LesCitesdOr.com
MCO 1
MCO 2
MCO 3
Le manga
Le film
Les jeux vidéo
NAEZ
Fichiers
Paroles
Saison 1
Saison 2
Saison 3
Saison 1
Saison 2
Saison 3
Origine
Légende
Liste
Boutiques
Quiz saison 1 partie 1
Quiz saison 1 partie 2
Grille 1
Grille 2
Puzzle 1
Puzzle 2
en anglais
Les Mystérieuses Cités d'Or : saison 2 (2013) - Les Mystérieuses Cités d'Or
[ Précédent ]
[ Suivant ]

29.08.2002 : Reportage sur M6 dans l'émission "80 à l'heure"

M6 a diffusé un reportage sur les Mystérieuses Cités d'Or. Contrairement à ce que l'on pouvait s'attendre, la suite des Cités d'Or semble être abandonnée ! Malgré l'accord des japonais, la France n'a pas su trouver de chaîne partenaire pour la diffusion :-( Espérons que cela n'en restera pas là !
Vous trouverez ci-dessous l'intégralité du reportage, au format audio et vidéo.

Remarque : certaines infos données dans ce reportage (par exemple à propos d'un éventuel film en images réelles), sont erronées.

La tanscription
"Qui n'a jamais souhaité voir le soleil souverain guider ses pas au coeur du pays Inca vers la richesse et l'histoire des Mystérieuses Cités d'Or ?
Enfant du soleil, tu parcours la terre le ciel ..."

Narrateur

"Souvenez vous Esteban, le fils du soleil, Tao, Zia à la recherche des cités légendaires entièrement construites en or. C'était tous les mercredis après-midi de cette année 1982. Tout un univers créé gràce à une belle collaboration entre des français et des japonais qui se connaissaient déjà bien à l'époque."

Deyriès

"Nous étions à Tokyo en train de fabriquer Ulysse 31 et Jean Chalopin cherchait aussi une autre production et les japonais de NHK ont proposé les Mystérieuses Cités d'Or."

Narrateur

"Les artiste des deux pays ont donc pu se mettre à l'oeuvre, les français du côté des idées, les japonais au scénario et au dessin. Pourtant, quand on regarde les personnages des Mystérieuses Cités d'Or, le style japonais est loin d'être évident. D'ailleurs, ce n'est pas un hasard."

Deyriès

"NHK avait l'intention de faire quelque chose de prestige, donc avait pris un très bon studio pour cela et les designers sont partis avec une volonté de ne pas faire comme les autres productions japonaises, pour se démarquer de cette production commerciale de l'époque."

Narrateur

"Il est vrai que lorsque l'on regarde le graphisme d'un manga comme Candy par exemple, on remarque tout de suite ses gros yeux remplis de lumière ce qui n'est absolument pas le cas de Zia par exemple dont les yeux se résument à un trait, une pupille avec une petite lumière, et cela vaut pour l'ensemble des personnages de la série. Mais cette charte graphique à l'européenne ne s'est pas faite en un jour et les dessinateurs ont tâtonner longtemps avant de trouver l'aspect définitif des personnages, comme vous pouvez le voir sur ces premiers croquis d'Esteban. Et parmi tous les personnages que côtoient Esteban, Tao et Zia, il y en a un particulièrement fascinant : le navigateur Mendoza."

Deyriès

"C'est quand même un mauvais personnage au début, très intéressé, qui petit à petit, faisant la connaissance des enfants, apprend à les aimer, les apprécier et après va se dévouer même jusqu'à les sauver. C'était un concept, moi qui travaillais au début avec les Etats-Unis, qui n'était absolument pas admissible aux Etats-Unis. Aux Etats-Unis, les dessins animés pour enfants sont des mondes manichéens donc Mendoza ne pouvait pas exister. Et nous, cela nous passionne : c'est un personnage très riche, je crois qu'il a fasciné beaucoup les spectateurs. Il y a des gens, des jeunes que j'ai rencontré, qui m'ont dit que Mendoza était leur personnage favori."

