UN POÈME POUR ESTEBAN ET ZIA

De tout mais surtout de rien.
Avatar de l’utilisateur
Eternal Agape
Enfant du Soleil
Enfant du Soleil
Messages : 21
Inscription : 05 janv. 2021, 01:29
Localisation : Portugal
Âge : 46

UN POÈME POUR ESTEBAN ET ZIA

Message par Eternal Agape »

Esteban et Zia sémbrassent enfin
Esteban et Zia sémbrassent enfin
Hier, j'ai trouvé sur la page Facebok "Les Mystérieuses Cités d'Or ytb" un poème écrit par un écrivain et poète portugais que je ne connaissais nulle part, appelé Tiago Moita, dédié à l'amour entre nos deux héros Esteban et Zia. Le poème est le suivant:

LE PREMIER BAISER
(À Esteban et Zia)

Un doute a allumé la mèche
d'une fièvre du sommeil
dans nos cœurs vierges
depuis notre première rencontre.
Sans le savoir, nous nous sommes réveillés en nous
le premier signe du printemps.

La peur s'est diluée dans ta réponse
comme le bref soupir d'une rose.
J'ai abandonné ma garde aux sens
quand on laisse les yeux déchiffrer
l'énigme de ce feu éthéré et vivant
qui nous consume.

Le temps s'est noyé dans notre souffle.

Nous avons navigué avec le courant
du verbe incandescent qui nous a créés
comme deux moitiés manquantes d'un fruit défendu
de l'arbre de vie
et se laisser couler comme des navires
à trouver à la bouche de nos bouches
la mer qui nous habite.

J'ai mis ma main sur la tienne
et la mort nous a quittés
nous-mêmes.

Nous laissons passer l'innocence
dans le premier baiser
nous sirotons la vie d'un seul souffle
en tant qu'amoureux du somnambulisme
soif de sel et de feu
et scellé dans une étreinte sincère et propre
le prélude à notre amour.

Tiago Moita.
14 février 2021

Version originale:

O PRIMEIRO BEIJO
(Ao Esteban e à Zia)

Uma dúvida acendeu o rastilho
de uma febre adormecida
nos nossos corações virgens
desde o nosso primeiro encontro.
Sem saber, despertámos em nós
o primeiro sinal da primavera.

O medo diluiu-se na tua resposta
como o suspiro breve de uma rosa.
Rendi a guarda aos sentidos
quando deixámos os olhos decifrar
o enigma deste fogo etéreo e vivo
que nos consome.

O tempo afogou-se na nossa respiração.

Navegámos ao sabor da correnteza
do verbo incandescente que nos criou
como duas metades perdidas de um fruto proibido
da árvore da vida
e deixámo-nos naufragar como navios
para encontrar na foz das nossas bocas
o mar que habita em nós.

Pousei a minha mão sobre a tua
e a morte deixou-nos entregues
a nós próprios.

Deixámos partir a inocência
no primeiro beijo
sorvemos a vida num só fôlego
como amantes sonâmbulos
sedentos de sal e fogo
e selámos num abraço sincero e limpo
o prelúdio do nosso amor.

Tiago Moita.
14.02.2021

:Esteban: :-@ :Zia:

Et toi? Quel poème choisiriez-vous (ou écririez-vous) pour Esteban et Zia (ou un autre personnage des Les Mystérieuses cités d'or)?
Avatar de l’utilisateur
Marcowinch
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 436
Inscription : 12 nov. 2018, 18:36
Localisation : Villeneuve d'Ascq
Âge : 48

Re: UN POÈME POUR ESTEBAN ET ZIA

Message par Marcowinch »

Un superbe poème, que nos deux toutereaux méritent bien ! :-@
*** Ma fanfic MCO :)***
J'espère qu'elle vous plaira :D

:Esteban: Bah voyons, Pattala ! C'est pas dans ce coin-là que vit la jolie Indali ? :tongue:
Avatar de l’utilisateur
Eternal Agape
Enfant du Soleil
Enfant du Soleil
Messages : 21
Inscription : 05 janv. 2021, 01:29
Localisation : Portugal
Âge : 46

Re: UN POÈME POUR ESTEBAN ET ZIA

Message par Eternal Agape »

Marcowinch a écrit : 05 mai 2021, 16:38 Un superbe poème, que nos deux toutereaux méritent bien ! :-@
Merci beaucoup. J'espère que plus de fans de la série partageront plus de poèmes consacrés à leurs personnages préférés et à des moments de Les mystérieuses cités d'or! :-@ :D :Esteban: :-@ :Zia:
Répondre