Les "Bugs" des Cités d'Or 1: un topic initié par Benjizia

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité de la première série de 1983 : si vous avez ou recherchez des infos, c'est ici !
Nico
Gardien du temple - Modérateur
Gardien du temple - Modérateur
Messages : 529
Inscription : 17 oct. 2006, 22:07
Localisation : Jura
Âge : 45
Statut : Hors-ligne

Les "Bugs" des Cités d'Or 1: un topic initié par Benjizia

Message par Nico » 31 juil. 2008, 16:37

Benjizia a écrit :Voilà je pense que je ne suis pas le seul a avoir remarqué certaines faiblesses dans la réalisation de notre D.A favori, tous ces "bugs" présents tout au long de la série. Le plus connu est dans le générique où l'on voit Esteban tenir le manche du Condor : ce manche a deux branches dans le générique et un seul dans la série.c'est tous ces petits détails que je vous propose de référencer ! je vais me revoir la série épisode par épisode et "traquer" le moindre défaut. Je vous ferais ensuite partager mes découvertes en utilisant des captures d'écran.

... Je tiens à préciser que je ne cherche pas à décrédibiliser les Cités d'or, mais seulement à vous les montrer sous un autre angle. Et comme dit un vieux proverbe " La dévotion n'empêche pas l'esprit critique" ... ;)

n'hésitez pas à participer si vous repérez un bug non référencé !! ;)
Benjizia a écrit :troisième épisode : Après avoir passé le détroit de Magellan nos amis sont surpris par une violente tempete (pléonasme) . le vent est si violent que l'Esperanza se retrouve dans les airs !

[ image externe ]

Y a pas à dire les espagnols ont des voiles quand même très très solides puisque malgré la prise au vent phénoménale , les voiles restent intactes !!

Ok je suis allé le chercher loin celui là ! :lol:
Benjizia a écrit :cinquième Episode : Nos amis sont sur l'ile deserte.Pendant que Mendoza fait cuire une tortue Pedro et Sancho partent en quète de nourriture.ils tombent alors sur des dragons de Komodo :

[ image externe ]

il s'ensuit une looongue séquence d'humour où Pedro et Sancho vont tenter d'échapper à ces "féroces" bestioles.

Ils arrivent alors devant Esteban qui a les mains dans le dos :

[ image externe ]

De peur de passer pour des idiots ils ne veulent pas dire ce qui leur fait si peur . et là magie !! Esteban leur met sous le nez un bon gros Lezard qu'il avait planqué dans son dos !

[ image externe ]

[ image externe ]

Y a pas à dire sur la première image le dragon de Komodo est vraiment très très bien caché !! :lol:
Benjizia a écrit :5ème épisode toujours : La nuit tombe. des yeux inquiétants brillent dans la nuit :

[ image externe ]

On connait tous la suite , il s'agit bien sûr de Tao et son fameux masque !

[ image externe ]

LA question que tout le monde se pose est bien sûr "comment fait-il pour faire briller ses yeux comme ça ?? De plus le masque ne semble pas avoir de trous pour y voir ...pas facile de se repérer dans le noir avec ça sur le pif !!

[ image externe ]

Encore plus fort : Esteban est maintenant arrivé sur l'ile de Tao . il découvre la supercherie.Il tente de reveiller Zia qui a la fâcheuse habitude de tomber dans les pommes quand il faut pas , mais il entend du bruit et part se cacher derrière le masque :

[ image externe ]

Esteban espionne alors Tao entrant dans sa cabane . tiens ! y a des trous finalement ! ils sont même ENORMES !! :lol:

[ image externe ]

[ image externe ]
Benjizia a écrit :6ème épisode :

Mendoza , Sancho et Pedro arrivent sur l'ile de Tao . Une ile c'est quand même assez grand et ça a la particularité d'être entouré d'eau (jusque là rien de nouveau :lol: ) . Donc , on peut y accoster à peu près partout.et ben vous devinerez jamais : Mendoza , Sancho & Pedro accostent PILE devant les pas d'Esteban ! Si ça c'est pas du bol !! :lol:

[ image externe ]

Autre truc rigolo : sur la séquence suivante on voit en gros plan les traces d'Esteban dans le sable :

[ image externe ]

Vous voyez pas un truc bizarre ? non ? C'est pourtant facile : Les vagues n'ont pas effacées les traces de pas !! Pourtant Esteban est arrivé là il y a plusieurs heures...
Benjizia a écrit :6ème épisode toujours : ATTENTION SEQUENCE QUATRIEME DIMENSION !

Alors là j'avoue j'ai beau revoir ce passage encore et encore je ne comprends toujours pas ...

Esteban , Tao et Zia sont au sommet de l'arbre de Tao . ils admirent la vue , sauf Esteban qui a le vertige.Esteban jette néanmoins un coup d'oeil sur ceci :

[ image externe ]

S'ensuit ce dialogue :

Esteban :"La colline qui est là bas elle a une drôle de forme non ?"
Tao : " tu as remarqué ça sans même regarder le paysage ça alors ! On l'appelle le Cap de la Lune .Elle a la forme d'un croissant comme la lune certaines nuits"
Esteban : " Oui mais...c'est drôle , on dirait qu'on en a enlevé un morceau"
Tao : " Mais comment as tu pu voir une chose pareille ? t'as des yeux derrière la tête ou quoi ? En tout cas tu as raison.On dit que c'est l'empereur de Mû qui l'a fait taillé"

Tao raconte alors l'histoire de l'empire de Mû. plus rien ne sera dit sur ce fameux croissant.alors je pose la question : Pourquoi Esteban a remarqué sa forme sans même regarder ? Y a t'il un lien entre cette forme et les médaillons du soleil ? POURQUOI ce dialogue ?? :?

Quelques séquences plus loin Tao s'enfuit avec Zia à l'approche des Espagnols . Mendoza est a deux doigts de tirer sur Tao mais Esteban l'en empêche

[ image externe ]

Esteban : " Ne vous inquietez pas je sais exactement où ils sont allés !" Ha ? ben il est balaise Esteban parce que nous simples téléspectateurs on n'arrive pas à le deviner...au croissant de lune peut-être ? mais POURQUOI ?? :shock: Tao n'a rien dit a Esteban alors comment peut-il connaitre sa destination ??

[ image externe ]

Effectivement , Esteban les emmènent à ce fameux croissant . Mendoza ne manque pas de faire remarquer l'etrangeté de cette forme.

[ image externe ]

Devant le croissant , Pedro sort alors cette phrase incompréhensible :
" Héééé ! Mais c'est là que je les ai trouvé ! " :shock: :shock: Trouvé quoi ?? comprends pas ... La seule explication plausible c'est que des scènes ont été coupées ... si vous avez une autre explication je suis preneur ! !

[ image externe ]

Au final le croissant se brise et Solaris apparait ...
Benjizia a écrit :7ème épisode : Solaris

Mendoza Pedro et Sancho tentent de comprendre le fonctionnement du navire.Pour cela ils tirent au hasard sur les manettes

[ image externe ]

Heureusement qu'ils ne tirent pas sur la manette rouge sinon le voyage s'arrête là !! ;)

[ image externe ]

...Pourtant elle est bien visible cette manette rouge !! Franchement qui résisterait à l'envie de tirer dessus ?? Allez on va dire que lorsque le Solaris n'est pas alimenté par le soleil elle est bloquée... ;)

---> au passage jouez au jeu des 7 différences avec les deux images ci dessus ... le cockpit change énormément d'un plan à l'autre ! <---

Un peu plus tard , nos amis sont en route.Mendoza part explorer le navire en esperant y trouver quelque chose d'interessant.il tombe alors sur un gros cube tout lisse :

[ image externe ]

autant dire que ce cube le laisse perplexe...

[ image externe ]

Les enfants aussi se posent des questions ! Même Tao n'arrive pas à savoir à quoi peut servir cette construction.

[ image externe ]

Alerte les espagnols attaquent !! Mendoza est persuadé qu'un mécanisme est caché dans le cube . il parvient à convaincre Tao de tenter de le fracturer . Ils se précipitent donc dans la salle du cube et là ...

[ image externe ]

Magiiiie !! un joli mécanisme cerclé de rouge est apparu sur le cube ! On peut aussi constater que le plafond est différent... ;)

P.S. : Vous trouvez pas bizarre que la fonction principale de ce navire - se déplacer en utilisant l'energie du soleil - ne soit pas activable depuis le cockpit ? être obligé d'aller dans la pièce du cube pour presser l'interrupteur c'est quand même pas top ...pas très ergonomique tout ça ! à croire que c'est les ingénieurs de Microsoft qui ont conçu Solaris :lol: (par contre l'auto-destruction est très facilement accessible... :roll: )
Benjizia a écrit :7ème épisode toujours : Gaspard l'indestructible.

