Les "Bugs" des Cités d'Or 1: un topic initié par Benjizia

Pour discuter de la série entre vous... sans vous enregistrer !
Répondre
Avatar du membre
Cortes
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 378
Enregistré le : 30 juin 2013, 11:00
Statut : Hors ligne

Re: les incohérences de la saison 1

Message par Cortes »

Oui mais 12 ans plus tard, il a sûrement vieilli.

Je pense que le masque ne sert qu'à, comme l'a dit Rudy, rendre le personnage plus mystérieux.
Ma fanfiction sur la vie de Mendoza, c'est ici !

Didalula
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 124
Enregistré le : 28 oct. 2013, 00:24
Statut : Hors ligne

Re: les incohérences de la saison 1

Message par Didalula »

Et il a eu le visage certainement brûlé par le masque qui a fondu.
Ça me parait trop simpliste.
Si ce masque n'avait aucune utilité pourquoi le garder qd il descend dans le tunnel pour arrêter le grand héritage ...? Et comment il respire correctement alors que les vapeurs toxiques font crever tous les animaux autour du bouclier fumant? Mais lui nickel il y va Tel superman. Désolée mais moi y a des trucs qui me choquent.
Ok j 'avoue j'ai vu l'épisode des dizaines de fois. Suis un peu obsessionnelle...

Avatar du membre
COBRA11
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 198
Enregistré le : 01 nov. 2013, 14:38
Localisation : Au volant de ma RS 5
Genre :
Âge : 23
Statut : Hors ligne

Re: les incohérences de la saison 1

Message par COBRA11 »

Excellent ce blog ;)

Personnellement, l'épisode 9 reste aujourd'hui encore celui qui m'a le plus marqué niveau "erreurs humaines" et incohérences

Franchement, faire autant de bourdes, de conneries et d'imprudences dans un seul épisode, c'est juste :shock:

Un petit review de l'épisode made in "moi" x-) (certaines erreurs citées ci-dessous ne sont pas présentes dans le blog)

Tout d'abord, je ne comprend pas pourquoi ils n'ont pas levé l'ancre dès leur retour sur le Solaris, pourquoi ont-ils a attendu le levé du soleil ? Le Solaris est équipé d'une voile "classique" qui, si elle ne permet pas d'aller vite, aurait permis au navire de s'éloigner un minimum de la côte avant l'arrivée des soldats du 38 tonnes (Alvarez x-)) C'était vraiment courir un risque inutile que de rester planter là en attendant que le soleil se lève :shock: Cette première erreur aurait pu être sans conséquences, malheureusement ce ne sera pas le cas

Car à trop vouloir attendre, on se fait finalement surprendre
La San Miguel
La San Miguel
V'là l'ami Gomez qui rapplique, car lui ne s'est pas bêtement arrêté passer la nuit sur la côte x-) Oui, je me suis toujours demandé pourquoi ils ont accosté sur le nouveau continent au lieu de continuer leur route de nuit jusqu'à Lima en se servant de la voile et du vent pour avancer :shock: Mendoza, Sancho et pedro sont d'excellent marins, il leur suffisait de prendre un quart chacun leur tour durant la nuit et le tour était joué :roll: Du coup, cela permet à la San Miguel de refaire son retard sur le Solaris et par conséquent de redevenir une sérieuse menace (elle ne l'était pas 200 milles nautiques derrière) Encore une fois, c'est idiot

Toujours est-il que voilà Gomez qui se pointe comme une fleur mais qui, sur le moment commet une erreur monumentale (bien que les autres en commettront une encore pire)
Idiot droit devant
Idiot droit devant
Il arrive perpendiculairement au Solaris, lui coupant ainsi la route :shock: Suicidaire notre Gomez ? Je pense que oui x-)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
San Miguel vs Solaris
San Miguel vs Solaris
petit rappel "technique"

