à monter, ils arrivent à une colline escarpée où ils découvrent un gigantesque cratère avec un lac vert très profond. Au centre Se trouve une ville qui brille comme de l'or. Est-ce El Dorado ? Un merveilleux bateau sans rame, mu par quelque force magique vient à la rencontre des trois enfants pour les accueillir.

- 12 -

12)
Le vase que Tao a porté durant tout le voyage est offert à un prêtre du temple, et comme attendu, il le brise en mille morceaux. Et, au fond, on trouve une deuxième plaque de métal. C'est la seconde page du Livre du Soleil de Zia. Zia la prend avec impatience. Elle demande alors au prêtre s'il n'a aucun moyen d'éviter la guerre au peuple Inca. Le prêtre répond tristement : "C'est impossible maintenant. Je vais vous montrer pourquoi". Et il les emmène dans le sous-sol du temple. Ici se trouvent des tuyaux transparents, petits et grands, s'enfoncant dans le sol. Ils sont tous incandescents.
"Nous sommes arrivés à la fin de la vie ; nous n'avons plus le pouvoir d'arrêter quoi que ce soit ; nous sommes sur le point de disparaître". Il continue : "Plus loin d'ici, au nord, il y a une cité d'or. Je vous en prie, allez sauver cette cité et son peuple de l'annihilation. Prenez ceci". Ce disant, le prêtre leur tend une plaque de métal, la troisième page du Livre du soleil. Ils ont maintenant trois pages en plaque de métal.
Le prêtre les conduit dans une pièce oû se trouve un grand condor d'un genre particulier.

13)
C'est un gigantesque condor mécanique... comme un avion. "Tao sait faire voler le grand Condor" leur dit Esteban.
Soudain, ils ressentent la terre qui bouge. C'est le signal qu'une éruption va suivre.
Pressés par le prêtre, les trois montent à bord du condor. "Prenez la direction que vous montre le Dieu de Nazka" leur dit-il, et il coupe les amarres.
Après avoir glissé sur une longue piste, le condor, à une vitesse de plus en plus rapide, s'élève dans l'air.
Soudain, ils voient un violent roulis et la cité se couvre de fumée noire. Grâce au Condor mécanique, ils ont échappé à la grande éruption d'Auzangate. Zïa dit qu'elle devrait aller mettre l'Empereur Manco au courant de cette éruption, Tao dirige alors le Condor vers Sacsahuaman et l'Empereur Manco.

- 13 -

14)
L'arrivée du gigantesque Condor, soudaine et silencieuse pendant la nuit sombre, surprend agréablement l'Empereur Manco. Néanmoins, c'est bientôt le jour de l'attaque.
A l'intérieur de la forteresse, Manco annonce à son armée : "Pizarro pense que la forteresse dans laquelle nous vivons est la Cité d'Or. Alors, dit-leur que, même si nous ne possédons pas d'or, pour nous cette forteresse est comme une cité d'or, parce que c'est notre cité. Nous la défendrons jusqu'au dernier homme. Laissez ces trois messagers (les enfants) partir maintenant pour la véritable Cité d'Or et transmettre là-bas la nouvelle de notre courageuse résistence".

15)
Pendant ce temps, à l'extérieur, des centaines de milliers de soldats Inca tirent le câble du Grand Condor en poussant de grands cris. Le gigantesque Condor, se reflétant dans le soleil levant, monte dans le ciel. Le chroniqueur espagnol décrit la scène ainsi : "C'était comme un esprit Inca retournant au soleil. Le Grand Condor se dirige vers le nord qu'indique le Dieu de Nazka. Dans son voyage à travers le ciel, Esteban suit le soleil. Le Condor monte de plus en plus. Quand le soleil se couche, on le voit telle une ligne en pente douce, brillant au loin. Pendant des jours entiers, le Condor et ses passagers continuent leur vol vers le nord. Finalement, il ralentit, et commence sa descente, les trois voient des chaînes de montagnes qui crachent de la fumée. Ils sont déjà en Amérique Centrale, C'est un pays très vaste et ils se croient retournés aux temps de la Génèse. Zia montre quelque chose au loin. Il y a des groupes de pyramides qui s'élèvent très haut dans le ciel à travers une mer de feuillage. C'est Uaxactun, la vieille cité de l'empire Maya.

