Fanfic - Voyage, voyage

C'est ici que les artistes (en herbe ou confirmés) peuvent présenter leurs compositions personnelles : images, musiques, figurines, etc.
Avatar de l’utilisateur
TEEGER59
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 3419
Inscription : 02 mai 2016, 14:53
Localisation : Valenciennes
Genre :
Âge : 43
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: Fanfic - Voyage, voyage

Message par TEEGER59 »

Épicerie? :x-):
Ce terme n'avait pas la même signification au XVIème siècle.
À cette époque, on ne trouvait que des épices dans ce genre de magasin. Pour ce qui est des produits alimentaires, c'est une autre histoire...
N'oublie pas que tes protagonistes viennent de loin. Tu aurais dû utiliser "échoppe" ou "boutique".
Sinon, à part cet anachronisme linguistique, c'est toujours aussi décalé donc ...drôle!
:Laguerra: : AH! Comme on se retrouve!
:Mendoza: : Ma première leçon ne t'a pas SUFFIT?
:Laguerra: : Cette fois, tu ne t'en sortiras pas si FACILEMENT!
Avatar de l’utilisateur
Le Flamand
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 135
Inscription : 23 févr. 2017, 01:11
Localisation : Lille (Rijsel), Flandre
Genre :
Âge : 22
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: Fanfic - Voyage, voyage

Message par Le Flamand »

TEEGER59 a écrit : 30 avr. 2017, 16:36 Épicerie? :x-):
Ce terme n'avait pas la même signification au XVIème siècle.
À cette époque, on ne trouvait que des épices dans ce genre de magasin. Pour ce qui est des produits alimentaires, c'est une autre histoire...
N'oublie pas que tes protagonistes viennent de loin. Tu aurais dû utiliser "échoppe" ou "boutique".
Sinon, à part cet anachronisme linguistique, c'est toujours aussi décalé donc ...drôle!
C'est vrai, j'étais passé à côté de ce détail, ça sera corrigé ;)
EDIT : C'est corrigé

Heureux que ça te plaise :x-):
MCO1 : 19/20
MCO2 : 10/20
MCO3 : 14/20
"Tout ce que l'homme peut exploiter, il l'exploitera, même si c'est au péril de sa vie" - Gaël, septembre 2017 :x-):
Avatar de l’utilisateur
TEEGER59
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 3419
Inscription : 02 mai 2016, 14:53
Localisation : Valenciennes
Genre :
Âge : 43
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: Fanfic - Voyage, voyage

Message par TEEGER59 »

Petit délire scénaristique.
Le Flamand a écrit : 30 avr. 2017, 15:54
Lorsque les deux marins revinrent, Mendoza vit qu’ils ramenaient des provisions, contrairement à la directive qu’il avait donnée, ce qui le mit en colère même s’il était rassuré du fait que ses deux acolytes maladroits pouvaient prendre des initiatives correctes.
Tao s'esclaffa:
:Tao: : Hé! Les deux bouffons! Plus besoin de perdre son temps dans les diverses échoppes pour aller faire ses emplettes!
:Sancho: : Co... comment ça?
:Pedro: : Oui, explique-toi, toi qui est si malin!
:Tao: : Grâce à cette boite plate et rectangulaire. Regardez! En l'ouvrant, elle se compose de deux parties. Sur celle du bas, qui ressemble à si méprendre à un étrange clavecin avec ses dizaines de touches minuscules, si j'appuie sur ce petit bouton, là, en haut à gauche, la partie du haut s'illumine. Il me suffit alors de taper "Auchan.fr" sur un moteur de recherche quelconque et je peux passer directement ma commande en ligne.
:Esteban: : Plus besoin de courir aux quatre coins de la ville pour trouver de quoi se sustenter.
:Zia: : Quand la commande est prête, au bout d'une heure, il suffit de faire décoller le condor et de passer au "drive" la chercher.
:Mendoza: : Vous êtes vraiment has-been, vous deux!
:Pichu: : Has-been! Has-been! Has-been!
:Mendoza: : Non content de nous catapulter au XXIème siècle, vous êtes incapable de faire des affaires! Je sais que vous êtes riches depuis que Satia et Banou vous ont donné ces émeraudes! Mais ce n'est pas une raison pour casquer le prix fort chez les p'tits commerçants. Bande d'emplâtres! On ne peut vraiment pas compter sur vous...
:Laguerra: : AH! Comme on se retrouve!
:Mendoza: : Ma première leçon ne t'a pas SUFFIT?
:Laguerra: : Cette fois, tu ne t'en sortiras pas si FACILEMENT!
Avatar de l’utilisateur
Le Flamand
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 135
Inscription : 23 févr. 2017, 01:11
Localisation : Lille (Rijsel), Flandre
Genre :
Âge : 22
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: Fanfic - Voyage, voyage

