Les références culturelles et géographiques de la saison 2

Saison 2 (2013) : la suite officielle par MoviePlus (Jean Chalopin), produite par Blue Spirit et diffusée sur TF1 sous la forme de 3 saisons de 26 épisodes.
Avatar de l’utilisateur
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1621
Inscription : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 44
Statut : Hors-ligne

Les références culturelles et géographiques de la saison 2

Message par Ra Mu » 21 juin 2014, 17:04

La saison 2 a beau avoir des défauts, il en est un aspect que je trouve tout à fait positif: ce sont les références culturelles, qui sont mises d'ailleurs à la portée d'un très large public.
Il y a eu de nombreuses critiques sur la "pauvreté culturelle" de la saison 2. C'est faire un procès bien injuste à cet anime alors qu'il s'agit précisément d'un de ses points forts.

A cela 2 raisons:
1) La saison 2 n'a rien à envier à la saison 1 sur ce plan là :

en 26 épisodes, l'animé aborde 7 sites avec des décors assez proches du vraisemblable (mise à part la "licence artistique" dont parle F. Lira, je pense à la "montagne" du monastère Shaolin, les applaudissements dans la cité interdite, est , etc...).
La saison 1 n'en fait pas tant en 39 épisodes (avec des costumes qui ne changent pas du tout d'une culture à l'autre).
2) On lui a reproché d'en dire "peu". Or il y en a beaucoup, surtout pour un public visé aussi jeune.
D'abord cet animé n'a pas la prétention d'être un documentaire. S'ils avaient plus développé chaque sujet, cela aurait été vite rébarbatif, et même la saison 1 ne s'est pas appesantie sur les civilisations traversées. Et des références, il y en a , c'est parfois assez subtil. Je vous ai mis en pièce jointe un extrait du livre du Musée Guimet aligné avec des images de la série; pour ceux qui n'ont pas eu la chance de d'assister à cette exposition, elle permet de voir que beaucoup de détails ne sont pas gratuits. Loin de là.
culture-intro.gif
Donc, je vous propose dans ce topic de mettre des trouvailles que vous auriez faites dans ce DA (En dehors bien sur du guide de l'exposition au Musée Guimet et des reportages de fin d'épisode).

Personnellement j'ai relevé plusieurs axes , j'en ai écrit certains déjà je les posterai au fur et à mesure mais d'autres peuvent en poster également
  • Les cartes historiques (je le poste jeudi)
    Les références à l’Atlantide
    les références à Mu
    Les gravures historiques et les MCO


Mais il y a plein d'autres aspects que d'autres internautes ont pu relever parce que plus compétents ou plus intéressés. Et cette liste n'est pas exhaustive. Des amateurs?
  • Le livre des 7 langages et son contenu
    La cité de Shamballa
  • Les références alchimiques
  • Mogao et ses fresques
  • les guerres sino-mongoles
  • Les taoistes et leurs temples
  • Shaolin( c'est quoi la vieille dame? Et les alchimistes taoïstes?)
  • Charles Quint et ses soucis (avec les turcs et les français)
  • Pékin (la ville, pas le palais)..
    etc...
Dernière modification par Ra Mu le 31 janv. 2017, 23:11, modifié 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
nonoko
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 1969
Inscription : 21 sept. 2013, 20:22
Statut : Hors-ligne

Re: Les références culturelles et géographiques de la saison

Message par nonoko » 22 juin 2014, 05:34

j'attends la suite du topic avec impatience...allez, les chercheurs, du nerf!
"On savoure mieux ce qu'on a désiré plus longtemps, n'est-ce pas Mendoza?"
Unagikami mon amour
"It was a skyfall, and a rebirth, a bloody honeymoon, for both of us"
Yokai Circus

Avatar de l’utilisateur
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1621
Inscription : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 44
Statut : Hors-ligne

Re: Les références culturelles et géographiques de la saison

Message par Ra Mu » 26 juin 2014, 12:57

1/3 : Les cartes dans les MCO2 : la carte pliante.
Cette carte a fait couler beaucoup d’encre si j’en juge par le nombre de message sur le topic de l’épisode 1 avec, à la clef, la première grande déception des fans avide d’énigmes complexes : un simple origami. Je ne vais pas débattre ici de cet effet de scénario. Nous allons laisser le pliage aux enfants et nous intéresser au contenu.

