Les "Bugs" des Cités d'Or 1: un topic initié par Benjizia

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'actualité de la première série de 1983 : si vous avez ou recherchez des infos, c'est ici !
Avatar de l’utilisateur
Viracocha
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 109
Inscription : 25 avr. 2008, 16:23
Localisation : Maisons-Alfort
Âge : 46
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: Les "Bugs" des Cités d'Or | un topic initié par Benjizia

Message par Viracocha » 05 juil. 2012, 00:05

02-0702-12.jpg
(66.11 Kio) Téléchargé 0 fois
Tiens, je vais apporter ma petite contribution, parce que depuis le temps, j'en ai accumulé des captures d'erreurs...
Commençons avec 2 scènes de l'épisode 2 qui se suivent. Regardez l'épée de Gaspard...
Parcourez la terre et le ciel avec Les Enfants du Soleil, fan-club des Mystérieuses Cités d'Or !

Avatar de l’utilisateur
Bobusan
Enfant du Soleil
Enfant du Soleil
Messages : 19
Inscription : 03 févr. 2012, 13:08
Localisation : la Meuse profonde
Âge : 42
Statut : Hors-ligne

Re: Les "Bugs" des Cités d'Or | un topic initié par Benjizia

Message par Bobusan » 13 juil. 2012, 15:43

Super topic ! Tous ces petits défaut rendent la série encore plus attachante je trouve.

Un truc qui m'a fait rire dans l'un des premiers épisode : le documentaire concerne un navigateur Japonais qui donne ses impressions sur le fait d'être seul en mer. C'est Roger Carel qui double le dit navigateur en donnant l'impression qu'il cherche à sonner... Japonais. C'est plutôt rigolo.
Note MCO : 17/20
Note MCO (vu 2 épisodes à ce jour) : 14/20

Avatar de l’utilisateur
Crazy Lady
Jeune Pichu
Jeune Pichu
Messages : 9
Inscription : 07 août 2012, 02:56
Statut : Hors-ligne

Re: Les "Bugs" des Cités d'Or | un topic initié par Benjizia

Message par Crazy Lady » 07 août 2012, 08:36

Benjizia a écrit :A la 5ème minute nos amis vont explorer le souterrain qu'ont découvert Pedro et Sancho.

Visiblement ils ont des bons bras nos deux compères ! on voit clairement qu'il a fallu soulever une grosse dalle pour accéder à l'escalier , et ça m'étonnerait qu'à deux ça soit possible à faire !

[ image externe ]

ou alors ils ont utilisé un levier ?? bof vu leur niveau de compétence ça parait peu probable !

au fond du souterrain , un grand lac de lave en fusion.ils sont dans le cratère d'un volcan !

[ image externe ]

Ils ont pas amené les saucisses , dommage ! le barbecue aurait été d'enfer...

Si on réfléchit un peu...la température régnant dans cette grotte devrait largement dépasser le seuil acceptable pour des êtres humains ! Bon ok là je cherche vraiment la ptite bête !

Remarque de Mendoza : " Il ne faut pas rester ici une éruption peut se déclencher d'un moment à l'autre" et évidemment...c'est ce qu'il se passe 15 secondes plus tard !

[ image externe ]

Vraiment pas de bol nos héros ! un passage secret inviolé depuis probablement des centaines d'années et pouf ! à peine ils le découvrent que tout s'effondre !!

Nos amis se précipitent dehors.
J'ai toujours pensé que c'est plutôt le fait d'avoir ouvert le couloir qui déclenché l'éruption. Un peu comme l'appel d'air dans un feu de maison. J'avoue que je ne suis pas une volcanologue cependant! x-) Je suis cependant d'accord qu'il est invraisemblable qu'ils ont pu descendre dans un volcan mais non seulement à cause de la chaleur mais aussi des émanations de souffre que la lave dégage.

Ensuite,
Benjizia a écrit :Quelques péripéties plus tard et devant l'urgence de la situation , tous se réfugient dans le grand condor qui s'est gentiment abaissé aux premiers contacts avec les rayons du soleil.l'éruption est imminente.

[ image externe ]

Le condor est alors projeté dans les airs tel un bouchon de champagne !

[ image externe ]
Benjizia a écrit :Bon ! après être monté si haut Le condor commence à chuter.il chute même très vite.normal ! ils ont pas inséré le grand médaillon dans son emplacement !

Il s'ensuit alors une looonngue discussion où nos compères vont tranquillement tailler le bout de gras en se demandant comment faire pour que le condor reste en l'air.c'est assez drôle parce qu'ils sont d'un calme olympien et prennent le temps de réfléchir alors qu'ils sont en pleine chute libre et donc à 2 doigts de la mort.Finalement ils trouvent la solution :

[ image externe ]

Esteban pose l'emblème du soleil dans son emplacement et le condor prend vie...durée de la séquence du début de la chute libre jusqu'au moment où le condor ne se mette à voler : 1mn23 !! .j'ai calculé qu'en gros durant ce laps de temps ils ont fait une chute d'au moins 4000m ! x-) et encore j'ai pris une vitesse de chute surement trop faible ...heureusement pour eux (et pour nous) ils étaient très très haut...
Albanus a écrit :Tout d'abord, la formule correcte en chute libre est x=x0 + v0*t + 1/2 at². Tu as oublié le facteur 1/2.

Ensuite, n'oublie pas, F-Cycles, que la formule que tu utilises n'est valable qu'en chute libre. Or le Condor dans cette scène est tout sauf en chute libre.