Message par Le Flamand »

TEEGER59 a écrit : 30 avr. 2017, 17:23 Petit délire scénaristique.
Le Flamand a écrit : 30 avr. 2017, 15:54
Lorsque les deux marins revinrent, Mendoza vit qu’ils ramenaient des provisions, contrairement à la directive qu’il avait donnée, ce qui le mit en colère même s’il était rassuré du fait que ses deux acolytes maladroits pouvaient prendre des initiatives correctes.
Tao s'esclaffa:
:Tao: : Hé! Les deux bouffons! Plus besoin de perdre son temps dans les diverses échoppes pour aller faire ses emplettes!
:Sancho: : Co... comment ça?
:Pedro: : Oui, explique-toi, toi qui est si malin!
:Tao: : Grâce à cette boite plate et rectangulaire. Regardez! En l'ouvrant, elle se compose de deux parties. Sur celle du bas, qui ressemble à si méprendre à un étrange clavecin avec ses dizaines de touches minuscules, si j'appuie sur ce petit bouton, là, en haut à gauche, la partie du haut s'illumine. Il me suffit alors de taper "Auchan.fr" sur un moteur de recherche quelconque et je peux passer directement ma commande en ligne.
:Esteban: : Plus besoin de courir aux quatre coins de la ville pour trouver de quoi se sustenter.
:Zia: : Quand la commande est prête, au bout d'une heure, il suffit de faire décoller le condor et de passer au "drive" la chercher.
:Mendoza: : Vous êtes vraiment has-been, vous deux!
:Pichu: : Has-been! Has-been! Has-been!
:Mendoza: : Non content de nous catapulter au XXIème siècle, vous êtes incapable de faire des affaires! Je sais que vous êtes riches depuis que Satia et Banou vous ont donné ces émeraudes! Mais ce n'est pas une raison pour casquer le prix fort chez les p'tits commerçants. Bande d'emplâtres! On ne peut vraiment pas compter sur vous...
Tu m'as bien fait rire :lol: j'adore :-@
C'est que tu me donnes des idées pour la suite :x-):
MCO1 : 19/20
MCO2 : 10/20
MCO3 : 14/20
"Tout ce que l'homme peut exploiter, il l'exploitera, même si c'est au péril de sa vie" - Gaël, septembre 2017 :x-):
Avatar de l’utilisateur
Akaroizis
Maître Shaolin
Maître Shaolin
Messages : 1495
Inscription : 24 sept. 2016, 12:25
Localisation : A bord de l'Esperanza, voguant aux cotés de Mendoza. Ou bien à Cachan, c'est bien aussi.
Genre :
Âge : 19
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: Fanfic - Voyage, voyage

Message par Akaroizis »

Génial Tiger ! :lol:

Bon, sinon c'est superbe Captain Fleemer's ! Faut juste continuer, mais moins vite s'il te plaît. :roll: :tongue:
Le présent, le plus important des temps. Profitons-en !