16)
Ils descendent du Condor pour aller explorer. L'endroit est désert. Pas une âme qui vive. Même pas la trace des gens qui

- 14 -

ont du y habiter il y a mille ans. Attirés plus particulièrement par une des pyramides, ils essayent d'y entrer... et réussissent. Ce qui les surprend, ce sont des symboles picturaux gravés partout dans le mur. Tao les lit avec avidité. C'est étonnant qu'il sache faire cela. Il explique : "Les derniers gens à habiter ici, vécurent il y a longtemps, il y a 900 ans. A juger d'après leur calendrier, ils avaient fixé le jour exact où ils allaient abandonner cette cité". Utilisant les symboles picturaux comme guide, les trois décident alors de se diriger vers le nord. Le nombre des habitants locaux qu'ils rencontrent en chemin, augmente tout le temps.
Guidés comme par magie, les trois amis suivent le Grand Chemin des Maya... la route d'accès vers Cobâ, Chichén-ltza et d'autres cités Maya.
Bientôt, ils arrivent à Chichén-ltza. Mais quand ils montrent les plaques de métal, les pages du Livre du Soleil, au chef, celui- ci ne montre aucun intérêt. Pire, les trois enfants sont choisis pour faire partie d'un sacrifice invoquant la pluie.

17)
Le peuple de cette cité a perdu sa gloire passée, sa civilisation dégénère. La seule chose qui l'intéresse, ce sont les sacrifices - et les enfants sont jetés dans le cenote - (Rivière souterraine).
Les Yucatans, qui ne savent pas nager, sont surpris quad les trois, sans avoir peur de l'eau, nagent vers l'intérieur d'une caverne. Heureusement, dans la voûte se trouvent d'occasionnels trous d'air qui leur permettent de respirer en s'engageant de plus en plus dans le centre de la terre. Ces trous d'air permettent aussi des observations astronomiques, et les trois amis peuvent interpréter les mouvements des astres, de la lune et du soleil. En continuant à nager, ils arrivent devant un grand escalier. Ils montent les marches et voient un soleil flamboyant, ainsi qu'une ville comme Venise, au centre de laquelle se trouve un grand temple. "Les parois du temple sont transparentes" s'écrie Tao. Voici vraiment la Cité d'Or du nord... celle dont le prêtre du temple leur ayait parlé.
Les gens d'ici sont différents de ceux de Chichén-Itza. Ils possèdent des connaissances scientifiques plus développées, mais aussi un certain malaise du futur. Tout le temps, ils recherchent un état plus haut de perfection - Uutopia.
Pour les enfants, le seul moyen de l'atteindre, est de trouver une autre plaque de métal, une autre page du Livre du Soleil, en

- 15 -

possession du prêtre de Chichén-ltza.

18)
Tao et le prêtre passent quelque temps à discuter de la crise prochaine qu'ils espèrent éviter, grâce à leurs connaissances avancées : Tao par ses inventions, le prêtre par l'astronomie et le climat. Les enfants savent que le peuple Maya se trouve actuellement en face d'un danger. Laissant Tao derrière, Esteban et Zia décident de retourner à Chichén-ltza, où, à leur arrivée, ils sont intronisés comme étant des dieux du Créateur, selon la coutume Maya, parce que de leurs propres efforts ils sont revenus de la fontaine du sacrifice.

19)
Le peuple vénère Esteban comme un second Kukulcan et espère qu'il va le sauver de l'invasion espagnole imminente. Esteban et Zia disent que le meilleur moyen d'éviter la guerre est d'être en possession du Livre du Soleil. Ils expliquent comment il peut devenir source de prospérité, s'ils peuvent l'emmener à la Cité d'Or secrète près, du cenote.
Esteban inspecte les champs de maïs autour de Chichén-ltza et se rend compte que la terre a été sur-cultivée. Il s'inquiète pour combien de temps la civilisation Maya peut continuer à exister, car il est convaincu que la terre ne pourra plus leur subvenir suffisamment. Bref, que les Espagnols envahissent ou non, le peuple devrait partir. Il se demande comment il peut les persuader de quitter les lieux pour déjouer l'attaque de l'Espagnol Montejo. Finalement, il arrive à convaincre le peuple d'évacuer le cénote et de partir pour la Cité d'Or.

20)
Mendoza qu'on a laissé dans la vallée des condors, a entretemps retrouvé les Espagnols, il devient un des hommes de Montejo, et fait partie de l'avant-garde qui arrive à Chichén-Itza. Les chiens en tête de la troupe sont suivis des chevaux et des fusilliers.
Une tragédie similaire à la destruction des peuples Aztèque et Inca va-t-elle se reproduire ici ? Esteban, en tant que Kukulcan, divinité Maya, convoque Nendoza. Mendoza arrive et

- 16 -

est très surpris de voir que Kukulcan n'est autre qu'Esteban.

