Épisode 22 : Le seigneur du désert

Les critiques, remarques, spoilers et tout ce qui concerne les épisodes de la troisième saison !

Donnez une note à l'épisode 22 de la saison 3

0
0
Aucun vote
1
0
Aucun vote
2
0
Aucun vote
3
0
Aucun vote
4
1
3%
5
2
7%
6
3
10%
7
12
40%
8
7
23%
9
3
10%
10
2
7%
 
Nombre total de votes : 30

Avatar du membre
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 598
Enregistré le : 04 juil. 2012, 20:16
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 22 : Le seigneur du désert

Message par badger leader » 20 nov. 2016, 12:55

ça me rappel les discutions sur la distribution des "points du coté obscure" dans le jeu de rôle "star wars". (c'est un peu la même avec les paladin dans ADD).

bref où commence la légitime défense.
premier point, ce n'est pas prémédité. les enfants n'ont pas volontairement organiser leurs capture pour amener ambrosius dans la position adéquate.
c'est une action qui est planifié en 5s.
et j'insiste pour rappeler que c'est Tao qui pense l'action. les deux Elus ne font que se sauver mutuellement.
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20
rendu à l'épisode 19. la note ne varis pas.

Avatar du membre
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1692
Enregistré le : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 44
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 22 : Le seigneur du désert

Message par Ra Mu » 20 nov. 2016, 15:45

En ce qui concerne la porte:
J'ai bien regardé les épisodes 21 et 22. Il n'y a pas d'issue dans le pseudo-couloir ouvert. Et il n'y a pas non plus de trace de trous ou d'éboulement indiquant que Zarès est passé par là, et je ne vois pas comment d'ailleurs il serait arrivé par la sortie. C'est donc un bug, il faut se rendre à l'évidence. Sans doute l'écriture rapide du scénario, 2 mois si j'en crois l'interview des scénaristes, fait que les auteurs ne se sont pas penchés sur tous les détails. L'essentiel étant dans l'émotion. Je ne leur cherche pas une excuse, ces failles me font plus tiquer que sourire, mais je suppose qu'il y a une explication quelconque.

@ Badger,
Figure toi que la scène du canon m'avait également choquée. Et c'est vrai que je m'étais rassurée à l'époque (naïvement , mais j'avais 8 ans) qu'il y avait de l'eau en dessous.
Je reste quand même sur mes positions: faire un geste qui entraîne la mort avec intention de la donner (car ils ne peuvent ignorer que la chute sera fatale, au moins à Laguerra) c'est une préméditation. La légitime défense ne se définit pas là où elle commence, mais bien là où elle s'arrête. En l'occurrence, le droit français est assez clair: elle n'existe que si la réponse est proportionnée. Ce qui n'est pas le cas ici. De plus, les scénaristes offrent des solutions par la suite: Pichu qui vole dans la capuche de Zarès. Il aurait, par exemple, pu faire diversion. Les enfants se seraient retournés contre Laguerra prise par surprise et l'auraient poussée dans du haut d'une terrasse, une chute de 3m, ça ne tue pas, du moins pas dans les cicis. Furieux, Zares aurait pendant de temps lancé ses poings partout et ce faisant, déclenché un mécanisme de défense qui aurait profité aux enfants. Ainsi, ils ne sont pas responsables de la fermeture de la pyramide sur leurs adversaires.

Avatar du membre
Seb_RF
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2038
Enregistré le : 24 oct. 2016, 22:59
Localisation : Bordeaux
Genre :
Âge : 24
Contact :
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 22 : Le seigneur du désert

Message par Seb_RF » 20 nov. 2016, 15:54

je doit avoir l’esprit tordu parce que moi j'ai adoré le truc de la chute, c'est vrai que je me suis dit que laguerra ne le méritait pas, mais j'ai quand même aimer...

mais franchement pour la porte sa serai le plus logique qu'elle soit dans l'un des cotée du couloir... vu quel se serai ouverte quand la paroi c'est enfoncer zares ne l’aurai pas exploser donc pas de débri ( je prefere voir tout sa comme sa) après peutre on t'il oublié de la représenté...