Revenons sur le galion espagnol qui attaque nos amis . à son bord , Gaspard et Gomez .

[ image externe ]

Vous ne trouvez pas ça curieux ? Non ? bon on poursuit :

Gaspard : " Comment allons nous expliquer notre naufrage au gouverneur Pizzaro ? il sera furieux de la perte du bateau"
Gomez : " Il sera surtout furieux que je ne lui ramène pas Zia...blablabla"
Gaspard : " ...Nous pouvons toujours dire qu'ils sont morts de maladie , après tout NOUS SOMMES LES SEULS SURVIVANTS"

Vous voyez toujours pas le GROS bug ?? ;) BON ! alors on revient à l'épisode de la tempête.La dernière fois que nous avons vu Gaspard c'était ICI :

[ image externe ]

Dans la cale de l'Esperanza ! il attaque Mendoza qui essaie de liberer les enfants.Ne voyant pas Gaspard revenir , Gomez et une partie de l'équipage s'en va sans eux !

[ image externe ]

Une voie d'eau supplémentaire dans la cale fait basculer Gaspard , on ne le verra plus !! la canot de sauvetage étant déjà parti il parait évident que Gaspard ne PEUT PAS se retrouver quelques épisodes plus loin en compagnie de Gomez...Gaspard devrait reposer au milieu des poissons !!
"Nous sommes les seuls survivants..." qu'est-il advenu du commandant Perez ? et les autres membres d'équipage présents sur le canot ils sont où ?? ;)

Suite au prochain épisode...
Benjizia a écrit :9ème épisode : erreur de stratégie ?

Nos amis viennent de s'échapper. A bord du Solaris ils tombent nez à nez avec le vaisseau de Gaspard et Gomez :

[ image externe ]

du coup , ils virent brusquement à babord et vont se retrouver exposés au tirs de la San Miguel. drôle de choix...

[ image externe ]

Entre nous , vous avez vu la différence de taille entre les deux navires ?? sincèrement moi dans le cas présent j'aurai foncé sur cette coquille de noix... et comme je suis pas si méchant que ça j'aurai visé un coin du navire histoire que l'équipage ait une chance de s'en sortir... ;)

Résultat , ils se font canarder ! pas très adroits d'ailleurs ces espagnols...incapables de toucher un navire aussi immense !

Bref . Esteban et Tao naviguent en ZigZag pour échapper aux boulets de canon.mouais...drôlement réactif ce Solaris ! capable de virer de bord suffisamment vite pour éviter des boulets... :roll:

[ image externe ]

Finalement un boulet ou un ecueil frôle le Solaris , projetant Esteban et Tao . Esteban aggripe alors sans le savoir la manette de protection du Solaris.

[ image externe ]

Le système se déclenche , et comme le Solaris il est super malin et qu'il a compris que les espagnols sont des vilains pas beaux , il va viser la San Miguel TOUT SEUL ! il est cool Solaris il comprends vite :lol:

[ image externe ]

Bon je critique mais en fait j'adore cette séquence ! ;)
Benjizia a écrit :toujours le même épisode : Le village de Toaca est attaqué par les espagnols. Esteban décide d'agir et utilise le rayon du Solaris contre les conquistadors :

[ image externe ]

Bon on sait toujours pas comment il fait pour orienter le rayon...mais c'est un détail.

Ensuite , Contre toutes les rêgles élémentaires de prudence nos amis vont carrément abandonner le navire pour aller voir les villageois.Toaca est blessé , Esteban s'en inquiete :

[ image externe ]

Esteban : "Sa blessure n'est pas trop gràve j'espère ..."
vieillard : " Non mais il perd beaucoup de sang" :lol: Haaaa mais tout va bien alors !!! :lol:

Evidemment ce qui devait arriver arriva , Les Espagnols s'emparent de Solaris...

[ image externe ]

On constate au passage sur cette image que les voiles sont toutes repliées alors que sur le plan d'avant elles étaient comme ceci :

[ image externe ]

Gomez , toujours à bord de la San Miguel dicte ses conditions : il veut Zia ou il massacre les villageois

[ image externe ]

Cela ne se voit pas sur l'image mais il parle comme si il était à 1 mètre de la rive...alors qu'il doit y avoir au moins 200m ! Ok la voix sur l'eau ça porte mais faut pas pousser... :lol: tiens , au fait , sur les images précédentes où sont passés les rames du solaris ? la voile solaire est levée donc logiquement les rames devraient être sorties...

On continue ! Zia monte à bord de la San Miguel puis arrive à s'échapper.elle se réfugie dans le cockpit avec Tao . Pour sauver tout le monde elle oblige Tao à tirer sur la fameuse manette d'auto-destruction:

[ image externe ]

Tiens ?? la manette rouge est en plein milieu maintenant ... :roll: et c'est pas fini : voici le plan suivant :

[ image externe ]

Ha ben ça alors ! la manette rouge est à nouveau sur l'extreme gauche ! ;)
Encore plus fort : si on revient à l'épisode 7 on constate que la manette semble avoir été actionnée , puisqu'elle n'est plus dans sa position initiale...La preuve :

[ image externe ]


brèf quelque soit la position de cette manette cela n'a plus vraiment d'importance puisque le Solaris fait Boum (et ce nase de Tao qui l'a assuré au tiers-collision... :lol: ) , La San Miguel est réduit en allumettes et nos amis sont sauvés...

[ image externe ]
Benjizia a écrit :Episode 10 :

Suite à la fuite d'Esteban et ses amis, Gomez,Gaspard et Alvarez sont convoqués par Pizarro pour se faire remonter les bretelles

[ image externe ]

Y a pas à dire , ils sont costauds ces espagnols ! car à l'épisode précédent ces 3 là étaient dans la San Miguel ! et la San Miguel on sait ce qu'elle est devenue :

[ image externe ]

et là ils se présentent sans aucunes égratignures comme si de rien n'était... ;)

nos héros doivent maintenant continuer à pince en direction du sud.Ils prennent conseil auprès de Apo.Celui ci leur apprend qu'il est impossible de continuer dans cette direction sans traverser le fort de Pizarro.
Esteban a une idée lumineuse : Passer par les écoulements des eaux pour passer inaperçu.l'intrusion dans le fort va être fortement facilité par l'agitation qui règne au camp :

[ image externe ]

Les espagnols font bosser les autochtones : ceux ci transportent d'immenses troncs.Ha au fait , ça pèse combien un tronc d'arbre de ce diamètre ?? vachement balaise de soulever ça comme ça non ?? ;)

Brèf , nos héros parviennent à pénetrer dans le fort mais sont repérés par Gaspard.ils se précipent dans les conduits d'évacuation.

[ image externe ]

Après une longue marche ils tombent sur ceci :

[ image externe ]

Que fait ce temple ici ?et comment un peuple vénérant le soleil a t'il pu avoir eu l'idée de construire un temple sous terre ? :roll:

Dans ce temple vit un homme : Pacha. Pizarro ne l'a pas tué et a préféré l'enfermer dans sa cité.
Benjizia a écrit :Les espagnols sont à la poursuite de nos amis.Pacha les guident jusqu'au pilier de glace :

[ image externe ]

Ce pilier est une sorte de clé de voute.on va pas commencer à pinailler sur le fait qu'il faudrait quand même une sacré bonne chambre froide pour garder ce pilier intact , ce qui nous intéresse ici c'est le moyen tordu que nos héros vont utiliser pour trouver une sortie. ce moyen , le voici :

[ image externe ]

C'est tout simple , on déplace les symboles suivant un ordre précis et pouf la sortie apparait ! Les enfants éxecutent les consignes de Pacha :

[ image externe ]

Les symboles sont associés deux à deux . des dizaines de combinaisons sont forcément possibles , mais heureusement nos amis vont de suite trouver la bonne ! ;)

[ image externe ]

en comparant les images on peut constater que d'un plan à l'autre certains symboles disparaissent , d'autres apparaissent , certains ne sont plus du tout au même emplacement...c'est vraiment le souk là dedans.Sur la dernière image on constate que le nombre d'étoiles a augmenté de façon spectaculaire !