Narrateur

"Au-delà des personnages, les appareils mécaniques font également partie intégrante des Mystérieuses Cités d'Or, comme le fabuleux vaisseaux Solaris. Au départ, ce navire devait posséder des mécanismes en bois, de types moyenâgeux, mais les français ont subtilement insisté pour axer la technologie du vaisseau sur l'énergie solaire."

Deyriès

"L'énergie Solaire, c'est quelque chose qu'on connaît aujourd'hui, donc ce sera bien pour nos spectateur d'aujourd'hui de retrouver des références d'aujourd'hui ; le clin d'oeil qui fait que notre héros de dessin animé ne comprend pas ce qui se passe par ce que lui vit au 15ème siècle, 16ème siècle, et nous, au 20ème, nous comprenons, nous savons que le soleil fournit de l'énergie pour faire avancer les machines ou voler les machines."

Narrateur

"La technologie animant les ailes du soleil a elle aussi été davantage liée au soleil, sous l'impulsion des français ... Aujourd'hui, quand on repense aux Mystérieuses Cités d'Or, on se rappelle aussi les incontournables petits documentaires qui concluaient les épisodes. Ils étaient réalisés par la chaîne japonaise NHK qui voulait, tenez vous bien, rentabiliser ses équipes de reporters qu'elle avait aux quatre coins du monde. Célèbre et appréciées de par le monde, les Mystérieuses Cités d'Or ont même fait l'objet d'une adaptation cinématographique au Canada. Malheureusement, pour l'instant, le film reste dans les tiroirs. Voici quand même des photos d'Esteban, Tao, Pizarro et Gaspard. L'avenir des Mystérieuses Cités d'or est peut être à voir ailleurs : souvenez vous, à la fin des 39 épisodes, Esteban et ses amis découvrent enfin l'une des légendaires cités d'or. Sachant qu'il est question qu'il en existe 6 autres de par le monde, on est en droit de s'attendre à une suite."

Deyriès

"Il en était question il y a 2 ans, très fortement, et depuis plus personne n'en parle. La suite se passait à peu près une semaine après la fin de la première série. Les enfants prenaient le grand condor et grâce à lui allaient en Amérique du nord où là ils découvraient une trace d'une autre Cité d'Or, et traversant le Pacifique, ils se retrouvaient au Japon, pour découvrir une deuxième cité d'or au Japon."

Narrateur

"Voulant en savoir davantage sur cette suite, qui n'a jamais vu le jour, on a réussi à croiser la route du fameux Jean Chalopin lors du Japan Expo. Il a accepté de nous en dire un petit peu plus au sujet d'un nouveau personnage que rencontreraient Esteban et ses compagnons au cours de leur nouveau périple."

Chalopin

"Moi, j'ai imaginé un personnage, qu'ils rencontrent, qui est un aventurier anglais, qui a une encyclopédie : le fameux livre de Mu si vous voulez. Il a une encyclopédie avec lui (à l'époque l'encyclopédie n'existe pas, nous sommes au 16ème siècle), et ils le trouve alors qu'ils sont sur la Californie, prisonniers d'indiens et ils vont être brûlés et exécutés. Et lui il sort d'un espèce de village de quelques personnes, d'aventuriers. Lui, il a fuit l'Angleterre parce qu'il allait être exécuté comme sorcier : ce livre lui donne des connaissances et les gens le traitent de sorcier. Il les récupèrent et part avec eux, avec le condor. Mais en fin de compte, c'est un personnage très ambigu et très mystérieux et c'est un personnage dangereux pour eux."

Narrateur

"Espérons qu'un jour, ils trouveront l'or nécessaire pour poursuivre les aventures d'Esteban, Tao et Zia. Au revoir et à bientôt."

[ Précédent ]
[ Suivant ]

[ MCO 1 ] [ MCO 2 ] [ MCO 3 ]
[ Le manga ] [ Le film ] [ Les jeux vidéo ] [ NAEZ ]

Page mise à jour le : 09.03.2017 à 11 h 05
1 388 902 visiteurs
693 depuis 24 h
Dernière mise à jour
26.03.2017, 20:34

Mentions légales
Plan du site
Hit-Parade
Routard 2000-2017 - LesCitesdOr.com
Routard 2000-2017 - LesCitesdOr.com