Commençons par La source d’inspiration de la carte pliée:
  • Indéniablement, les illustrateurs ont copié la carte dite « de Liu Gang ».
    Les animateurs ont tout repris, même le motif de fond des océans. La seule différence est le remplacement du chinois par des écritures Mu comme l’a souligné Leeloominai. Les signes Mu sont effectivement tirés du Livre de James Churchward (L’Univers secret de Mu). Il y a une volonté de cohérence. Remarquez que Tao n’a même pas cherché à les traduire.
    carte_Liu_Gang.gif
    Elle porte le nom de son « découvreur ». Il s’agirait d’une carte élaborée au XVIII siècle, mais basée sur des relevés supposés de l’expédition de Zheng He au XV siècle. Elle serait la preuve de l’antériorité et la supériorité des découvertes chinoises sur celles des européens. Cette carte soulève bien des débats depuis sa divulgation en 2006 et a fait le bonheur des nationalistes chinois.
    Je rejoins le point de vue du collectif de scientifique qui dénonce cette supercherie : c’est au mieux un faux du XVIII siècle basé sur des cartes européennes et au pire un faux du XXI qu’un antiquaire a voulu fabriquer pour se faire une publicité facile. Il n’y a aucune preuve archéologique du passage des chinois en Amérique du Nord, ni ailleurs sur ce continent.
    Je vous laisse découvrir la polémique ici et vous faire votre propre opinion :
    http://www.courrierinternational.com/br ... phe-colomb
    En outre, vous pouvez consulter l’article de Wikipédia qui lui est consacré, assez fiable et très clair.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypoth%C3% ... n_chinoise


    Continuons par la carte dépliée /recto
  • Elle montre clairement sur les bords la possibilité de reconstituer une autre carte de type stéréographique (présentation en 2 cercles juxtaposés si vous préférez). Franchement les scénaristes font passer Mendoza pour un imbécile (et je reste polie) mais passons.
  • J’ai essayé de chercher si les des « continents » au centre avaient été tirés de quelque chose. En dehors de l’un d’entre eux, inspiré de l’Amérique du Nord sur la « carte Liu Gang », je n’ai trouvé aucune concordance. Cela ne correspondrait à priori à aucun archipel, aucune fragmentation de la Pangée sur aucune carte ancienne (ou même récente). Ce n’est pas faute d’avoir cherché. Cependant si vous trouvez quelque chose, faites nous-en profiter. Mon opinion est que les illustrateurs se sont librement inspirés des îlots de la carte de Liu Gang, mais aussi des trous que la vermine aurait creusés dans ce document. Médisance ? Non. Quand vous aurez lu la suite, vous verrez que c’est bien possible, ils ne sont pas allés chercher très loin.
  • Regardez maintenant les motifs : les dessins sont des empruntes de sceaux précolombiens. Ils servaient de signature, mais aussi d’ornement rituel et de tatouage. Ils représentent des oiseaux du bestiaire mésoaméricain, essentiellement retrouvés à Mexico et Veracruz (cf : Jorge Enciso, 1947, Diseños y motivos del México antiguo). Je laisse à d’autres le soin de dire quelle est leur identification exacte. Je n’ai pas de documentation satisfaisante sur la question, et Internet ne suffit pas.
  • S’ils ont probablement une signification particulière, je doute que les dessinateurs y ont prêté attention. Ils sont été choisis parce qu’ils font partie d’un pack de 12 motifs aztèques commercialisés. Vous remarquerez que derrière les oiseaux sur la galerie présentée en bas du document principal, il y a un filigrane : il s’agit d’un site d’illustrations libres de droits à l’usage des professionnels. Les illustrateurs se sont apparemment juste contentés de surfer sur le net à la recherche de symboles de civilisations précolombiennes pour donner une couleur culturelle cohérente à la carte. Téléchargez le package, copiez, collez et le tour est joué ! Il ne faut pas chercher plus loin. Quand à leur localisation, elle n’est pas importante pour l’instant : ils sont disséminés simplement en rectangle sur la carte, y compris sur les « lunes ».

