Episode 5 : L'île au bout du monde

Tout ce qui touche à l'actualité de la première série de 1983 : si vous avez ou recherchez des infos, c'est ici !
Répondre
Avatar du membre
Lia
Enfant du Soleil
Enfant du Soleil
Messages : 46
Enregistré le : 28 mars 2022, 10:42
Genre : Femme

Episode 5 : L'île au bout du monde

Message par Lia »

C'est l'île mystérieuse.
Avec des iguanes et un serpent à plumes.

L'île au bout du monde

Échoués sur une île de l'archipel des Galápagos (je me permet de vous préciser l'endroit où ils sont oui) nos héros errent sur l'île. Mendoza suppose qu'ils sont proches de Lima, mais Zia leur explique qu'ils sont au contraire très loin. Nos amis découvrent donc les espèces présentent dans ces îles étranges et inconnues de tous. En effet, elles n'ont pas encore été découvertes à cette époque, et nos amis sont peut-être les premiers marins à poser le pied sur cette île. Le groupe décide de cuisiner une tortue, mais Sancho et Pedro n'en veulent pas. Nos deux trouillards veulent déguster de l'eau provenant d'un cactus typique de l'île, mais sont effrayés par une autre créature elle aussi indigène, et surprenante de part son apparence.

[ image externe ]
Est-ce un dino ? Est-ce un lézard ? Non, c'est un iguane.

Les deux s'enfuient, à la grande joie de la créature qui déguste son morceau du cactus. Pendant ce temps, les deux marins tombent dans un nid d'iguanes et Sancho nous pousse un cri semblable à celui de Tarzan. Les iguanes ont traumatisés Pedro et Sancho qui continuent de courir sous l’œil ahuri d'animaux indigènes. Ils découvrent de la nourriture cuite, et veulent en profiter sans se poser davantage de questions. Sauf qu'ils se font surprendre par l'habitant le plus effrayant de l'île. Un serpent à plumes, bipède et doué de parole. Ils sont si effrayés qu'ils sont tombés dans les pommes et y restent jusqu'à ce que leurs compagnons les retrouvent. Et pendant ce temps, le serpent a filé avec son campement.

Pas du tout inquiets et effrayés, Esteban et Zia jouent et profitent tout simplement de la vie. Zia qui a de l'intuition suspecte la présence d'une autre personne sur cette île. Cette enfant ferait un bon détective. Mais elle ne perçoit pas le danger qui rôde et les guettent, bien dissimulé dans les buissons. Deux yeux luisants et jaunes attendent le bon moment pour agir. Et l'instant est proche.

[ image externe ]

La jeune fille est réveillée par des bruits de pas sur le sol et réveille Esteban. Ils voient l'étrange créature fouiller le coffre de Mendoza et la carte semble beaucoup l'intéresser. Les deux amis se cachent, mais Esteban ne peut retenir un cri qui effraie le serpent qui prend la poudre d'escampette. Esteban le pourchasse mais est vaincu. Zia cherche son ami... Et est capturée par la créature avant d'être emmenée inconsciente vers une barque. L'enfant inconnu s'enfuit avec sa prise, et Esteban se jette à l'eau pour le poursuivre. Mendoza essaie de le faire revenir, mais l'enfant ne l'écoute pas et s'obstine. Parce que comme le dira quelqu'un plus tard, il est vraiment obstiné, au point de se taper le trajet entre deux îles à la nage. Et il réussi l'exploit d'y parvenir. On l'applaudit, peu d'enfants de douze ans en seraient capable.

Pendant qu'il marche sur le sable, il découvre des sillons qui le mènent vers une cabane dans les arbres. Cabane où il y retrouve Zia, inconsciente mais bien vivante. J'aime tout particulièrement la structure de cette zone d'habitation construite sur cette arbre immense qui devait avoir des centaines d'années d'existence. Alors qu'il essaie de réveiller son amie, le serpent revient. Caché derrière le costume du serpent, il découvre et nous avec que leur mystérieux ennemi n'est autre que le troisième enfant visible sur le générique. Tao, qui semble amical envers Zia mais se méfie des étrangers à la peau blanche. Enfin, la tension baisse rapidement entre les deux enfants, et Tao ne semble plus si méfiant que ça envers Esteban. Le courant passe bien entre notre trio principal.

Pour conclure, eh bien nous avons fait connaissance avec nos 6 héros principaux. Le dernier se sera fait attendre un peu, mais j'aime bien comment il est introduit. Effrayant au départ, il nous est surtout montré comme un enfant sauvage qui sait se montrer accueillant dans certaines situations. Même si je suppose que le jeune âge d'Esteban aide pas mal Tao à avoir moins peur de lui que des trois marins. Épisode sympathique d'introduction de personnage. Le groupe est presque au complet ! (oui, vous pensez au même personnage que moi :Pichu: )
Répondre