Saison 1 : 18.5/20
Saison 2 : 09/20
Saison 3 : 13.5/20


Ma présentation : viewtopic.php?f=7&t=80&p=75462#p75462
Avatar de l’utilisateur
Chaltimbanque
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 959
Inscription : 08 janv. 2017, 21:44
Genre :
Âge : 32
Statut : Hors-ligne

Re: Fanfic - Voyage, voyage

Message par Chaltimbanque »

Akaroizis a écrit : 30 avr. 2017, 17:30 Génial Tiger ! :lol:
Bon, sinon c'est superbe Captain Fleemer's ! Faut juste continuer, mais moins vite s'il te plaît. :roll: :tongue:
Je plussoie tout ce que mon ami Akar a dit ! :D :x-): (enfin, sauf le fait d'aller moins vite, tu vas à la cadence que tu veux !)
I shall be telling this with a sigh
Somewhere ages and ages hence:
Two roads diverged in a wood, and I—
I took the one less traveled by,
And that has made all the difference.


"The Road Not Taken" by Robert Frost
Avatar de l’utilisateur
Akaroizis
Maître Shaolin
Maître Shaolin
Messages : 1495
Inscription : 24 sept. 2016, 12:25
Localisation : A bord de l'Esperanza, voguant aux cotés de Mendoza. Ou bien à Cachan, c'est bien aussi.
Genre :
Âge : 19
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: Fanfic - Voyage, voyage

Message par Akaroizis »

Je plussoie tout ce que mon amie Chaltim a dit ! :D :x-):

Aussi, pour ceux qui se demandaient : je l'appelle Captain Fleemer's, car je sais pas si quelqu'un a déjà vu, mais dans un épisode des Chip'n'Dale (version anglaise), dont je ne me rappelle plus le titre (les deux écureuils arrêtent un brigand), et bin y'a la cavalerie qui vient l'arrêter après, et qu'un des soldats qui découvre le brigand assommé et recouvert de glue noir avec ces dollars volés dessus (oui je sais c'est bizarre) dit en anglais "Captain Fleemer's, que faire avec la récompense ?" vu que c'est les écureuils qui l'ont arrêté. Et il répond (ce Captain Fleemer's est leur chef) en gros "On va donner toute la récompense aux écureuils".
Et voilà, vous savez tout maintenant ! Donc c'est un titre de vrai capitaine de cavalerie que je donne à Le Flamand ! Titre honorifique de la plus grande importance ! :tongue:
Le présent, le plus important des temps. Profitons-en !

Saison 1 : 18.5/20
Saison 2 : 09/20
Saison 3 : 13.5/20


Ma présentation : viewtopic.php?f=7&t=80&p=75462#p75462
Avatar de l’utilisateur
Le Flamand
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 135
Inscription : 23 févr. 2017, 01:11
Localisation : Lille (Rijsel), Flandre
Genre :
Âge : 22
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: Fanfic - Voyage, voyage

Message par Le Flamand »

Voici la suite du chapitre 3, du moins sa partie 2 car la partie 3 ne sera postée que dans la nuit ou demain matin.

Chapitre 3 (Partie 2/3)

Pendant ce temps, les adolescents et les deux marins commencèrent le repas, parlant de tout et de rien, oubliant presque Mendoza qui était parti il y a déjà une heure.
Soudainement, Zia sursauta.
:Zia: : Mendoza !
:Esteban: : Qu’est-ce qui se passe ?
La jeune femme le prit par la main et s’élança sur les traces laissées par le capitaine, suivi de près par Tao qui était quelque peu frustré d’être laissé à l’écart depuis quelques temps par ses deux amis.
Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent dans une clairière où ils firent une étrange découverte.
:Esteban: / :Zia: / :Tao: : LA NEF D’AMBROSIUS
Aussitôt, un homme ressemblant totalement à Ambroise De Sarles fit irruption dans la clairière.
:?: : Aaaah mes jeunes amis, je vous attendais
:Esteban: : Ambrosius ?
BDS : Baptiste De Sarles pour vous servir affirma l’homme en effectuant une révérence
Les trois enfants furent stupéfaits.
:Esteban: : Qu’est-ce que vous avez fait à Mendoza ? Nous savons que vous nous espionniez à l’orée du bois.
BDS : Plait-il ? Qui est ce Mendoza ? Un espagnol peut-être ? Moi vous espionner ? Il y a méprise, je m’étais égaré tout simplement et lorsque j’ai vu votre oiseau d’or, j’ai commencé à l’admirer. Quel formidable engin n’est-il pas ?
:Esteban: : Vous avez la même façon de monter dans les aigu que votre ancêtre quand vous mentez. Répondez à ma question maintenant ! S’énerva Esteban.
Sale gosse, il a la même fougue que ce Mendoza songea le ravisseur de ce dernier.
BDS : C’est que…heu…
L’homme lança des fioles d’un mélange chimique sur le groupe qui s’endormit aussitôt. Néanmoins, l’alchimiste incompétent avait si mal dosé son mélange qu’il s’endormit également au sol.