La San Miguel, comme la défunte Esperanza est un galion espagnol modèle XVIème siècle
Ce type de navire affiche les caractéristiques suivantes
Longueur : entre 30 et 40 m
Largeur : 5 m
tonnage : 500 tonnes en moyenne
Un navire en bois (chêne pour être précis) possédant une coque très fine lui conférant ainsi une vitesse allant de 8 à 12 nœuds (en fonction du vent)

Le Solaris maintenant
longueur : environ 140 m
largeur : environ 35 m
tonnage : environ 10 000 tonnes à vu de nez
Ce navire est pour l'époque très particulier puisque sa coque est en acier, des plaques d'acier rivetées entre elles recouvrent la coque (exactement comme pour le Titanic)
Sa vitesse, on le sait est bien supérieure à celle de la San Miguel, je dirais entre 15 et 18 nœuds lorsque le navire est propulsé par ses 56 rames mécaniques
De plus, observez la forme de sa proue au niveau de la ligne de flottaison
La proue du Solaris
La proue du Solaris
Les galères Romaines et les drakkars Vikings avaient une proue semblable, de manière à pouvoir "embrocher" la coque des navires ennemis en les attaquant pas le flanc

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Revenons en à nos moutons

Dans pareille situation, deux options s'offrent à Mendoza (certes c'est Tao qui tient la barre mais c'est bien Mendoza qui lui annonce le cap)
- la première, tenter d'éviter la collision et virer de bord précipitamment
- la seconde, "se servir de sa tête" comme il le dit à Gaspard quelques mois plus tôt (chose qu'il n'a pas fait ici x-)) et faire confiance aux concepteurs du Solaris, en d'autres terme, éperonner la San Miguel par le flanc, l'ouvrir en deux et régler ainsi le problème de façon définitive

Franchement, avec ce que je vous ai dit précédemment, qu'auriez vous fait à sa place ? Personnellement, Gomez, je lui aurait refais le portrait, à lui et son bateau moisi x-) Pensez vous que la San Miguel aurait résisté à un éperonnage de flanc réalisé par un navire en acier de 10 000 tonnes lancé à pleine vitesse ? Je ne pense pas x-) Tout ce que risquait le Solaris, c'est une tonche sur la coque

En sachant que Mendoza sait se montrer violent quand la situation l'exige, que c'est un excellent marin et que c'est le premier à se plaindre de la mauvaise qualité des vaisseaux espagnols, j'ai beau chercher, sa réaction reste pour moi totalement incompréhensible :shock:

Toujours est-il qu'il choisi d'éviter la collision en virant à tribord, et ce faisant, expose le flanc de 140 m du Solaris aux canonniers espagnols qui ne peuvent que se frotter les mains

Là, Gomez a deux options
- la première, éventrer la coque du Solaris à coup de canon
- la seconde, repousser le Solaris vers la côte pour le forcer à s'arrêter, pouvoir ainsi, en plus de faire tout le monde prisonnier, s’emparer du bateaux et l'offrir à son excellence le gouverneur Pizarro encore profondément marqué par la perte de son bel Esperanza (il y gagnerait au change le salopard x-))

Visiblement, il choisi la deuxième (j'aurais aussi fait ça à sa place)

Sauf qu'il n'avait pas prévu que notre McGyver national l'allumerais à coup de rayon solaire
Un p'tit sourire ?
Un p'tit sourire ?
La situation est miraculeusement renversée et la San Miguel, transformée en crêpe flambée se retire piteusement
Et un casse-couille de moins, un
Et un casse-couille de moins, un
Peu de temps après, les soldats du 38 tonnes subissent le même sort, rentrant au fort avec un beau coup de soleil

Là, arrive la troisième erreur, s'approcher de la côte, c'est idiot, on ne sait pas ce qui peut se passer, on peut être contraint de repartir en catastrophe et dans une crique, même petite, c'est pas pratique
Quatrième erreur, amarrer le bateau à 200 m du rivage en ne laissant personne à bord (brillante idée)

Ensuite, arrive quelque chose que je ne m'explique toujours pas à l'heure actuelle, la San Miguel revient :shock: Bon, elle doit pas être en bon état