Après tout ce qui compte c'est le résultat : Un mécanisme se déclenche provoquant la fonte du pilier et un passage s'ouvre...
Benjizia a écrit :Episode 14 - soldats volatiles :

Esteban ,Tao et Zia sont chez Craca . Esteban explique que pour ouvrir la porte des cités d'or il lui faut le médaillon que Mendoza lui a pris.autour d'eux , trois soldats :

[ image externe ]

2 plans plus loin , les soldats ont disparus !

[ image externe ]

...et 15 secondes plus tard , les revoilà !

[ image externe ]

ce qui est rigolo c'est qu'ils sont exactement au même endroit et dans la même position que sur la première image...magie des cellulos... :lol:
Benjizia a écrit :Episode 15 - Plongée sous marine
Les espagnols se sont finalement emparés du fort de l'Aigle noir.Esteban , tao et Zia s'enfuient par la seule issue possible : une grotte. Gaspard et deux soldats les poursuivent.

Au bout de la grotte , une impasse , et une étendue d'eau :

[ image externe ]

Tao , qui est comme toujours très observateur , remarque que du courant circule . De plus une lueur diffuse semble indiquer qu'il y a une sortie au bout de ce tunnel d'eau.Suite à cette découverte les enfants font la déduction qu'un passage sous marin doit exister.ils n'ont pas vraiment d'autres choix que de l'emprunter.

[ image externe ]

Alors là ça c'est trop fort , Zia et Esteban se tiennent la main pour nager ! ça doit pas être d'une efficacité terrible non ?? :lol: moi si je fais ça avec quelqu'un non seulement on va pas avancer , mais en plus il y a de fortes chances pour que l'on tourne en rond ! :lol:

Tiens , comme je suis un gros vicieux j'ai chronométré combien de temps ils restaient sous l'eau... 1'04'' ! pas mal pour des gamins non ? ;)

Au milieu du trajet se trouve une ouverture pour respirer.bof ça sert à rien puisque nos 3 héros ont apparemment des branchies à la place des poumons :lol: . mais bon ils vont quand même respirer un bon coup

[ image externe ]

Idée géniale d'Esteban " Nous allons nous tenir par la main pour être sûr de pas nous perdre ! " Haaaa en voilà une idée qu'elle est bonne !! :lol:

[ image externe ]

...et puis comme ça cette grosse feignasse de Zia n'a plus qu'à se laisser tirer par les deux garçons ! (au sens propre s'il vous plait pas de pensées déplacées ici) Halala toujours partisante du moindre effort celle là ! :lol:

Au bout du tunnel ils sont entrainés par un tourbillon :

[ image externe ]

Ferme la bouche Esteban ! tu vas avaler un poisson !
Comme ils ne sont jamais allés à la foire du Trone faire des tours de manège ils tiennent pas le coup et perdent conscience.heureusement , 3 grosses pièrres plates n'attendaient qu'eux...ça c'est du bol ! ;)

[ image externe ]

Bon , il est 3h du mat on va arrêter là hein...je commence à fatiguer ...
Benjizia a écrit :Episode 16 - Haaaa ! là y a de quoi faire ! ;)

Nos amis viennent déchapper aux géants Urubus . ils font la rencontre de Lana , qui les emmenent dans son village . ce village a la particularité d'être une île flottante (c'est pas un dessert géant ! juste une île qui flotte gràce à des roseaux )

Après avoir bien bu et bien mangé , l'alerte est donnée : les Urubus se préparent à attaquer.

Tao va une fois de plus sauver la situation et comme il le dit si bien "ce coup ci je crois que je vais réaliser mon plus grand chef-d'oeuvre ! " le mot est faible...Tao va tout simplement nous fabriquer en deux coups de cuillère à pot un sous marin de combat !

Pour le réaliser il va tout simplement utiliser deux barques qu'il va superposer pour créer une coquille étanche

avant...

[ image externe ]

...et après !
[ image externe ]

Pas mal non ? tout y est : Gouvernail , périscope , balastes , système de propulsion...il a même poussé le sens du détail jusqu'à transformer son sous-marin en monstre en lui rajoutant des yeux !

[ image externe ]

C'est Esteban qui fait avancer l'engin avec ses petits bras musclés , et Tao dirige. Tout est évidemment parfaitement étanche... ;) Devant eux , les Urubus sur un radeau :

[ image externe ]

Considérons :
a) - Le poids moyen d'un Urubu : en gros 130 kilos .
b) - Le nombre de soldats sur le radeau : 15
c) - Le poids de l'armement : allez au moins 30 kilos / soldats

Question : quel poids supportera ce radeau de fortune aux rondins pas très épais ? ;) réponse : presque 2,5 tonnes ! balaise les radeaux... :lol:
Benjizia a écrit :...et voilà l'arme fatale de Tao , qui a certainement vu tous les épisodes de l'Agence tout risques et de Mac Gyver pour arriver à des résultats pareils :

Mode d'emploi pour empêcher les vilains-pas-beaux Urubus de nuire :

1 - Tirer sur la ficelle .

[ image externe ]

Une sorte de serpe taillée dans la pierre sort automatiquement

[ image externe ]

2 - Orienter le sous-marin et viser pile poil entre les rondins de bois (oui oui un espace a été prévu pour qu'une serpe puisse passer)

[ image externe ]

3 - découper les 3 pauvres ficelles qui maintiennent en place les rondins

[ image externe ]

4 - Répeter l'opération 2 et 3 autant de fois que necessaire.

[ image externe ]

5 - Admirer la mine déconfite de l'ennemi

...et comme dirait Dora l'exploratrice "C'est gagnééééé !" :lol: z'ont pas l'air content les Urubus ...faites gaffe les gars : la peau d'Ours ça rétrécit au lavage !

après ce coup d'éclat Tao et Esteban vont réussir à faire fuir tous les soldats , qui vont croire que c'est le monstre du lac qui les a attaqués !

[ image externe ]

...C'est vrai qu'une barque retournée avec des yeux ça doit faire hyper peur ! :lol:

[ image externe ]

Brrrrr ! j'en frémis ! quel regard terrifiant ! :lol:

En tout cas ça marche puisque nos deux héros du jour vont même réussir à capturer le chef des Urubus gràce au sous-marin.Ils ont vraiment rien dans le crâne ces géants... :roll: Par contre ils sont très sportifs dans la défaite : Kuruga fait son mea culpa et promet de ne plus jamais attaquer le village ! C'est un bon gars finalement ce kuruga ;)
Benjizia a écrit :Episode 17

Pfff qu'est ce qu'il faut chaud ! Nos héros marchent dans une région desertique et doivent économiser l'eau.Après une longue marche sous le soleil ils s'autorisent une pause sous un gros rocher.

Soudain , cette grosse balance de Pichu donne l'alerte : un danger s'approche !


[ image externe ]

Kuruga ! Qu'est ce qu'il fiche ici celui là ! Il semble en tout cas encore plus grand que lors de l'épisode précédent.Chose assez incroyable , ces deux gros nases que sont Pedro et Sancho se précipitent sur lui ! "si tu fais du mal à Esteban gare à toi !" surprenant de la part de ces deux poules mouillées qui ont peur de leur ombre...

[ image externe ]

Il va sans dire que Kuruga a vite fait de se débarasser des ces deux andouilles ! une claque et c'est réglé ! mais , contre toute attente , il s'écroule devant Esteban : " à boire ..."

[ image externe ]

...remarque judicieuse de Mendoza : " Il est blessé " . Merci pour l'info on avait pas compris ! :lol:

Esteban , desespérement bon et pas rancunier pour un sou , veut lui donner de l'eau.Mendoza , Sancho et Pedro s'y opposent. Finalement un compromis est trouvé : Esteban et Zia vont donner leur ration à Kuruga.

[ image externe ]

à peine a t'il le temps de tremper ses lèvres que Mendoza lui enlève la gourde ! vu le gabarit du gaillard d'après moi il doit quand même falloir quelques litres d'eau pour étancher sa soif !! et bien non ! ces 5 centilitres d'eau versés dans son gosier sont suffisants puisqu'il se relève !

[ image externe ]

Pour remercier Esteban de sa générosité , il le prévient : La tribu des Urubus dont il vient d'être chassé leurs préparent un piège ... Puis , tel un cowboy solitaire loin de son foyer , il repart en titubant (après tout c'était peut-être du Rhum finalement dans cette gourde ! :lol: ça expliquerait aussi pourquoi Zia se vautre comme une grosse endive tous les 3 mètres :lol: )...