Le lendemain à l’aube, les deux élus et leur naacal se réveillèrent dans la neige aux côtés de Baptiste De Sarles qui dormait encore profondément.
Les trois adolescents entreprirent de le ligoter et de l’attacher avant de libérer Mendoza qui était ligoté et étendu au sol.
Lorsque le malfrat se réveilla, il se mit à bouger dans tous les sens en essayant de se libérer après avoir compris qu’il était pris dans son propre piège.
:Mendoza: : Qui vous a missionné pour nous éliminer ? Questionna violement le capitaine avant de placer la pointe de l’épée sur son ventre.
BDS : Je ne répondrai pas !
:Mendoza: : Très bien…Tao, fais lui retrouver la mémoire
Baptiste De Sarles chercha le jeune naacal des yeux avant de le voir apparaître depuis l’étage.
:Tao: : J’arrive Mendoza
Le muen plaça un mouchoir imbibé d’un mélange sur le nez du prisonnier qui cessa de se débattre et commença à s’exprimer de façon incohérente.
:Mendoza: : Que se passe-t-il ?
:Tao: : Il va vite retrouver ses esprits
Ensuite, l’espagnol s’adressa au descendant d’Ambrosius avec une certaine violence.
:Mendoza: : QUI VOUS A MISSIONNE POUR NOUS ELIMINER ?
BDS : Ambrosius
:Mendoza: : Comment ça ? Il est ici ?
BDS : Non, c’est un ordre qu’il a écrit pour celui qui retrouvera sa nef « Eliminer les trois enfants et trois espagnols, en particulier un certain Mendoza ».
Esteban et Zia qui étaient horrifiés se réfugièrent dans les bras l'un de l'autre, Ambrosius n’était plus là mais il a demandé à ses descendants de faire le sale boulot après avoir pris connaissance de la légende.
A l’issue des déclarations de l’homme, Tao apporta une autre potion et l’administra au prisonnier qui s’effondra avant de reprendre connaissance.
BDS : Qu…Qui suis-je ? demanda-t-il effrayé
:Mendoza: : Je ne sais pas, nous vous avons trouvé comme ça affirma Mendoza avec un rictus de satisfaction avant de le détacher et de le laisser partir avec la nef.
:Tao: : Il sait juste que la nef lui appartient, où il se trouve et la date à laquelle nous sommes continua Tao
:Mendoza: : Très bien, retournons vers le condor, Pedro et Sancho doivent s’inquièter.