21)
Des négociations commencent entre Esteban et Mendoza. Il semble que le but de Mendoza soit la fortune mais, non pas le massacre d'un peuple. Esteban aussi veut éviter que le sang coule. En ceci, son but et celui de Mendoza coïncident, et Esteban promet de l'or à Mendoza s'il permet au peuple d'évacuer la cité, sauvant ainsi leurs vies.
Mendoza est d'accord, et reçoit l'or. C'est à ce moment qu'ils sont rejoints par Tao, revenu du cendre. Il s'inquiétait de leur retard avec le Livre du Soleil. Il aide Esteban et Zia à trouver une possibilité de faire partir tous ces gens vers la Cité d'Or. Il conclue que le seul moyen est de faire une route et demande à Mendoza de lui fournir de la poudre qui lui servira à dégager un chemin à travers la jungle.

22)
C'est l'exode secret de 100 000 personnes. Quand l'armée de Montejo approche, un des prêtres de Kukulcan prédit une éclipse totale du soleil. Tao fait alors exploser la poudre à canon faite de salpêtre pour faire peur aux soldats. Suit alors l'éclipse totale du soleil. Les naïfs Indios de l'armée de Montejo croient que l'éclipse est produite parce que Kukulcan, le dieu, est en colère contre les Espagnols. Quand l'éclipse est terminée, et le noir fait place à la lumière, la large route de Chichén-ltza, tumultueuse et bruyante quelques instants auparavant, est maintenant complètement déserte et silencieuse. Sous couvert de l'obscurité de l'éclipse, le peuple a réussi à s'enfuir.
Mendoza revient et fait son rapport à Montejo. Il prétend que la cité vide a été abandonnée depuis longtemps et qu'il n'a pas trouvé d'or. Profondément désappointé, Montejo retourne au Mexique pour chercher une autre cité d'or.
Entre-temps, dans la véritable Cité d'Or, le peuple commence une nouvelle vie. Le prêtre de Chichén-Itza a donné la 4° page du Livre du Soleil à Esteban, Zia et Tao et ils commencent à la lire, la tenant tantôt vers le soleil, l'immergeant tantôt dans l'eau. A chaque fois, la plaque de métal leur livre une nouvelle information.

- 17 -

23)
Tao et le prêtre regrettent beaucoup de ne pas avoir les 2 plaques qui manquent encore, et qui doivent se trouver dans le pays du soleil couchant à l'ouest. Si seulement ils les avaient, ils pourraient apprendre comment construire un monde nouveau.
"J'irai à l'ouest" dit Esteban "L'endroit où j'ai été sauvé était la mer d'ouest, là où les gens croient que se trouve le Livre du Soleil. J'aimerais y aller, quoi qu'il m'arrive."
"Non, ce n'est pas une bonne idée d'y aller seul. Je suis la seule à savoir parler au prêtre" dit Zia. Et ainsi, Esteban et Zia partent ensemble, et Tao leur fait ses adieux. Accompagnés de centaines de milliers de tireurs de câble, Esteban et Zia vont vers le Grand Condor. Ils arrivent à la piste d'atterrissage et comme d'habitude, le Condor s'envole, cette fois vers l'ouest et Tenochtitlàn (Mexico City) la plus grande cité de l'empire Aztèque.
Ils ne savent pas que Tenochtitlàn a été détruit par Hernan Cortes, le lac enseveli, le temple complètement détruit et Montezuma II tué.
D'autre part, ils ne savent pas que d'énormes quantités d'or et de bijoux ont été transportées vers une autre cité d'or, de même que le Livre du Soleil.

24)
Le gigantesque Condor plane dans le ciel, survole une mer de verdure et les pentes d'une chaîne de montagnes volcaniques. Il continue vers le Nord-Ouest.
Il commence à descendre entre deux montagnes volcaniques : Popocatepetl et Ixtachithuatl. Et il atterit sur les eaux du Xochimilco près de Tenochtitlan, où des navires en roseau vont et viennent. Il y a également des rangées de maisons en roseau. Ils découvrent que Tenochtitlan n'existe plus. Soudain l'armée espagnole se jette sur eux, les arrête et les met en prison.