Nos héros repartent.Ils sont rapidement rattrapés par les Urubus qui veulent offrir Zia en sacrifice . pour échapper aux géants ils empruntent un chemin escarpé d'où jaillit du souffre.Notre Zia nationale ne manque evidemment pas de trébucher sur une grosse pierre :

[ image externe ]

Alors qu'elle est sur le point de se faire capturer , du souffre jaillit à la figure de TOUS les Urubus. sympa le souffre il a compris qui il fallait proteger ! ;)

[ image externe ]

du coup nos héros peuvent tranquillement s'échapper.
Benjizia a écrit :Nos amis sont désormais hors de danger.ils commencent l'ascension de la montage Pachamama . Zia remarque que le soleil va se coucher entre deux pics :

[ image externe ]

[ image externe ]

Si ça c'est pas du bol...côté timing ils sont vraiment très au point...ils se seraient trouvés là quelques heures plus tôt ou plus tard , ils loupaient...ça ! :

[ image externe ]

[ image externe ]

Le fameux rayon qui donne la précieuse indication à nos amis sur la route à suivre ! bon allez on va dire que c'est le destin...Je ne vais en tout cas pas trop critiquer cette séquence parce que je l'adore ! 8)
Benjizia a écrit :Bon allez je vais essayer de reprendre mon étude des bugs...j'arrive pas à dormir alors autant faire quelque chose d'utile ! x-)

Nos amis ont découvert le Grand Condor ! Je reviens pas sur la façon dont est apparu l'oiseau d'or parce que c'est tellement surréaliste que je ne considère pas ça comme un bug.

Brèf.

A la 5ème minute nos amis vont explorer le souterrain qu'ont découvert Pedro et Sancho.

Visiblement ils ont des bons bras nos deux compères ! on voit clairement qu'il a fallu soulever une grosse dalle pour accéder à l'escalier , et ça m'étonnerait qu'à deux ça soit possible à faire !

[ image externe ]

ou alors ils ont utilisé un levier ?? bof vu leur niveau de compétence ça parait peu probable !

au fond du souterrain , un grand lac de lave en fusion.ils sont dans le cratère d'un volcan !

[ image externe ]

Ils ont pas amené les saucisses , dommage ! le barbecue aurait été d'enfer...

Si on réfléchit un peu...la température régnant dans cette grotte devrait largement dépasser le seuil acceptable pour des êtres humains ! Bon ok là je cherche vraiment la ptite bête !

Remarque de Mendoza : " Il ne faut pas rester ici une éruption peut se déclencher d'un moment à l'autre" et évidemment...c'est ce qu'il se passe 15 secondes plus tard !

[ image externe ]

Vraiment pas de bol nos héros ! un passage secret inviolé depuis probablement des centaines d'années et pouf ! à peine ils le découvrent que tout s'effondre !!

Nos amis se précipitent dehors.

[ image externe ]

Tiens ! la dalle a changé de position ! ;)

Quelques péripéties plus tard et devant l'urgence de la situation , tous se réfugient dans le grand condor qui s'est gentiment abaissé aux premiers contacts avec les rayons du soleil.l'éruption est imminente.

[ image externe ]

Le condor est alors projeté dans les airs tel un bouchon de champagne !

[ image externe ]

J'ai toujours trouvé cette séquence carrément débile...Le condor bronche pas , pourtant l'or a une température de fusion qui se situe autour des 1000° et la lave peut atteindre 1250° ... mais là aussi je pousse un peu loin l'analyse ! x-)

La lave reste gentiment sous le condor qui lui protège nos amis avec ces ptites ailées musclées...

Bon ! après être monté si haut Le condor commence à chuter.il chute même très vite.normal ! ils ont pas inséré le grand médaillon dans son emplacement !

Il s'ensuit alors une looonngue discussion où nos compères vont tranquillement tailler le bout de gras en se demandant comment faire pour que le condor reste en l'air.c'est assez drôle parce qu'ils sont d'un calme olympien et prennent le temps de réfléchir alors qu'ils sont en pleine chute libre et donc à 2 doigts de la mort.Finalement ils trouvent la solution :

[ image externe ]

Esteban pose l'emblème du soleil dans son emplacement et le condor prend vie...durée de la séquence du début de la chute libre jusqu'au moment où le condor ne se mette à voler : 1mn23 !! .j'ai calculé qu'en gros durant ce laps de temps ils ont fait une chute d'au moins 4000m ! x-) et encore j'ai pris une vitesse de chute surement trop faible ...heureusement pour eux (et pour nous) ils étaient très très haut...

Et puis voilà , fin de l'épisode , nos compagnons partent vers le plateau de Nazca et vers un épisode particulièrement truffé de bugs et de détails amusants... à suivre ! ;)

[ image externe ]

P.S. : Imaginez que nos héros soit arrivé 12h plus tard sur la montagne pachamama...trop tard tout a déjà été détruit ! z'ont du bol quand même côté timing... :roll:

Nico
Gardien du temple - Modérateur
Gardien du temple - Modérateur
Messages : 529
Inscription : 17 oct. 2006, 22:07
Localisation : Jura
Âge : 45
Statut : Hors-ligne

Re: Les "Bugs" des Cités d'Or (un topic initié par Benjizia)

Message par Nico » 31 juil. 2008, 16:38

Mathieu a écrit :
benjizia a écrit :Nos amis ont découvert le Grand Condor ! Je reviens pas sur la façon dont est apparu l'oiseau d'or parce que c'est tellement surréaliste que je ne considère pas ça comme un bug.
L'apprition du Solaris à l'air libre est tout aussi étrange (une partie de l'île disparaît sous l'eau, et lui il sort - mais tel que c'est dessiné, il a l'air de sortir de l'eau, sans ruissellement, sans être mouillé).
Je crois que c'est le genre de détails sur lesquels j'ai bloqué quand j'étais môme, mais pour lesquels il vaut mieux ne pas se prendre la tête !

Sinon, très bons tes posts, benjizia :D
TontonFranky a écrit :Vous m'excuserez, je n'ai pas eu le courage de lire tout les posts (juste les 2 premières pages...
"ABC" qui est actuellement en service sur ma connexion me bouffe la bande passante et j'aurais du mal à lire tout avant au moins 50 minutes :? (Lost, quand tu nous prends...^^)

Je vais donc citer deux choses que vous aurez peut être déjà mentionné, désolé si c'est le cas...

L'épisode où notre petit groupe s'échappent des Olmèques, une tribu arrive et tire des flèches, le héro de la tribu récupère sa future fiancée... ect... puis à un moment des enfants arrivent et font un commentaire comme quoi les "prisonniers" sont étranges. Sancho et Pédro répliquent de suite qu'ils ne sont pas prisonniers, qu'ils n'ont même pas leurs mains liées, les archers semblent d'accord avec ça : qu'ils sont bienvenue chez eux mais sans être pour autant des alliés !

Soit, peu de temps après on entend quelqu'un de la tribu qui parle à PapaCamayo en disant que les "étrangers" sont prisonniers... et juste après on voir notre petit groupe enfermé dans une maison bien gardée par un lancier. :?

Moué ben dis donc... super la bienvenue ! :P



Autre chose, lors de l'épisode avec le masque de jade :
juste avant qu'ils ne découvrent ce dernier, les enfants remarquent la statue d'un dieu serpent à plumes. Tao semble très surpris et se demande ce que c'est... "on dirait qu'il a des ailes"...
A moins que je me trompe, le déguisement de Tao pour captuer Zia était étrangement semblable, un masque de dieu serpent avec des plumes, quasiment identique.
Mais Tao semble l'avoir rapidement oublié et n'y fait même pas mention une seule fois. Etrange...


Si je me suis trompé, faites-le moi savoir ! merci ;)
TontonFranky a écrit :Note que peut-être qu'il s'est passé quelque chose entre la scène "pas prisonniers, amis" et "prisonniers, enfermés et gardés" genre : scène coupée pour la vf, en tout cas ça m'en à tout l'air...

Pour le serpent à plumes par contre c'est assez louche :roll:

C'est vraiment ces 2 choses là qui m'ont bien marqué comme étant erreur ou oubli ;)


Edit: ah oui et pour rajouter 2 choses ;) dans les commentaires d'un résumé et d'un "trailer".