Non, détrompez vous, elle se pointe comme une fleur toutes voiles dehors, comme si elle sortait du chantier naval
Me revoilà
Me revoilà
Si on considère le temps qu'il a fallu pour se mettre en position de tir sur les soldats espagnols (environ 10 minutes vu la rapidité du Solaris), le temps pour les faire fuir (20 secondes), le temps de s'approcher (10 minutes), de débarquer (5 minutes), de faire causette avec Tohaka (30 secondes), on arrive à une durée de 25/30 minutes
Je laisse une marge d'erreur de 5 minutes, on obtient un total de 35 minutes

La San Miguel étant totalement en feu au moment de se replier, il aura fallu éteindre l'incendie, se débarrasser des voiles calcinées, remplacer toute la toile, retrouver Solaris et s'en emparer, tout ça en 35 minutes x-)

A moins d'avoir Bruce Willis comme pompier, Chuck Norris comme couturier, Tarzan comme Gabier (ceux qui manient les voiles), Pichu comme radar et Mac Gyver comme timonier, c'est juste pas possible
Faudra qu'on m'explique comment y ont fait :shock:

Bien sûr, panique générale, on fonce au bateau, manque de bol, on se retrouve le cul dans l'eau à mi-chemin du Solaris

Pourquoi revenir au rivage ? Autant aller au Solaris à la nage, discrètement (y sont tous excellent pour ça, surtout Esteban et Mendoza)

Une fois que Zia et Tao sont à bord, c'est fini :cry: Ils n'ont que quelques secondes pour agir, impossible de se servir du rayon, la San Miguel est trop près, lever l'ancre pour la percuter, ça servirait à rien, le Solaris n'aurait pas assez de vitesse pour briser la coque du galion, donc, on en arrive là
Ça pète bien les bombes solaires dit donc
Ça pète bien les bombes solaires dit donc
Désolant

Comme je l'ai dit, niveau erreur humaine, pour moi, la palme d'or revient à cet épisode (on dirait vraiment qu'y ont tout fait pour perdre le Solaris :shock:)
Modifié en dernier par COBRA11 le 28 juil. 2014, 23:57, modifié 8 fois.
Image

Avatar du membre
nonoko
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2102
Enregistré le : 21 sept. 2013, 20:22
Statut : Hors ligne

Re: les incohérences de la saison 1

Message par nonoko »

Brillante analyse, moi aussi je trouvais bien bizarre que la San Miguel s'en sorte comme une fleur, mais c'est mon impression de 30 ans après, aucun souvenir de ce que j'ai pu penser au premier visionnage!
"On savoure mieux ce qu'on a désiré plus longtemps, n'est-ce pas Mendoza?"
Unagikami mon amour
"It was a skyfall, and a rebirth, a bloody honeymoon, for both of us"
Yokai Circus

Avatar du membre
COBRA11
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 198
Enregistré le : 01 nov. 2013, 14:38
Localisation : Au volant de ma RS 5
Genre :
Âge : 23
Statut : Hors ligne

Re: les incohérences de la saison 1

Message par COBRA11 »

A l'époque non plus j'avais pas réalisé x-)

C'est quand je me suis refais la saison 1 y a quelques mois que je me suis dit "merde mais y en on fait des conneries dans cet épisode :shock:"
Image

Avatar du membre
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1710
Enregistré le : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 45
Statut : Hors ligne

Re: les incohérences de la saison 1

Message par Ra Mu »

Didalula a écrit :Salut,
30 ans que j'ai cette question au fond de moi et personne pour la partager: qu'elle est la fonction du masque du grand prêtre?
Ce ne peut pas être un truc banal, vous etes d'accord avec moi?
J ai regardé le blog il est pas mal du tout mais j'y ai pas trouve une piste sur ce sujet.
Athanaos ne le garde pas seulement pour cacher son visage que personne ne connait...
Quand j'étais petite moi j étais persuadée que ce masque lui a donne le moyen de survivre.
Maintenant la question est comment?
Mais si! Mendoza le connait puisqu'il lui a porté secours il y a 10 ans, il est d'ailleurs la seule personne ayant connu cet homme en sachant que c'était le père d'Esteban. J'ai toujours pensé que ce masque n'avait pas d'autres fonction. Avec mes yeux d'adultes, je pense aussi que cela ajoute au mystère, mais montre aussi symboliquement l'effacement de l'homme face à l'enjeu de la découverte des cités d'or et de leur protection.