- 18 -

25)
Esteban est maintenant dans une cellule où tout d'un coup un autre homme le rejoint : c'est un agent de Mendoza. Il apporte le message que Mendoza a trouvé une carte montrant la route vers la Cité d'Or du nord et il voudrait aider Esteban à s'évader de prison, si lui était d'accord à l'accompagner pour trouver la Cité d'Or. Esteban qui voudrait obtenir le Livre du Soleil aussi vite que possible, accepte à condition que Zia soit libérée en même temps.
Pendant la nuit noire de la nouvelle lune, leur évasion réussit. "Et Zia ?" demande Esteban. "Elle est déjà en liberté", répond Mendoza. Cependant, on ne la voit nulle part. "Tu n'as pas à t'occuper d'elle" dit Mendoza, mais Esteban ne l'écoute pas.

26)
Esteban retourne à la recherche de Zia. Avec réticence, Mendoza le suit et l'aide à faire évader Zia de sa prison. Avec son or, Mendoza achète des chevaux.
Esteban, Zia, Mendoza et ses hommes commencent leur voyage. C'est la première fois que Zia monte à cheval et elle a peur. Elle se cramponne étroitement à Esteban. Mendoza s'occupe de tous les détails pratiques. Esteban lui demande : "Voulez-vous encore plus d'or, alors que vous en avez déjà des quantités considérables ?
"Bien sûr que j'en veux plus, parce que l'or, on en a jamais assez !" répond Mendoza.
Après 400km de route en 2 jours, ils se préparent à continuer leur voyage en mer. lls embarquent sur un vaisseau appartenant aux aventuriers du Coronado, sous le commandement de Francisco Vasquez de Caronado.

27)
La flotte navigue en direction de la Californie, vers le nord. Après quelques jours de voyage, Mendoza déclare : "Ce soir, nous allons mettre le petit canot à la mer et nous ramerons vers la côte." Il a décidé qu'ils avaient été emmenés suffisamment loin. Malheureusement, une tempête se lève. Mais pour Mendoza, une telle tempête ne compte pas, quand on veut découvrir la Cité d'Or, et ainsi, malgré une mer agitée, ils suivent leur plan et quittent le navire

- 19 -

28)
Secoués par de hautes vagues, ils continuent à ramer de toutes leurs forces. Épuisés, ils s'allongent au fond du canot, et s'endorment profondément. Quand ils se réveillent, la tempête s'est calmée et le soleil brille. Sentant la chaleur du soleil, Esteban redevient lui-même, parce que le soleil a toujours été son ami. Le canot dérive à la surface de l'eau. Ils arrivent à lutter contre le courant grâce à la marée et au vent.

29)
Ils arrivent à un village de la tribu Pima. Quand on compare la beauté de la civilisation Maya avec celle des Aztèques, les hommes de la tribu Pima ont l'air peu raffinés. Les villageois dirigent leur curiosité vers cette drôle d'équipe composée de l'Espagnol et de la petite Inca.
Mendoza achète quelques chevaux et les trois se dirigent à cheval vers la vallée décrite sur la carte de Mendoza.
Ils rencontrent un vieil homme qui leur dit qu'ils se trouvent déjà en pays Cibora. Mendoza et les autres sont tout excités, car "Cibora" est le nom de cette Cité d'Or dite imaginaire.
En échange d'une seule perle de verre, le vieil homme leur indique la direction de la grande cité, qui est environ à 20 jours de là. Esteban ne remarque pas que le vieil homme et quelques gens se font des signaux, alors qu'ils souhaitent bon voyage à Mendoza et ses compagnons.

30)
Pour arriver à Cibora, Esteban et ses compagnons doivent escalader les pentes vertigineuses du canyon qui entoure Hawikuh. En montant, Mendoza perçoit un danger, et tend un pistolet à Esteban. Mais avant que celui-ci ne puisse le prendre, le groupe est attaqué par des troupes embusquées. Esteban reçoit un coup de massue sur la tête, et encore une fois, Mendoza lui sauve la vie. "Combien de fois t'ai-je déjà sauvé la vie ?" dit-il en plaisantant. "Tu devrais en prendre grand soin. Je ne veux pas que tu sois tué maintenant. Les villageois les ont encerclés et Mendoza essaie d'obtenir es renseignements pour

- 20 -

arriver à la Cité d'Or. Mais ils ne veulent pas divulguer le secret. Les hommes de Mendoza font pression sur eux. Zia s'exclame : "Attendez ! Je sais où elle est". Le père de Zia qui avait été un prêtre du pays le plus au sud, lui répétait souvent qu'elle pouvait trouver la Cité d'or du nord dans un gouffre profond où de l'eau pure de toutes les parties du monde se rassemblait. Elle parle du Grand Canyon.