Juste après le bug que je vous ai donné sur les "prisonniers" on voit la fiancée de l'archer qui appelle zia disant que papacamayo est son père, zia n'entend rien et s'enfuit... début de l'épisode suivant on entend la femme disant le résumé que Zia est au courant que son père est le chef de la tribu du village : erreur. ;)

seconde erreur de commentraires pour un certain trailer. La dame dit "vous le dévouvrirez dans les merveilleuses cités d'or" et non pas mystérieuses. ;)
(Si je ne me trompe pas ce trailer est juste avant l'épisode chez les amazones...)
Aurélie a écrit :C'est pas vraiment un bug, mais moi j'aimerais bien savoir...
Alors nous sommes tous d'accord que les Espagnols parlent Espagnol?
Très bien. Et nous sommes tous d'accord que Tao parle la langue de ses ancêtres?
Encore mieux. Enfin nous sommes tous d'accord que les Incas parlent Inca et les Mayas, Maya?
Parfait. Alors combien de chance avons nous pour que l'Espagnol, le Lémurien (de Mû), l'Inca et le Maya soient en fait une seule même langue?
Bah pas beaucoup je pense, à moins qu'ils aient tous des traducteurs automatiques (style Mokona dans Tsubasa Chronicle) mais ça m'étonnerait beaucoup :? ... alors comment ils font pour tous se comprendre? :shock:
Maissou a écrit :J'ai trouver un "bug"(si je
peux dire ça).
Ca se passe juste après
la traversé du detroit de Magellan, bon on connait
tout le tralala (Les enfants sont enfermés...blablabla...)
Un moment dans la cale Esteban et Zia
s'enlacent de peur de finir noyer.
Si on regarde bien à un moment on peut voirent
que Zia a ses 3 mèches de devant mal colorier
(en jaune omme sont bandeau)!
Zia serait une fausse brune?! x-)
Zakyanti a écrit :Voila un bug entre-autre que j'ai repéré ;)
Episode 10:
Cette scène à déjà été montré sur ce topic, mais j'y ai remarqué autre chose.
Ici nous voyont Alvarez, Gomez et Gaspard, jusque là, rien d'anormal (sauf p-e le fait, comme il a été mentionné, qu'ils soient là sans aucune égratignures...)
Remarquez la "poutre" en pierre à côté d'Alvarez
[ image externe ]
Ensuite, Pizarro les rejoints, les chicanes, et montre le quipu d'or, comme sur l'image qui suit, seulement, Alvarez à disparue! C'est vrai il n'est pas bien grand, mais quant même, pas à se point là!
[ image externe ]
L'image d'apprès, il est réapparu!
[ image externe ]
Ensuite Pizarro continue de leur dire des choses pas gentilles du tout, tout en marchant. Sur l'image qui suit, la poutre à côté d'Alvarez n'est plus là.
[ image externe ]
Elle est peut-être simplement plus loin direz-vous, mais regardez la suivante:
[ image externe ]
La poutre à bel et bien disparue car si elle avait été là, Alvarez aurait foncé droit dedans, suivit de Gomez et de Gaspard... ;)
Zakyanti a écrit :Episode 10 et 11 : Soldats qui se multiplient!
À la fin de l'épisode 10, Pizarro ordonne à Gomez de rassembler les soldats valident et de partir à la poursuite de Zia.
Nous les voyont donc partir ici: remarquez qu'il n'y a que 5 soldats qui les suivent.
[ image externe ]
[ image externe ]
Fin de l'épisode 10. On se reporte ensuite l'épisode 11, dans le village de Zia.
Esteban, Zia et Tao se fond surprendre par Gaspard et quelques soldats.
[ image externe ]
[ image externe ]
Nous voyont 7 soldats (soit 2 de plus qu'à l'origine)
On continue avec les 3 enfants qui courrent se réfugier dans le temple, où les attend Gomez et 5 autres soldats. Donc en les rajoutant au 7 autres avec Gaspard, nous avons:
[ image externe ]
[ image externe ]
...12 soldats au lieu de 5 du départ...
Que c'est-il donc passé?
Mathieu a écrit :Je viens ajouter ma petite pierre à l'édifice (au passage, les commentaires sont très bien foutus ! Et Zia est définitivement une quiche).

Quand on nous montre Zia gamine qui se fait enlever par un soldat de Pizarro (cette scène est montrée deux fois dans la série, par exemple à la mort de Papacamayo), celle-ci porte son médaillon, mais il est attaché à l'envers : la Lune est vers le bas.

Episode 38, Pedro et Sancho découvrent la cité ; ils font l'inventaire de ce qu'il y a, et Pédro dit "Nous sommes riches, Sancho", mais Sancho arrive par derrière, le bouscule, se place devant lui et répète "oh nou-nou-nous somme riches !"... sauf que c'est la voix de Pédro qui dit ça ! (ce genre d'erreur arrive assez souvent d'ailleurs, tout au long de la série).
Routard a écrit :Un petit bug dans l'épisode 10 ... dans le style "métamorphose"
(les deux images se suivent !!!)
[ image externe ][ image externe ]
Wesims2 a écrit :j'ai trouvé...pas vraiment un BUG mais presque dans l'épisode 31,(ou bien 30 :arrow: :arrow: a vérifier :? ) il y a au début l'intro pour dire ce qu'il s'est passé et puis l'épisode 'commence' et la on entends un homme COMMENTER oui oui commenter le début pour dire ou 'habitent les Olmèques'
je trouve ca bizart que dans cet épisode la, on entende qq'un commenter

Bizard bizart
Mathieu a écrit :Tiens, d'autres répliques bizarres qui me reviennent en tête dans l'épisode 37 (je crois) :
- tout d'abord, Esteban et ses amis sont conduits de force par Gomez et Gaspard dans le repaire des Olmèques, ces deux-là étant persuadés que la Cité est par là malgré les protestations d'Esteban. Ils finissent par être amenés par Ménator vers la salle avec la porte qui ressemnle à un grand masque, et Ménator certifie à Gomez et Gaspard que la cité est derrière cette porte. Esteban répond qu'il ment, que la Cité n'est pas là, et Ménator en conclue qu'Estéban connaît l'emplacement de la Cité. Question : pourquoi en déduit-il ça ?? Esteban sait très bien que la Cité n'est pas là puisqu'il sait qu'il est dans la base des Olmèques, et qu'il est déjà venu dans cette salle. Donc même sans savoir où est la Cité, il sait très bien qu'elle n'est pas là !!
Ensuite, quand Esteban finit par réveler l'émplacement à Ménator à la suite de cet échange, Ménator répond "la légende disait donc vrai". Mais dans ce cas gros malin, puisque tu avais déjà entendu parler de ce lieu, pourquoi n'es-tu jamais allé voir, au cas où la légende serait vraie ???
Isamidala a écrit :
Mathieu a écrit :- Ensuite, quand Esteban finit par réveler l'émplacement à Ménator à la suite de cet échange, Ménator répond répond "la légende disait donc vrai". Mais dans ce cas gros malin, puisque tu avais déjà entendu parler de ce lieu, pourquoi n'es-tu jamais allé voir, au cas où la légende serait vraie ???
oui moi aussi j'avais trouvé très étrange cette réflexion de Ménator. Dans l'ensemble je trouve que le doublage à partir de cet épisode laisse parfois un peu à désirer :

- Gomez qui change de voix
- Les mayas qui deviennent des "incas"
Dans l'épisode 38, le Grand Prêtre parle à Ménator sur les marches du Grand Temple comme si c'etait la 1ère fois qu'il le voyait alors qu'on sait qu'ils se sont parlés avant d'ouvrir la porte de la cité ! :shock:
Wesims2 a écrit :
Dans l'épisode 38, le Grand Prêtre parle à Ménator sur les marches du Grand Temple comme si c'etait la 1ère fois qu'il le voyait alors qu'on sait qu'ils se sont parlés avant d'ouvrir la porte de la cité ! :shock:
c'est marrant car on le voi dabord avec les enfants ( Esteban Zia )
puis sans que les enfants ne le voie,il file tout droit vers la toure comme s'il avait le POUVOIR ~ ~ de courir super rapidement pour arriver a temps sans que les 2 autres ne s'apperçoivent de quelque chose!! x-) x-) x-) x-) x-)
Wesims2 a écrit :avez-vous remarqué daans l'épisode où Zia retrouve son père et que celui-ci lui révele l'emplacement de la cité d'or, il affirme que << là-bas même les toit des maison son entièrement en or>> MAIS, comment a-t-il pu les voir si il faut les 2 clefs que seuls Esteban et Zia ont en possesion ?