Didalula
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 124
Enregistré le : 28 oct. 2013, 00:24
Statut : Hors ligne

Re: les incohérences de la saison 1

Message par Didalula »

Salut Ra Mu,
Après avoir vu trois l'épisode 25, je me rends à l'évidence que tu as raison.
Même si mendodo ne rencontre pas le Gd prêtre en premier mais seulement dans le chaos de la fin...
Déception pour moi, je rêvais d' un truc technologie mu qui le sauverait.
Moi j'imaginais Athanaos malade ...par contre je m'interroge sur un truc.
Athanaos sait qu il a des origines atlantes. Et les olmeques ils sont des atlantes dégénérés ou du miens dégénérés?
Au fil des années , j'ai trouve des infos dans les deux sens...
Si ils sont atlantes aussi, pourquoi Athanaos n'essaie pas de les sauver, un peu plus que " faisons la paix" ?
Faut que je le refasse la saison 1 , en attendant la 3....

Avatar du membre
nonoko
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2102
Enregistré le : 21 sept. 2013, 20:22
Statut : Hors ligne

Re: les incohérences de la saison 1

Message par nonoko »

Une question me taraude depuis hier, allez savoir pourquoi, et je suppose que quelqu'un a la réponse, car moi je ne trouve rien de satisfaisant:
combien durait effectivement la traversée du détroit de Magellan d'est en ouest, car Magellan lui-même a mis plus d'un mois si je ne m'abuse, et j'ai appris dans d'autres récits qu'il fallait faire une halte chaque soir: tout cela m'amène à douter des quatre jours d'affilée...
certes, cela pose notre Mendoza en surhomme, mais tout de même...est-ce une incohérence de plus?
peut-être y a-t-il des marins parmi vous qui ont tenté l'aventure?
en tout cas j'imagine que Mendoza ferait partie des 35 marins rescapés qui ont effectué le tour du monde avec Magellan jusqu'au bout?
"On savoure mieux ce qu'on a désiré plus longtemps, n'est-ce pas Mendoza?"
Unagikami mon amour
"It was a skyfall, and a rebirth, a bloody honeymoon, for both of us"
Yokai Circus

Avatar du membre
Ra Mu
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 1710
Enregistré le : 06 oct. 2013, 20:52
Genre :
Âge : 45
Statut : Hors ligne

Re: les incohérences de la saison 1

Message par Ra Mu »

C'est simple. d'après de récit de Pigafetta, l'équipée a mis 1 mois à le traverser car il a fallu 3 semaines de reconaissance en bateau plus léger pour faire un relevé des cotes et des fonds. Si je me souvien bien il n'a fallu qu'une semaine pour traverser ensuite, mais ils sont allés lentement puisqu'ils ne connaissaient pas la région.

Avatar du membre
nonoko
Grand Condor
Grand Condor
Messages : 2102
Enregistré le : 21 sept. 2013, 20:22
Statut : Hors ligne

Re: les incohérences de la saison 1

Message par nonoko »

Ok, j'avoue ne pas avoir lu aujourd'hui le récit de Pigafetta ni des autres, je me suis découragée avant, je laisse ça pour demain!
Merci!
"On savoure mieux ce qu'on a désiré plus longtemps, n'est-ce pas Mendoza?"
Unagikami mon amour
"It was a skyfall, and a rebirth, a bloody honeymoon, for both of us"
Yokai Circus

Répondre