    C’est aussi le cas du motif central. La couronne est bien celle de Viracocha comme l’a souligné Lyvan. (Topic épisode 1 ; page 33). J’ai trouvé sur le même site d’illustration, libre de droit, un dessin qui présentait les même traces de « patine » que la carte de l’animé (sur le côté droit notamment). Là non plus les illustrateurs se sont simplifiés les choses en important cette image. Il est très facile avec photoshop (en raster), illustrator ou Corel Draw (en vectoriel) d’isoler la couronne et de la coller sur la surface 3D.[/size]
    carte_depliee_recto.gif
    antigos-sellos.gif

    Enfin, la carte au verso amène le même constat:
    Les illustrateurs ont collé le symbole aztèque du soleil (même procédé), ainsi que des éléments du calendrier maya : 3 fois les glyphes du mois Pop et 3 fois le glyphe des 5 jours néfastes Uayebs. Les autres signes sont trop flous pour une identification précise. Le motif en haut à droite est probablement une date du calendrier maya, on distingue le chiffre 13 sous un glyphe non identifiable et le chiffre 4 sous un glyphe de jours. Le reste est illisible (Dieu maya ? glyphe toltèque? ). Comme nous l’avons vu, cela n’a pas d’importance pour le scénario. Du moins pour le moment.
carte_depliee-verso.gif
Conclusion: Comme c’est le cas pour tout le reste, les illustrateurs ont fait des efforts pour proposer un univers cohérent, avec des références qui sont parfois dépourvues de banalité. Cependant, gardons en tête qu’il s’agit une émission pour enfants et qu’il serait vain d’y chercher un contenu vraiment complexe. Les symboles ne sont pas choisis au hasard, mais c’est sans soucis de leur donner un signifiant réel.


Je finirai par une remarque : les illustrateurs ont apparemment prévu 2 versions de ce verso.
J’ai constaté que la page 14 du tome 3/saison2 chez Pocket Jeunesse montrait une image qui ne fait pas partie de l’animé. Le dos de la carte ne montre pas le soleil aztèque que nous connaissons, mais le symbole du Nouveau Mexique. Ce soleil à 4 branches est celui du peuple Zia.
Les Indiens Zia du Nouveau-Mexique adorent le Soleil. Leur symbole solaire est un cercle rouge avec un groupe de quatre rayons pointés dans quatre directions différentes. Peint sur des vases de cérémonie, dessiné au sol autour des feux de camp et utilisé pour présenter les nouveau-nés au Soleil. Le quatre est le chiffre sacré de cette tribu et représente :
• les quatre points cardinaux (nord, sud, est, ouest)
• les quatre saisons de l'année (printemps, été, automne, hiver)
• les quatre phases de la vie (l'enfance, la jeunesse, l'âge adulte, la vieillesse)
• les quatre moments de la journée (matin, après-midi, soir, nuit)
• la croyance Zia selon laquelle la vie vient de quatre engagements sacrés que l'on doit développer (un corps fort, un esprit clair, un esprit pur, et une dévotion au bien-être des autres).
Tiré de Wikipédia, vérifié naturellement.http://fr.wikipedia.org/wiki/Zia
Tout un programme…..
comapraison-verso.gif
Voilà, La suite c'est dimanche avec Mercator et Charles V.
Dernière modification par Ra Mu le 13 févr. 2017, 22:27, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
nonoko
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 1969
Inscription : 21 sept. 2013, 20:22
Statut : Hors-ligne

Re: Les références culturelles et géographiques de la saison

Message par nonoko » 27 juin 2014, 03:04

Merci pour ce travail!
Ra Mu a écrit :la croyance Zia selon laquelle la vie vient de quatre engagements sacrés que l'on doit développer (un corps fort, un esprit clair, un esprit pur, et une dévotion au bien-être des autres).


Hum, je crois que pour les trois premiers engagements, c'est raté pour moi, reste peut-être le quatrième?
"On savoure mieux ce qu'on a désiré plus longtemps, n'est-ce pas Mendoza?"
Unagikami mon amour
"It was a skyfall, and a rebirth, a bloody honeymoon, for both of us"
Yokai Circus

Avatar de l’utilisateur
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1621
Inscription : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 44
Statut : Hors-ligne

Re: Les références culturelles et géographiques de la saison

Message par Ra Mu » 29 juin 2014, 20:55

Les cartes et les MCO 2/3
Aujourd'hui je vous propose de nous pencher sur des cartes qui font partie de ces accessoires de décor, très travaillés mais qui passent trop vite pour que nous y prêtions attention.