Une fois revenus dans le grand oiseau d’or, Esteban, Tao, Zia et Mendoza ne purent que constater que les deux marins étaient endormis dans la cabine de pilotage et qu’un filet de bave pendant de la bouche du plus corpulent d’entre eux.
:Mendoza: : C’est l’heure de manger…marmonna Mendoza à l’oreille de Sancho qui se réveilla aussitôt, bousculant Pedro qui allait le pousser avant que les deux ne détournent leurs regards vers le reste du groupe qui se mit à pouffer de rire.
Plus tard, alors que le groupe se baladait aux alentours de la porte de Vincennes, Esteban montra du doigt un escalier qui descendait dans le sol avec l’inscription « Métro ».
Le groupe y descendit sous les yeux méduses de tous les passagers qui détournaient leur regard sur eux, l’air surpris. Ils montèrent ensuite dans une rame et s’installèrent sur des sièges.
:Tao: : Oh mais oui ! hurla Tao. C’est un système de transport sous le sol et dans les airs, très ingénieux confirma-t-il en levant les yeux de l’encyclopédie qu’il emportait presque partout avec lui.
Le groupe descendit ensuite du train à une station nommée « Champs-Elysées – Clémenceau » et traversa discrètement les couloirs du souterrain qui menèrent finalement à l’air libre avant de se diriger vers le fleuve qui traversait la ville en son centre.
Lorsqu’ils furent arrivés sur les quais, ils constatèrent que la neige tombait de nouveau, glaçant les pieds de nos amis qui n’avaient pas de chaussures adaptées.
:Mendoza: : Mes amis, voici la Seine affirma Mendoza. Nous sommes bien à Paris.
:Tao: : C’est large répondit le naacal
:Esteban: : Oui, c’est un fleuve quoi marmonna Esteban avant de lever les yeux. Oh, mais regardez là ! dit-il en montrant une tour en métal qui se détachait à peine des nombreux flocons qui tombaient et du brouillard qui enveloppait progressivement la grande cité.
Les cinq autres compagnons levèrent les yeux avant d’admirer le monument.
:Mendoza: : Je ne sais pas Esteban, probablement une construction récente, nous sommes au vingt-et-unième siècle, ne l’oublies pas
Alors que le groupe allait reprendre la route pour explorer le quartier, plusieurs dizaines de personnes firent irruption depuis la rive d’en face via un pont et couraient dans leur direction tandis qu’il se produisait la même chose depuis les rues adjacentes et que les six héros furent rapidement encerclés par une foule compacte.

A suivre...

J'espère que ce passage vous aura plu.
En attendant, vous pouvez relire les premiers passages si vous avez perdu le fil de l'histoire ;)
MCO1 : 19/20
MCO2 : 10/20
MCO3 : 14/20
"Tout ce que l'homme peut exploiter, il l'exploitera, même si c'est au péril de sa vie" - Gaël, septembre 2017 :x-):
Avatar de l’utilisateur
TEEGER59
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 3419
Inscription : 02 mai 2016, 14:53
Localisation : Valenciennes
Genre :
Âge : 43
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: Fanfic - Voyage, voyage

Message par TEEGER59 »

Le Flamand a écrit : 30 avr. 2017, 20:08 :Mendoza: : Mes amis, voici la Seine. Nous sommes bien à Paris.
:Tao: : C’est large!
:Esteban: : Oui, c’est un fleuve quoi!
Esteban marmonna avant de lever les yeux.
:Esteban: : Pas de quoi écrire une thèse!
:Laguerra: : AH! Comme on se retrouve!
:Mendoza: : Ma première leçon ne t'a pas SUFFIT?
:Laguerra: : Cette fois, tu ne t'en sortiras pas si FACILEMENT!
Avatar de l’utilisateur
Le Flamand
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 135
Inscription : 23 févr. 2017, 01:11
Localisation : Lille (Rijsel), Flandre
Genre :
Âge : 22
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: Fanfic - Voyage, voyage

Message par Le Flamand »

TEEGER59 a écrit : 30 avr. 2017, 20:20
Le Flamand a écrit : 30 avr. 2017, 20:08 :Mendoza: : Mes amis, voici la Seine. Nous sommes bien à Paris.
:Tao: : C’est large!
:Esteban: : Oui, c’est un fleuve quoi!
Esteban marmonna avant de lever les yeux.
:Esteban: : Pas de quoi écrire une thèse!
Une fois de plus, tu m'as tué :lol:
MCO1 : 19/20
MCO2 : 10/20
MCO3 : 14/20
"Tout ce que l'homme peut exploiter, il l'exploitera, même si c'est au péril de sa vie" - Gaël, septembre 2017 :x-):
Répondre