je sais je joue trop le role de l'avocat c'est sa?
Image

note serie:
MCO1: 18/20

Haberation totale:
MCO2: 6/20
MCO3: 4/20
Fanarts: viewtopic.php?f=14&t=2301 de mes débuts à aujourd’hui :x-):

Avatar du membre
Haokah
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 293
Enregistré le : 21 mai 2013, 17:14
Localisation : Toulouse / France
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 22 : Le seigneur du désert

Message par Haokah » 20 nov. 2016, 16:26

Je vous rejoins globalement sur ce que vous avez dit. Au final, je mets 7/10 à cet épisode, qui contient son lot d'incohérences et un problème de rythme (Mendoza, Sancho et Pedro en coulisses...).
Ra Mu a écrit :Enfin, je n'ai pas aimé leur comportement cette fois ci: les enfants ont bel et bien tenté d'emmurer vivant et de jeter dans le vide leurs adversaires. C'est ça votre riposte? Un meurtre prémédité de gens qui vous agressent, certes, mais n'ont aucune intention de vous blesser (pour le moment). Super la morale! Dans la foulée, voir Zia pleurer sur l'épaule d'Esteban et Tao prendre un air de regret a un arrière goût d'hypocrisie. J'aurais trouvé éthiquement plus correct de voir Zarès se prendre à son propre piège (en actionnant un mécanisme de défense au cours de ses "opérations coup de poing"), libérant ainsi les enfants de toute culpabilité.
Je rejoins Badger Leader sur le fait que ce n'est pas vraiment prémédité. Mais Ra Mu, je te l'accorde : ça m'a bien fait tiquer moi aussi ! Pas dans l'absolu (ça peut s'entendre pour une histoire d'aventuriers), mais là il s'agit d'une Quête préparée par l'Empereur de Mu et destinée à offrir (ou non) un Grand Héritage à l'humanité... Deux enfants se retrouvent donc à avoir à faire un choix de haute volée, un choix qui déterminera le destin des être humains... Pour moi, ça signifie tout simplement un cheminement vers une forme de sagesse (quitte à faire preuve de malice pour s'en sortir parfois, je veux bien). Non seulement sur ce plan je reste sur ma faim, mais ce genre d'actions me semble aller à contrario de la quête ultime.
Ra Mu a écrit :Et puis Tao qui se demande un peu tard s'il ne vaudrait pas mieux arrêter leur quête. Bravo! Enfin du bon sens: si votre priorité est d'arrêter Zarès les gars, alors arrêtez de découvrir les trésors de Mu et on en reste là!
C'est bien le problème... Au final, les choix scénaristiques finissent apparemment par court-circuiter la quête. Le danger qui pèse sur les 7 Cités peut justifier l'arrêt de leur recherche... à moins que ce danger ne soit d'abord écarté...
" Sacrebleu ! Un peu de fantaisie, mon garçon ! "
............°°° MIRA BILITAS NATURAE °°°............
MCO1 : 19/20 ... MCO2 : 10/20 ... MCO3 : 15/20

Avatar du membre
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 598
Enregistré le : 04 juil. 2012, 20:16
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 22 : Le seigneur du désert

Message par badger leader » 20 nov. 2016, 16:28

Ra Mu a écrit :En ce qui concerne la porte:
J'ai bien regardé les épisodes 21 et 22. Il n'y a pas d'issue dans le pseudo-couloir ouvert. Et il n'y a pas non plus de trace de trous ou d'éboulement indiquant que Zarès est passé par là, et je ne vois pas comment d'ailleurs il serait arrivé par la sortie. C'est donc un bug, il faut se rendre à l'évidence. Sans doute l'écriture rapide du scénario, 2 mois si j'en crois l'interview des scénaristes, fait que les auteurs ne se sont pas penchés sur tous les détails. L'essentiel étant dans l'émotion. Je ne leur cherche pas une excuse, ces failles me font plus tiquer que sourire, mais je suppose qu'il y a une explication quelconque.