Delire-t-il avant de mourir deviendrait-il fou ?
Wesims2 a écrit :Avez-vous remarqué que la scène a la fin de l'épisode 39 et un mélange des autreq épisodes.
Si vous êtes attentif on remarque que les autres épisodes on les même morceau qui compose ce vol qui clos la série!
Wesims2 a écrit :il y a un truc bizard (comme tout ce qui est évoqué ici ! ;) ;) )
vous vous souvenez de la machine des olmeques ?
[ image externe ]

et bien je me demande comment les olmèques font pour rester debout lorsqu'elle defonce la porte de de la cité d'or! cr a ce moment là, chaque morceau se retrouce a la verticale et Là je me demande comment ils font pour tenir debout les Olmèques dans leur machine bizaroïde !
Sancho a écrit :Wesims2 si tu observes bien tu remarques que seule la partie basse et la partie haute du vaisseau olmèque défoncent la porte. la partie centrale où se trouve Ménator et les 2 parties latérales restent en retrait et ne participent pas aux hostilités. ;)
pas la peine de se faire des noeuds au cerveau pour une fois.

[ image externe ]
Anna15 a écrit :J ai presenter les cites d'or a yutaka qui n avais pas regarder au japon est il ma fait remarquer quelques chose de louche, c est pour mendoza...
Mendoza a 28 ans la premiere fois quil vois esteban dans la caverne bar..esteban en a 12.
Quant ont nous raconte que esteban bebe est sauver par un homme en mer il y a 12 ans..donc esteban bebe ok passons..mais mendoza sa ferais 16 ans :? bizzare je ne trouve pas qui est un visage de 16 ans...Super ton lift mendoza x-) x-)
Mix a écrit :Je sais bien que nous aimons tous ce D.A jusque dans les moindres détails; et ceux qui les décortiquent ont bien raison de le faire, mais je suis assez d'accord avec Sancho lorsqu'il dit que ça vire parfois à la torture mentale.
Ce n'est qu'un D.A, pas un film historique; c'est pourquoi je suis d'avis que, de la même manière que CustomArts nous demande notre avis sur la conception des figurines, il serait bon que les fans soient consultés le moment venu dans l'élaboration d'une (hypothétique) suite; afin que tous les souhaits puissent être entendus, et dans l'idéal respectés.
Piscator a écrit :
sancho a écrit :Wesims2 si tu observes bien tu remarques que seule la partie basse et la partie haute du vaisseau olmèque défoncent la porte. la partie centrale où se trouve Ménator et les 2 parties latérales restent en retrait et ne participent pas aux hostilités. ;)
pas la peine de se faire des noeuds au cerveau pour une fois.

[ image externe ]
Salut sancho !
C'est juste, cependant lorsque la machine des Olmèques se fraie un chemin à l'intérieur du Bouclier Fûmant, en creusant au travers de ses parois rocheuses pour s'en extirper, il me semble qu'on la voit déjà creuser (alors qu'elle est encore entière) à l'horizontale (si je me souviens bien, c'est au moment où Marinche et le Docteur parviennent à sortir de la prison dans laquelle les Olmèques les ont détenus (à vérifier ...)
sancho a écrit :justement j'adore ce dernier remix de scènes du condor, ça fait un peu revivre en quelques secondes toute la série et les passages clés ! un peu comme une réminiscence des lieux survolés avec la musique qui va bien derrière. même si ça leur a rien couté je trouve ce ending vraiment excellent. :->
Je suis 100 % de tout à avis ! C'est sûr, nos chers producteurs n'étaient pas plus naïfs que les autres, et connaissaient la valeur que constituent des plans et scènes déjà produits (et donc facilement réutilisables), mais j'aime l'idée que tu soulignes : ce petit côté "commémoratif" qui nous fait retraverser en trombe quelques passages qu'on a vu et apprécié ailleurs. Ca suscite quelque chose d'un peu nostalgique, et qui est bienvenu quand on clôture une si belle série.
bonaparte a écrit :Nous avons 20 années de lecture et de recul sur les cités d'or ( et nous n'avons plus la même vision des choses en tant qu'adulte) alors que le Da a été réalisé en 6 mois!
C'est vrai que, personnellement, pour avoir revisionné les MCO après autant d'années, je me demandais si la "magie" allait encore opérer. J'avais offert auparavant le coffret de "L'Oiseau Bleu" à mon aîné, et les quelques épisodes que j'ai vu avec lui m'ont donné une impression plus .... différente que celle que je pensais ressentir en me replongeant dans mes souvenirs lointains (oui, oui, je sais : TRES lointains ! Vous voyez, je m'adapte : je devance les commentaires à présent)
Ma présence ici devrait donc vous rassurer quant à la faculté de cette série pour toujours réussir à m'envouter. Par contre, j'ai été un poil déçu par les reportages de fin : je ne me les rappelais vraiment pas aussi courts, j'en redemande toujours, et reste systématiquement sur ma faim (argh!) !
Sancho a écrit :
Piscator a écrit :C'est juste, cependant lorsque la machine des Olmèques se fraie un chemin à l'intérieur du Bouclier Fûmant, en creusant au travers de ses parois rocheuses pour s'en extirper, il me semble qu'on la voit déjà creuser (alors qu'elle est encore entière) à l'horizontale (si je me souviens bien, c'est au moment où Marinche et le Docteur parviennent à sortir de la prison dans laquelle les Olmèques les ont détenus (à vérifier ...)
une capture d'écran aurait aidé.... :twisted:
mais comme je DEVAIS savoir, je suis allé visionner l'épisode en question. et là je dit BRAVO ! la séquence dûre seulement qq secondes mais effectivement la machine est à l'horizontale. quel sens de l'observation !!
[ image externe ] [ image externe ]

d'ailleurs juste avant on la voit déjà dans cette position durant une petite seconde :
[ image externe ]

la question est : y avait-il du monde à l'intérieur à ce moment là ?

Fab76 a écrit :
C'est vrai que, personnellement, pour avoir revisionné les MCO après autant d'années, je me demandais si la "magie" allait encore opérer
en ce moment je me refais l'integrale des cités d'or et je suis tt à fait d'accord, la magie opere tjs, je suis tjs aussi scotchée devant du debut à la fin, c'est assez surprenant, rien n'a bougé par rapport aux souvenirs. par contre j'avais achete la vhs des mondes engloutis des episodes de la fin et j'ai le regret de dire que ca a plus mal vieilli. (je devrai peut etre de la meme facon revoir tte la serie entiere.... :?: )
Piscator a écrit :
sancho a écrit :quel sens de l'observation !!
Je suis content de voir que mes neurones mathusalemesques ont encore un peu d'espérance de vie devant eux (j'ai eu des sueurs froides à ce propos ce matin sur un obscur jeu d'extraits musicaux qu'il fallait identifier avec Manue et fab76 ... et sur lesquels je me suis lamentablement étalé - 'me suis vite dispersé dans la nature après !) :oops:
fab76 a écrit :Par contre j'avais achete la vhs des mondes engloutis des episodes de la fin et j'ai le regret de dire que ca a plus mal vieilli.
Je me souviens l'année dernière, un de me neveux (très mordus en anime) était venu passé quelques jours à la maison pendant les vacances scolaires, et il avait emporté avec lui de vieux épisodes de Goldorak et Albator pour me faire une petite "séquence nostalgie". Qu'est-ce que j'ai été déçu de les revoir , surtout le premier ! (c'est subjectif, et je demande pardon aux fans qui ont eu la chance de rester des inconditionnels, à toi aussi Duke Fleed), mais ça m'a paru terne, limite niais par moment et même pas captivant dans les séquences plus "mouvementées"). Bon, pour Goldorak, c'étaient parmi les tous premiers épisodes (il ne fallait même pas espérer apercevoir l'Alcorak ou le Venusiak), mais quand même, cela m'a bien refroidi ... ('me fait vieux, j'vous dis)
Fils du Soleil a écrit :un autre bug qu'apparemment personne n'a remarqué: je ne me rapelle plus de l'épisode, mais avant d'arriver chez les olmèques, nos héros traversent un arc en ciel!
c'est joli, certes, mais désolé de casser la magie: C'EST IMPOSSIBLE!