31)
Esteban et son groupe arrivent au Grand Canyon, une gorge profonde qui semble être le point de rassemblement des eaux du monde entier. Soudain une rivière d'or apparaît devant eux. Mendoza tremble d'excitation, tue un mouton en pâturage dans la prairie, et, avec la peau, ramasse les pièces d'or. A cause de cette action, les habitants en colère brûlent le pré et attaquent Esteban et ses compagnons.

32)
La fuite. Mendoza qui a découvert l'or dans la rivière, raisonne ainsi : "Les gens d'ici ne connaissent rien à la valeur de l'or. Il n'y a peut-être pas de véritable Cité d'Or, mais ici il y a de l'or dans le sol". Mendoza est optimiste.
Une falaise brillant au soleil matinal, très loin, les captive. "C'est Cibora, la Cité d'Or au-dessus des nuages" dit Zia et elle continue "s'il s'agit réellement du Peuple du Soleil, demain devrait être le jour de leur fête".
"Parfait. On va y aller demain" dit Mendoza. A minuit, Esteban et Zia font le mur pour se sauver, mais Mendoza le sait et les suit immédiatement.

33)
Contrairement à ce qu'ils attendaient, la Cité d'Or au-dessus des nuages est petite, aussi, les habitants de Cibora leur sont très hostiles. Alors Mendoza arrive. Les menaçant de son pistolet, il leur propose un marché : échanger des perles de verroterie contre leur or. Sous la menace, ils acceptent et sont ainsi dépouillés de leur or. Cependant, ils sont ravis de l'échange et ils invitent Esteban, Zia et Mendoza à la fête du soleil, le lendemain.

- 21 -

34)
C'est le jour de la fête du soleil. Le chef du peuple, Transigo, son corps entièrement recouvert d'or, s'immerge dans un lac. L'or qui se détache est offert au Dieu. Mendoza chuchote dans l'oreille d'Esteban : "J'ai l'intention d'aller reprendre l'or au fond de l'étang en l'asséchant, même si tu n'es pas d'accord, n'essaie pas de m'en empêcher ; si tu le fais, je serais capable de te tuer, malgré que je t'ai déjà sauvé la vie plusieurs fois". "Quelle dangereuse idée", pense seulement Esteban. "Cela pourrait signifier la guerre". Il propose un marché à Transigo : une jument, un étalon, et le savoir de la roue contre 5 ânes chargés d'or. Transige accepte, le marché est conclu, Mendoza repart avec son or. Entre-temps, Zia et Esteban ont décidé de continuer leur recherche de la page suivante du Livre du soleil.

35)
Transigo les conduit à l'endroit où elle se trouve, dans un palace souterrain. Ils rencontrent un vieillard qui dit qu'il les attendait. A l'instant même où il leur a remis la plaque de métal, il tombe raide mort.
Transigo promet d'établir une nouvelle société avec les chevaux et la connaissance nouvelle de savoir fabriquer la roue. Zia, de son côté, promet de revenir à Cibora comme messagère, une fois la paie rétablie, pour leur Livre du Soleil. Esteban et Zia repartent vers la Cité d'Or du sud où est resté Tao. En route, il découvrent deux corps, ce sont les hommes de Mendoza. Esteban et Zia commencent à s'inquiéter pour Mendoza, et s'empressent de le chercher. Dans la vallée de l'Enfer, il le trouvent, couché par terre, entouré des cinq ânes et de son or.
"Qu'est-ce qui ne va pas ? Vous n'avez pas trouvé le Livre du Soleil ?" demande Mendoza, souriant dans son agonie. "Je suis heureux de mourir avec mon or..." Brusquement, il dit à Esteban A propos Esteban, j'ai quelque chose pour toi." Et il lui tend le pendentif que portait le bébé sauvé par Magellan et ses hommes, il y a 13 ans, dans l'Océan Pacifique. Mendoza avait gardé le

- 22 -

pendentif en sa possession tout ce temps. "Je ne te l'ai pas rendu plus tôt, car je pensais que c'était la clé pour trouver de l'or", explique-t-il et meurt.