@ Badger,
Figure toi que la scène du canon m'avait également choquée. Et c'est vrai que je m'étais rassurée à l'époque (naïvement , mais j'avais 8 ans) qu'il y avait de l'eau en dessous.
Je reste quand même sur mes positions: faire un geste qui entraîne la mort avec intention de la donner (car ils ne peuvent ignorer que la chute sera fatale, au moins à Laguerra) c'est une préméditation. La légitime défense ne se définit pas là où elle commence, mais bien là où elle s'arrête. En l'occurrence, le droit français est assez clair: elle n'existe que si la réponse est proportionnée. Ce qui n'est pas le cas ici. De plus, les scénaristes offrent des solutions par la suite: Pichu qui vole dans la capuche de Zarès. Il aurait, par exemple, pu faire diversion. Les enfants se seraient retournés contre Laguerra prise par surprise et l'auraient poussée dans du haut d'une terrasse, une chute de 3m, ça ne tue pas, du moins pas dans les cicis. Furieux, Zares aurait pendant de temps lancé ses poings partout et ce faisant, déclenché un mécanisme de défense qui aurait profité aux enfants. Ainsi, ils ne sont pas responsables de la fermeture de la pyramide sur leurs adversaires.
Je ne suis pas expert en droit. mais la notion de légitime défense est parfois un peu plus flou.
En revanche, la préméditation, elle est gravissime (elle fait la différence entre l'homicide et le meurtre). elle doit être démontré non pas 5 min avant l'acte mais plusieurs heures voir plusieurs jours avant. dans ce cas nous sommes plutôt dans "coup et blessure volontaire ayant entrainé la mort sans intention de la donner".

le problème, c'est qu'il n'y à pas de juge ou de policier en plein désert au XVI éme. attention donc de ne pas tous mélanger.
les enfants sont seuls. ils ont acquis la certitude ZAZA est néfaste pour eux comme pour l'ensemble de l'humanité.
la capture n'est pas une option. attendre qu'il ce passe quelque chose n'est pas une option. espérer que ZAZA les emprisonnent dans un vague placard bourré d'objet tranchant n'est pas une option.
nous avons réclamé un méchant crédible. il est là et les enfants doivent faire avec.
ils agissent donc au mieux avec les maigres moyens à leurs disposition.

Compter sur un mécanisme de défense déclenché par hasard par le méchant lui même c'est tout sauf bon. ça s'appel un deus ex machina. ce faisant tu ruine la crédibilité de zares.
Bref, les confrontations sont de plus en plus dur et de plus en plus dangereuse. c'est le prix à payer pour avoir d'avantage de réalisme et d'émotion.
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20
rendu à l'épisode 19. la note ne varis pas.

Avatar du membre
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1692
Enregistré le : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 44
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 22 : Le seigneur du désert

Message par Ra Mu » 20 nov. 2016, 16:46

badger leader a écrit :Compter sur un mécanisme de défense déclenché par hasard par le méchant lui même c'est tout sauf bon. ça s'appel un deus ex machina. ce faisant tu ruine la crédibilité de zares.
Bref, les confrontations sont de plus en plus dur et de plus en plus dangereuse. c'est le prix à payer pour avoir d'avantage de réalisme et d'émotion.
En effet, mais ils auraient pu inventer n'importe quoi d'autre, mais pas ça.
Et en plus, les enfants ont le mauvais goût d'être affligés des conséquences de leur geste après avoir échangé un regard quasi jubilatoire à l'idée de leur jouer un tour. Comme le souligne Haokah, confier l'avenir du monde à des enfants aussi peu sages, cela fait tiquer. Je préférais les réflexions d'Esteban à la fin de la série d'origine.

Avatar du membre
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 598
Enregistré le : 04 juil. 2012, 20:16
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 22 : Le seigneur du désert

Message par badger leader » 20 nov. 2016, 16:53

Haokah a écrit : .../....
Ra Mu a écrit :Et puis Tao qui se demande un peu tard s'il ne vaudrait pas mieux arrêter leur quête. Bravo! Enfin du bon sens: si votre priorité est d'arrêter Zarès les gars, alors arrêtez de découvrir les trésors de Mu et on en reste là!
C'est bien le problème... Au final, les choix scénaristiques finissent apparemment par court-circuiter la quête. Le danger qui pèse sur les 7 Cités peut justifier l'arrêt de leur recherche... à moins que ce danger ne soit d'abord écarté...
lorsuqe la série à été reprise, il fallait expliquer deux choses.
pourquoi la guerre à éclaté entre MU et ATLANTIS. je parle de la raison profonde pas de l'excuse insignifiante que l'histoire l'à oublié.
pourquoi l'empreur de MU n'a sauver que la technologie et non son peuple.