Explication: un arc en ciel est un phénomène photophysique ( lié à la lumière) qui n'apparait qu'après la pluie ( d'ailleurs avant qu'ils arrivent à l'arc en ciel, il pleut pas, bizarre!) Donc, les gouttes d'eau refractent la lumière solaire en ondes lumineuses de différentes couleurs ( comme un prisme). Chaque goutte ainsi assemblée donne l'impression d'un grand arc de différentes couleurs. Or, en réalité, l'arc en ciel n'existe pas physiquement. Il n'existe que sur la rétine de nos yeux. On voit un arc en ciel uniquement parcequ'on regarde le coté opposé du soleil après la pluie. Et quand on se déplace, l'arc en ciel se déplace aussi... Ce phénomène existe aussi dans les chutes d'eau.

D'ailleurs, pour vous en convaincre, tentez l'expérience suivante: dans un jardin, par une belle journée ensoleilée, enclenchez le tuyau d'arrosage, et vous verrez apparaitre un mini arc-en-ciel. Essayez d'atteindre les bases de l'arc-en-ciel: vous n'y arriverez pas! Et déplacez vous: l'arc-en-ciel semble rester fixe, tout en vous suivant!

Bon, ok, je viens pas ici pour étaler ma science. Je veux pas faire de bourrage de crane, moi aussi je pensai étant petit qu'on pouvait toucher un arc-en-ciel. Néanmoins, je pense qu'il était nécessaire de signaler ce bug...
Fils du Soleil a écrit :un autre bug flagrant:
dans l'épisode où le condor tombe dans le trou, on voit que le trou est trés, trés, trés profond ( Mendoza lève la tête et l'on voit à peine la lumière du jour). D'ailleurs, nos héros mettent un certain temps à descendre.
Quelques épisodes plus loin, lorsque Marinché et le Docteur indiquent aux olmèques où se trouve le condor, ils s'approchent du trou, et il semble que curieusement le trou est nettement, mais alors trés nettement moins profond que dans l'autre épisode! D'ailleurs, quand les olmèques jettent leurs torches, ils voient trés bien le condor en étant au bord. Il ne semble pas que ce soit possible dans l'épisode où ils descendent... Et puis, comme par miracle, le soleil parvient jusqu'au condor, alors que vu la profondeur supposée du trou... euh là, je pense qu'il y a un gros bug, je me trompe?
Fils du Soleil a écrit :et hop: j'ai trouvé un autre bug!
dans l'épisode 1, Esteban court dans la tour de la cathédrale après que le pêre Rodriguez meure. Vous avez vu à quelle vitesse il monte les escaliers pour arriver jusqu'en haut? ( si, si, visionnez bien la séquence). Ce garçon est vraiment épatant! Je pense qu'il aurait du rattraper Mendoza qui lui aussi curieusement ne semble pas essoufflé après être arrivé en haut. Je pense personnellement qu'ils se sont dopés pour arriver à une telle performance. ( c'est pour ça peut être que les coureurs cyclistes espagnols sont de bons grimpeurs!)
Fils du Soleil a écrit :un détail bizarre concernant le générique de notre DA préféré:
" et le jour la nuit, avec tes deux meilleurs amis, à bord du grand condor, tu recherches les cités d'or..."
hemmm.... il me semble que le condor ne fonctionne que le jour, non? ( bon, là, j'ai vraiment cherché la petite bete!)
Magellan a écrit :je souhaiterais aussi faire une remarque.
Je ne sais pas si ça a été déjà soulevé mais le père de Zia avant de mourir parle des cités d'or qu'il a vu.
Mais plus tard on découvre qu'elles n'ont jamais été réouvertes avant l'arrivée d'Esteban et Zia.
Comment a-t-il pu les voir ?
Mathieu a écrit :En plein revisionnage des DVD, j'ai constaté deux erreurs sur les épisodes 9 et 10:

Episode 9 : Esteban et Tao découvrent la puissance du soleil concentré dans le rayon lumineux. Ce rayon enflamme les voiles de la San Miguel et le feu semble se propager au reste du bateau. Or, plus tard, quand nos héros se trouvent au village de Tohaca, on voit la San Miguel aborder le Solaris avec des voiles intactes et une coque qui n'a pas brûlé !
De plus, on retrouve plus tard Gomez, Gaspard et Alvarez se faire remonter les bretelles par Pizarro après l'explosion. Déjà, c'est une chose surprenante que des les retrouver là sans blessures. Mais en plus, Gomez signale à Pizarro que Zia est morte dans l'explosion du bateau. Or ça pose deux problèmes : comment Gomez et les 2 autres s'en sont-ils sortis (ne serait-ce que pour regagner la rive à la nage, personne ne les a vus ?) ; et surtout,comment ne se sont-ils pas rendus compte que Tao et Zia sont vivants, puisque ces deux-là sont sortis de la cabine quelques minutes après l'explosion, en hurlant ?

Episode 10 : nous découvrons l'existence de Pacha dans le temple sous le fort. Le garde nous confirme qu'il est en vie car il prend tous ses repas. Pour preuve, il ouvre une petite trappe en bas de la grosse porte et récupère son assiette. Mais vous êtes-vous déjà demandé d'où venait cette assiette ? En effet, derrière la porte, on voit le temple située à plusieurs mètres, auquel on accède après avoir marché sur un fin chemin en pierre. Comment Pacha, qui se déplace très difficilement à cause de son âge, peut-il venir jusqu'à la porte pour récupérer son assiette ?
Fils du Soleil a écrit :un truc qui m'a toujours troublé dans le premier épisode...
Mendoza a sauvé Esteban des eaux qd il était bébé.... Et aprés il le cherche pendant 10 ans! c'est bizarre qu'il perde sa trace comme ça du jour au lendemain... En plus, les pouvoirs d'Esteban sont connues de toute la ville... sauf Mendoza qui ne serait pas au courant alors qu'il vit à Barcelone? ça me parait pas logique...
et puis si Mendoza aime l'or, pourquoi a t-il pris seulement la moitié du médaillon? et comment savais t-il d'ailleurs qu'il se détachait? bizarre...
Mathieu a écrit :Episode 16 : Lana retrouve son père après avoir été délivrée des Urubus. Mendoza explique que c'est grâce à Viracocha qu'ils ont pu la délivrer ; Zia, cependant, a du mal à croire en ce beau discours. Mais où est passée la moitié de son médaillon ??
[ image externe ]
Nico a écrit :Exact :
J'avais depuis longtemps connaissance de ce bug mais par manque de temps,
je n'ai pas pu revisionner les épisodes afin de retrouver ou était ce passage.

J'avoue que c'est LE bug qui m'a le plus marqué (d'ou mon intention de le montrer ici même un jour !)

Merci à toi.

Côté explication : un clin d'oeil ou une allusion cachée :?:

Allez savoir ...

Une erreur de dessin ?

Mais faut avouer que si çà n'est pas intentionnel, c'est quand même troublant ...
Mathieu a écrit :Episode 18 : Les géants Urubus ne sont pas si géants que ça ! En effet, voilà toute notre équipe de choc devant la déesse Pachamama au moment où ils placent les deux médaillons du soleil :
[ image externe ]

OK, les enfants sont un peu courts sur pattes, alors Pédro et Sancho vont les aider :
[ image externe ]

Mais malheur ! Après avoir échappé de peu à l'éruption volcanique*, voilà que les Urubus rappliquent ! Heureusement, Mendoza a la brillante idée de refermer les portes en otant les médaillons (notez au passage le temps de réaction de tous avant de rentrer dans la cité !). Les Urubus arrivent trop tard ; ils passent devant Pachamama :
[ image externe ]
Sur ce plan, ils ont même l'air plus petits que nos héros face à la statue ! Vous allez me parler de perspective, mais non, la différence est trop flagrante.

*(au passage, je ne considère pas que le timing aussi précis soit un bug : en effet, il a été dit qu'ils avaient beaucoup de chance puisqu'ils trouvent le cratère 2 minutes avant l'entrée en éruption du volcan. Or, c'est la colère de Pachamama, donc c'est justement parce qu'ils sont arrivés dans la cité que le volcan s'est réveillé. Enfin bref, passons)
Wesims2 a écrit :Pour ce qui est de la taille des Urubus, peut-etre y a-t-il eu une erreur de décors ... ce qui peu etre le cas lorsque le pas mal de séquence sont abandonée et puis reprises par apprès surtout si cette séquence n'avait pas de cells prédéfinis au moment de l'abandon, il ont du refaire tout une révision sur ce même bank et peut-etre ainci causé un erreur de dessin assez enorme je dois le dire ! Tout ca pour une raison de budget ! c'est pas croyable :x

Avatar de l’utilisateur
Grégory House
Gardien du temple - Modérateur
Gardien du temple - Modérateur
Messages : 497
Inscription : 07 avr. 2007, 00:08
Localisation : belgique
Âge : 27
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: Les "Bugs" des Cités d'Or (un topic initié par Benjizia)

Message par Grégory House » 24 oct. 2008, 23:47

Bah j'usque là on a vraiment relevé quasi un maximum !
le reste, je pense n'est que problèmes techniques de vue et de prises de vue ! :|
Anciennement Wesims2 !