36)
Zia et Esteban enterrent Mendoza. Regardant le pendentif qu'Esteban porte maintenant autour du cou, Zia se demande : "Non, ce n'est pas un de nos idéogrammes. Peut-être que Tao ou le prêtre de la Cité d'Or Maya arriveront à le déchiffrer. Alors, le secret qu'il contient pourra être éclairci". Les deux enfants submergent tout l'or dans une source bouillonnante, puis, se précipitent vers la plage. Le bon vieux radeau à deux étages les attend, Tao à son bord pour les accueillir.

37)
Selon Tao, la situation va mal pour la cité Maya - de grands tremblements de terre ont eu lieu, déversant de l'huile dans l'eau potable et noircissant ainsi l'eau et les cultures. Il n'y a plus rien à manger et les épidémies font rage. Les nouveaux venus sont accusés d'être la cause de tous ces malheurs et l'hostilité des habitants contre les étrangers se développe. De Plus, les Espagnols envahissent une cité Maya après l'autre, stratégie qu'ils comptent appliquer jusqu'au jour où ils auront trouvé la véritable Cité d'Or.
Les enfants réalisent qu'ils doivent retourner le plus vite possible afin de lire et interpréter le Livre du soleil. Au loin, ils aperçoivent un navire espagnol, et ils l'attaquent, avec succès, grâce à l'artillerie de fusées inventée par Tao en se servant de l'eau noire trouvée aux alentours de la cité d'or Maya. L'ennemi recule.

38)
Tao reconnait en fronçant les sourcil, que l'eau noire est juste bonne à se battre. Non pour moissoner, mais pour détruire...
Ils continuent leur route à bord du radeau et arrivent finalement à la cité d'or. Mais, à leur grande surprise, celle-ci a été complètement anéantie. C'est la répétition exacte de la destruction subie par les autres cités Maya.

- 23 -

Voilà ce qui arriva : dans cette ville d'or également, des hommes étaient offerts en sacrifice dans le but d'exorciser l'inquiétude et le malheur. Si le résultat n'était pas satisfaisant, le nombre des victimes augmentait. Finalement, la guerre du sacrifice éclata. Ceux qui haïssaient la guerre quittaient la cité pour se réfugier dans le jungle. Du gaz s'évaporait du sol tout autour de la cité et l'eau du cenote devint noire. A cause des mouvements de la croûte terrestre, du pétrole sortit de la terre.
Encore dans la cité d'or ruinée, Esteban et Zia se mettent à déchiffrer le Livre du Soleil qui les attendait. Ils espèrent apprendre l'avenir de cette cité d'or, mais le Livre du Soleil ne le mentionne pas. Néanmoins, il prédit que certains peuples vont bâtir de nouvelles civilisations. Ce que ces civilisations vont être, n'est pas expliqué clairement.
Le prêtre observe le talisman d'Esteban pour y trouver un indice l'aidant à interpréter le Livre, mais il n'arrive pas à comprendre l'idéogramme.

39)
Tout d'un coup, on ressent une grande secousse. Un temple après l'autre s'effondre. L'eau noire commence à brûler tout autour. Tao s'apprête à fabriquer une fusée pour s'enfuir. Esteban et son groupe attachent une fusée à la queue du Grand Condor. Une nouvelle secousse suit. Au même moment, se produit une énorme explosion de gaz. La cité Maya commence à disparaître au fond d'une grande fissure dans la terre. La fusée démarre.
Le Grand Condor portant à son bord Esteban, Zia et Tao monte lentement dans le ciel. L'anéantissement continue en-dessous d'eux et le Condor se dirige vers le soleil couchant.
"Nous allons vers le Nouveau Monde, non ?" s'écrie Zia. Les trois enfants se serrent par les mains. Le Grand Condor continue à survoler l'immense océan...

FIN

[ Suite ]

[ Présentation ] [ Bernard Deyriès et Jean Chalopin ]

[ Haïm Saban, Shuki Lévy et Noam Kaniel ] [ Script ]

[ Staff ] [ Doubleurs ] [ Scott O'Dell : La route de l'or ]

[ Celluloïds ] [ Conan ] [ Projet de jeu sur PSP ]

Page mise à jour le 30/03/2017 à 13 h 11
1 431 368 visiteurs
444 depuis 24 h
Dernière mise à jour
03/06/2017 à 23 h 03

Mentions légales
Plan du site
Hit-Parade
Routard 2000-2017 - LesCitesdOr.com
Routard 2000-2017 - LesCitesdOr.com