et la réponse est sans doute dérangeante. MU et ATLANTIS voulaient cette guerre. ils ont succomber à l'orgueils. les Elus ont le pouvoir d'ouvrir les citées mais surtout le devoir de juger si les hommes de leur époques sont suffisamment sage pour bénéficier de cette puissance. les enfants sont en trains de répondre NON. mais c'est trop tard. trop d'éléments sont au mains du SABLIER pour juste faire le dos ronds.

c'est une série initiatique. le but n'est pas d'ouvrir les 7 citées, mais bien de grandir en Homme juste.
moi je veux bien parier que la 7ème ne sera jamais ouverte.
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20
rendu à l'épisode 19. la note ne varis pas.

Avatar du membre
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 598
Enregistré le : 04 juil. 2012, 20:16
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 22 : Le seigneur du désert

Message par badger leader » 20 nov. 2016, 16:57

Ra Mu a écrit :
badger leader a écrit :Compter sur un mécanisme de défense déclenché par hasard par le méchant lui même c'est tout sauf bon. ça s'appel un deus ex machina. ce faisant tu ruine la crédibilité de zares.
Bref, les confrontations sont de plus en plus dur et de plus en plus dangereuse. c'est le prix à payer pour avoir d'avantage de réalisme et d'émotion.
En effet, mais ils auraient pu inventer n'importe quoi d'autre, mais pas ça.
Et en plus, les enfants ont le mauvais goût d'être affligés des conséquences de leur geste après avoir échangé un regard quasi jubilatoire à l'idée de leur jouer un tour. Comme le souligne Haokah, confier l'avenir du monde à des enfants aussi peu sages, cela fait tiquer. Je préférais les réflexions d'Esteban à la fin de la série d'origine.
moi je ne vois pas trop quoi inventer d'autre. c'est ce qui fait la différence entre les bisounours et une vrais quête initiatique.
Il faut toucher du doit le mal pour vraiment le comprendre.
les grands héros ont toujours fais une faute à un moment ou un autre de leurs parcours.
sinon ce ne sont pas des hommes mais des masque ridicule.
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20
rendu à l'épisode 19. la note ne varis pas.

Avatar du membre
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1692
Enregistré le : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 44
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 22 : Le seigneur du désert

Message par Ra Mu » 20 nov. 2016, 17:04

badger leader a écrit :moi je ne vois pas trop quoi inventer d'autre. c'est ce qui fait la différence entre les bisounours et une vrais quête initiatique.
Chacun a sa définition d'une "vrai quête".
On peut aussi éviter de tomber dans les extrêmes.
J'ai récemment revu Avatar, le dernier maître de l'air, qui montre qu'on peut illustrer un tel pacours, qui n'est pas exempt de douleurs et de déchirements, sans pour autant sombrer dans le bourrin ou le gnangnan.

Avatar du membre
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 598
Enregistré le : 04 juil. 2012, 20:16
Statut : Hors ligne

Re: Épisode 22 : Le seigneur du désert

Message par badger leader » 20 nov. 2016, 17:07

Ra Mu a écrit :
badger leader a écrit :moi je ne vois pas trop quoi inventer d'autre. c'est ce qui fait la différence entre les bisounours et une vrais quête initiatique.
Chacun a sa définition d'une "vrai quête".
On peut aussi éviter de tomber dans les extrêmes.
J'ai récemment revu Avatar, le dernier maître de l'air, qui montre qu'on peut illustrer un tel pacours, qui n'est pas exempt de douleurs et de déchirements, sans pour autant sombrer dans le bourrin ou le gnangnan.
Je ne connais pas pour en parler.
si tu as un autre exemple......
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20
rendu à l'épisode 19. la note ne varis pas.

Répondre