La carte de Charles Quint, mais aussi celle d’Ambrosius sont copiée sur le planisphère de Gérard Mercator, publié en 1587. La disposition des parallèles sur la carte de Charles V ne laisse pas place au doute.
Cette carte est une petite révolution scientifique:
Elle utilise un type de projection bien connue à l’époque dans ses fondements mathématiques, mais encore inappliquée alors. Elle n’offre aucune innovation sur les découvertes de nouvelle terre, mais présente le meilleur compromis entre la déformation des continents et celui de leur surface. Bref, c’est la présentation la plus aboutie pour figurer dans un Atlas.
En revanche, elle n’est d’aucune utilité pour la Navigation, Mercator a créé un système bien plus utilisable pour les navigateurs et les artilleurs car il y a conservation des angles. Elle fut si populaire qu’elle a supplanté cet atlas de 1587, et reste la plus connue aujourd’hui : qui n’a jamais vue cette représentation du monde ?
Mercator.png
Cette référence est plutôt bien trouvée, si elle n’a pas été faite au hasard.
image-1.gif
Mercator est un astronome, mathématicien et cartographe flamand protégé par la famille impériale. Il est devenu un de ses fournisseurs d’instrument scientifique de mesure et de repérage. Ils sont entrés en contact par le cardinal Antoine Perrenot de Granvelle, conseiller privé et influent de Charles quint.
Le seul hic est que ses productions sont bien plus tardives que les MCO car datant de 1541, 1569 et 1587 (pour les plus célèbres). En 1530, on n’en savait pas autant sur le monde. Regardez l’illustration du globe, elle est plus « réaliste » car datant de 1541. L'Amérique du nord n'est pas erste à cette époque très mal connue. Il faudra attendre les français Cartier et Cabot pour en connaitre les contours).
Quant au planisphère de référence a été publié carrément en 1587, après la mort de Mercator, par son plus jeune fils. Comme les Cassini en France, la famille se transforme en dynastie de cartographe et s’est engouffrée dans le filon à la suite du père fondateur.


Tiré de : Marcel Watelet (Dir.),1994 : Gérard Mercator, cosmographe ; Fond Mercator Paribas.


Derrière l’Empereur, on trouve également un globe. Est-ce celui de Mercator? Possible, mais la résolution est trop faible. (Quelqu’un aurait la possibilité de poster cette image en HD si vous avez l'édition Blue ray? Je n'ai pas le lecteur adéquat)

Les globes ont connu une grande vogue au XV siècle et au XVI siècle avec les découvertes hollandaises. Ils présentent peu d’utilité pratique pour les navigateurs et ont vite été abandonnés pour un usage en mer. Ils sont en revanche devenus un puissant outil de communication pour les gouvernants.
Le globe de Mercator (1541) montre l’étendue réelle des connaissances à l’époque des MCO. C’est aussi un de ses best seller.
Dernière modification par Ra Mu le 30 juin 2014, 18:38, modifié 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1621
Inscription : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 44
Statut : Hors-ligne

Re: Les références culturelles et géographiques de la saison

Message par Ra Mu » 29 juin 2014, 20:58

Charles Quint 1/2

La carte de Charles Quint est à la fois fausse et vraie. Elle montre bien ses possessions comme le suggère l’emblème en bas de la carte. En cartographie, l’appartenance des régions cartographiées est systématiquement représentée par le blason du possesseur. Cependant, il n’y a (en jaune) que celles attachées à la couronne d’Espagne et à l’héritage des Aragon. Elle ne montre pas l’autre partie de son empire, la donination sur les principautés allemandes et son héritage autrichien venu de son grand père Habsbourg.
En bleu et vert, figurent ses ennemis en 1532. C’est vrai pour la France où la discorde éclate pour le contrôle de la Navarre et de l’Italie (accessoirement la Bourgogne) depuis 1521.
En revanche c’est un peu rapide pour les vassaux de l’empire ottoman: les rivages du Maghreb. Barberousse ne deviendra une menace pour lui qu’en 1534.
image-2.gif
A mercredi, je vous parlerai des Atlantes et là c'est surprenant, Disney s'invite dans les MCO (enfin pas tout à fait).
Dernière modification par Ra Mu le 07 juil. 2014, 20:47, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1621
Inscription : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 44
Statut : Hors-ligne