Avatar de l’utilisateur
pichu
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 426
Inscription : 02 mai 2009, 09:27
Localisation : 42
Âge : 44
Statut : Hors-ligne

Re: Les "Bugs" des Cités d'Or (un topic initié par Benjizia)

Message par pichu » 15 mai 2009, 18:52

Questions:

- Qu'est-ce qui a détruit la troisième cité ?
Tao dit "quelque chose de plus puissant que le feu", est-ce lié au bouclier fumant ?

-A la fin de la série on ne voit pas esteban et Zia reprendre leurs médaillons, comment
vont-ils faire pour ouvrir les 6 autres cités ?


Un petit bug, il auraient pu emmener le prophète voyageur au pied du bouclier fumant en condor, ça aurait été plus rapide que sur un brancard !

Avatar de l’utilisateur
F-Cycles
Statut : Hors-ligne

Re: Les "Bugs" des Cités d'Or (un topic initié par Benjizia)

Message par F-Cycles » 04 sept. 2009, 17:57

Dans la séquence du grand condor ou nos héros se demandent comment le faire maintenir dans les airs!? Pour une séquence de 1 min 23, soit 83 secondes... en fait voici le chiffre auquel j'arrive:

x = x0 + vt + at^2

t = 83 secondes, a = g = 9.81 m/s^2
en considérant le point de départ à 0 (x0 = 0) et une vitesse initiale nulle... v = 0 m/s.
on obtient:

x = 9.81 * (83*83) = 67 581 metres!

Et dire que pour des gens qui habitent près d'un port... vers 5000 mètres, ça demande un bon effort pour respirer!

Peut-être que la forme du grand condor agit un peu comme un parachute.. hum, je ne sais pas vous, mais j'en doute!? hehehe...

On pourrait calculer une vitesse de monté... et déterminer la force G qui était exercer lors de l'explosion!

Avatar de l’utilisateur
dutique
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 336
Inscription : 03 janv. 2006, 15:41
Localisation : yonne
Âge : 46
Statut : Hors-ligne

Re: Les "Bugs" des Cités d'Or (un topic initié par Benjizia)

Message par dutique » 07 sept. 2009, 11:38

et si il avait plané comme un planeur...?
Irène

Albanus
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 218
Inscription : 12 mars 2011, 15:50
Localisation : En face de mon ordinateur
Statut : Hors-ligne

Re: Les "Bugs" des Cités d'Or | un topic initié par Benjizia

Message par Albanus » 26 mars 2011, 23:35

Tout d'abord, la formule correcte en chute libre est x=x0 + v0*t + 1/2 at². Tu as oublié le facteur 1/2.

Ensuite, n'oublie pas, F-Cycles, que la formule que tu utilises n'est valable qu'en chute libre. Or le Condor dans cette scène est tout sauf en chute libre.

Il faut d'abord tenir compte des frottements de l'air, qui limitent énormément la vitesse. La forme du condor n'étant pas particulièrement aérodynamique avec son bec pointé vers le bas, sa vitesse maximale en sera fortement limitée. Tes calculs donnent au condor une vitesse finale de 814 m/s, soit près de 2 fois et demi la vitesse du son. Les frottements de l'air empêchent absolument d'atteindre une telle vitesse sans propulsion. Supposons que le Condor atteigne au maximum 80% de la vitesse du son (soit 272 m/s) et cesse d'accélérer après (les 80% me semblent trop, mais je n'ai rien de plus exact sous la main). Bien sûr, les 272m/s sont la vitesse TOTALE et non pas la vitesse verticale ! Supponsons donc que la vitesse verticale soit un dixième de la vitesse horizontale (ce qui me semble à peu près cohérent avec l'image à l'écran), elle est donc limitée à 27,2m/s ! Or cette vitesse est atteinte en 3 secondes, alors que le Condor a déjà chuté de 44m. La formule devient alors, avec une vitesse initiale nulle :

x = x0 - 44 - 27,2 * (t-3)

Au final, le Condor aura donc chuté de 2220 mètres seulement.

Remarque encore que je n'ai pas tenu compte de la portance : après tout, les ailes du Condor ne sont repliées qu'à 45°, et elles auront donc tendance à allonger le parcours. Je pense qu'eles suffiraient à diviser la hauteur de chute par 4, mais je n'ai pas de chiffres à apporter là-dessus. Peut-être y a-t-il un aérodynamicien sur ce forum ?

Toujours est-il que finalement, cette scène est plausible (en tout cas pour la durée de chute du Condor).

Albanus
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 218
Inscription : 12 mars 2011, 15:50
Localisation : En face de mon ordinateur
Statut : Hors-ligne

Re: Les "Bugs" des Cités d'Or | un topic initié par Benjizia

Message par Albanus » 27 mars 2011, 01:56

Il est absolument certain que l'or de Mu est particulier. D'une part parce qu'il est absurde de construire une cité en or dans le cas contraire (l'or est un très mauvais matériaux de construction) et d'autre part parce que lorsque Sancho tente de détruire à la hache le cube au centre du Solaris, il ne l'égratigne même pas. Il n'existe pas à ma connaissance d'alliage d'or courrament utilisé qui ait une telle résistance ; c'est donc nécessairement un alliage très particulier !

Albanus
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 218
Inscription : 12 mars 2011, 15:50
Localisation : En face de mon ordinateur
Statut : Hors-ligne

Re: Les "Bugs" des Cités d'Or (un topic initié par Benjizia)

Message par Albanus » 27 mars 2011, 03:18

Fils du Soleil a écrit :un truc qui m'a toujours troublé dans le premier épisode...
Mendoza a sauvé Esteban des eaux qd il était bébé.... Et aprés il le cherche pendant 10 ans! c'est bizarre qu'il perde sa trace comme ça du jour au lendemain... En plus, les pouvoirs d'Esteban sont connues de toute la ville... sauf Mendoza qui ne serait pas au courant alors qu'il vit à Barcelone? ça me parait pas logique...
et puis si Mendoza aime l'or, pourquoi a t-il pris seulement la moitié du médaillon? et comment savais t-il d'ailleurs qu'il se détachait? bizarre...
Pour moi, il n'y a pas de bug : Mendoza est un marin, toujours en voyage. De là découlent toutes les explications :
- il perd la trace d'Esteban qu'il n'a jamais revu (et dont il ne connaît même pas le nom)
- en prévision de cela, il laisse une partie du médaillon au bébé de manière prévisionnelle
- il a entendu parler d'Esteban seulement vaguement ("c'est toi le fameux Esteban" : il en a entendu parler) et n'a pas pu faire le lien avec le bébé qu'il a sauvé.
Autre explication possible : Mendoza a pris une partie du médaillon pour faire des recherches, mais il en laisse une partie parce qu'il sent qu'il ne peut pas légitimement tout prendre ("je sais que je n'en avait pas le droit", explique-t-il à Esteban lors de leur rencontre sur le clocher).

Dernière remarque : je ne pense pas que Mendoza ait recherché Esteban pendant dix ans. Il a effectué des recherches sur les Cités d'Or, mais lorsqu'il croise Esteban et comprends que cest l'enfant qu'il a sauvé, il saute sur l'occasion. S'il avait vraiment cherché, il l'aurait trouvé bien plus tôt (il lui aurait suffi de demander ce qu'on avait fait de l'enfant au retour à Barcelone !).

Avatar de l’utilisateur
komenor
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 358
Inscription : 22 nov. 2008, 19:58
Statut : Hors-ligne

Re: Les "Bugs" des Cités d'Or | un topic initié par Benjizia

Message par komenor » 16 juin 2012, 20:13

Vraiment souvent tiré par les cheveux.

Un truc sur cette photo : [ image externe ]

Vous avez vu y Esteban adulte en train de ramer. Ont ils fait un saut ds le tps en s'approchant de l'île de Lost ?
NOTE DE LA SERIE ORIGINALE : 18/20
NOTE DE LA SAISON 2 (à l'épisode 22) : 11,5 (pcq qd même y a des trucs, bon...)

Répondre