Re: Les références culturelles et géographiques de la saison

Message par Ra Mu » 02 juil. 2014, 20:35

Les références à l'Atlantide. 1/3
atalantide.gif
Tout est dans l'image. J'ai voulu savoir d'où les scénaristes avaient bien pu tirer la carte de l'Atlantide qui ne ressemble à aucune autre connue. En fait, ils l'ont tirée d'un blog d'un parfait inconnu, Roger Elefant qui y croit dur comme fer.
http://atlantide-mu.over-blog.com/. Inutile de dire que cette carte est une pure fantaisie géologique. Les dessinateurs l'ont même un peu réduite car elle prenait décidément beaucoup place en Atlantique.
Pour l'alphabet recopié sous le nom, il s'agit d'une référence plus surprenante: c'est l'alphabet imaginé par l'idéolinguiste Marc Okrand pour ...Disney (Atlantis). Regardez la séance d'ouverture pour avoir une idée de ce que cela donne une fois parlé. Il a aussi inventé des langages imaginaires de Star trek.

Intox ou info? Verra t on 2 systèmes d'écriture?
Et qui les lira si ce n'est Tao?
  • Athanaos?
  • Ou bien un des petits secrets de Mendodo?
  • Ou bien une petite "Nadia". Cela fera un plan à quatre et chacun aura son couple... ;)
http://en.wikipedia.org/wiki/Atlantean_language

Personnellement, je n'ai pas encore vu ailleurs une autre écriture que celle de Mu, même dans la cités d'or. Cela fera l'objet d'un prochain post: mais où sont les sages d'Atlantide???
A Samedi pour la suite de Charles quint. Ce sera court.

Avatar de l’utilisateur
nonoko
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 1969
Inscription : 21 sept. 2013, 20:22
Statut : Hors-ligne

Re: Les références culturelles et géographiques de la saison

Message par nonoko » 03 juil. 2014, 11:45

Merci pout tous ces liens!
Je crois que je vais me mettre au langage atlante à mes heures perdues, ça a l'air simple toutes ces déclinaisons!
"On savoure mieux ce qu'on a désiré plus longtemps, n'est-ce pas Mendoza?"
Unagikami mon amour
"It was a skyfall, and a rebirth, a bloody honeymoon, for both of us"
Yokai Circus

Avatar de l’utilisateur
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1621
Inscription : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 44
Statut : Hors-ligne

Re: Les références culturelles et géographiques de la saison

Message par Ra Mu » 03 juil. 2014, 19:59

nonoko a écrit :Merci pout tous ces liens!
Je crois que je vais me mettre au langage atlante à mes heures perdues, ça a l'air simple toutes ces déclinaisons!
Je crois qu'il voulait en faire une sorte d'espéranto à l'envers, une matrice commune pour les langages indo-européens.

Avatar de l’utilisateur
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1621
Inscription : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 44
Statut : Hors-ligne

Re: Les références culturelles et géographiques de la saison

Message par Ra Mu » 05 juil. 2014, 15:20

Pour ceux qui veulent faire des recherches cet été, ou avoir quelques heures de rêverie, je signale, même si je me doute que pour nombre d'entre vous vous les connaissez déjà, la section archéologie d'Elioden, en particulier sa section Atlantide, avec des liens fiables.
http://www.eliosden.net/dossier-histoir ... ?id=8#2537
Il y a aussi le topic de Phoenix, administrateur du site protéiforme "Les ailes immortelles".
Il a fait un travail de comparaison entre les vues de la saison 2 et les paysages réels.
http://www.les-ailes-immortelles.net/fo ... 52&t=10372
Charles Quint ce sera lundi. J'ai perdu des fichiers, faut que je refasse les montages. Ce n'est pas long mais nous avons tous des choses plus indispensables et hélas triviales à se consacrer. :?

Répondre