Il faut d'abord tenir compte des frottements de l'air, qui limitent énormément la vitesse. La forme du condor n'étant pas particulièrement aérodynamique avec son bec pointé vers le bas, sa vitesse maximale en sera fortement limitée. Tes calculs donnent au condor une vitesse finale de 814 m/s, soit près de 2 fois et demi la vitesse du son. Les frottements de l'air empêchent absolument d'atteindre une telle vitesse sans propulsion. Supposons que le Condor atteigne au maximum 80% de la vitesse du son (soit 272 m/s) et cesse d'accélérer après (les 80% me semblent trop, mais je n'ai rien de plus exact sous la main). Bien sûr, les 272m/s sont la vitesse TOTALE et non pas la vitesse verticale ! Supponsons donc que la vitesse verticale soit un dixième de la vitesse horizontale (ce qui me semble à peu près cohérent avec l'image à l'écran), elle est donc limitée à 27,2m/s ! Or cette vitesse est atteinte en 3 secondes, alors que le Condor a déjà chuté de 44m. La formule devient alors, avec une vitesse initiale nulle :

x = x0 - 44 - 27,2 * (t-3)

Au final, le Condor aura donc chuté de 2220 mètres seulement.

Remarque encore que je n'ai pas tenu compte de la portance : après tout, les ailes du Condor ne sont repliées qu'à 45°, et elles auront donc tendance à allonger le parcours. Je pense qu'eles suffiraient à diviser la hauteur de chute par 4, mais je n'ai pas de chiffres à apporter là-dessus. Peut-être y a-t-il un aérodynamicien sur ce forum ?

Toujours est-il que finalement, cette scène est plausible (en tout cas pour la durée de chute du Condor).
Fils du Soleil a écrit :un autre bug flagrant:
dans l'épisode où le condor tombe dans le trou, on voit que le trou est trés, trés, trés profond ( Mendoza lève la tête et l'on voit à peine la lumière du jour). D'ailleurs, nos héros mettent un certain temps à descendre.
Quelques épisodes plus loin, lorsque Marinché et le Docteur indiquent aux olmèques où se trouve le condor, ils s'approchent du trou, et il semble que curieusement le trou est nettement, mais alors trés nettement moins profond que dans l'autre épisode! D'ailleurs, quand les olmèques jettent leurs torches, ils voient trés bien le condor en étant au bord. Il ne semble pas que ce soit possible dans l'épisode où ils descendent... Et puis, comme par miracle, le soleil parvient jusqu'au condor, alors que vu la profondeur supposée du trou... euh là, je pense qu'il y a un gros bug, je me trompe?
Je dirais qu'il y a plus d'un! Premièrement, les ailes replié à 45° permet-il au Condor de voler ou du moins de décoller et de monter à la vertical? Si oui, alors pourquoi le Condor tombe t-il après avoir été catapulté par le volcan? Il aurait dû au moins planer, même sans son amulette! Si non, alors comment peut-il sortir de son trou extrêmement ou même juste profond. Il aurait dû planté son bec en plein dans la terre lorsqu'il a été réactivé après être entré le trou. De plus, c'est la seule séquence ou le Condor ne déplie pas ces ailes avant même de décoller.

C'est ce dernier bug que j'ai toujours le plus détesté, même quand j'avais 6 ans. Bien que comme tout le monde, j'adore la série! :-@ Bien oui, j'étais tellement déçu et si sur qu'on ne reverrait plus le Condor du reste de la série.:cry: Imaginez à présent les :?: :? de mes yeux lorsque le Condor est sorti du trou!

Avatar de l’utilisateur
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 598
Inscription : 04 juil. 2012, 20:16
Statut : Hors-ligne

DE LA COHÉRENCE DE LA SÉRIE (1+2)

Message par badger leader » 25 nov. 2012, 18:00

Suite à des remaques de Starkiller, je me suis lancé dans la recherche des références pour valider le sénar.

mode super geek on et activation du rayon flic........ :geek:

Il y à bien une incohérence de date des la saison 1 en interne.
Épisode 1 : allusion directe. le père Rodriguez annonce 12 ans pour le sauvetage. (Voir même beaucoup plus si l’on prend comme référence le retour de la flotte en Espagne)
Épisode 1 : allusion indirecte. Mendoza annonce 10 ans de recherche sur le médaillon.
Épisode 3 : allusion directe. Mendoza parle "a peu prés 10 ans" pour le sauvetage.

L’âge d'Estéban est donc soumis à discutions.
De plus la taille du gamin lors du sauvetage soufre des problèmes de dessin de l’époque.
Il est asse grand pour avoir 1 ans. Les vagissent et la gestuelle le rende plus jeune.(y a-t-il une jeune mère de famille sur le forum ?)


j'ai pas encore eu le temps de balancer mes critiques perso sur l'épisode 2. dommage. je voulais faire un dernier passage avec une feuille et un crayon....j'avais bien en tête qu'une ou deux phrases m'avais dérangé. je n'arrive pas à me souvenir si j'ai tiqué sur le passage du père Marco....


Pour les points soulevé par skywalker heu starkiller pardon...
Un certain nombre de problème peuvent être résolu en invoquant la grande capacité de Mendoza à arranger la vérité. (le grade en particulier)
Autre remarque. Le père Rodriguez meurt à la cathédral pas au monastère. (episode 1: allusion directe de rico. le père rodriguez est bien le supérieur de la catédral.)
De deux incohérences je fais une vérité.
Estéban est passé d’un monastère en banlieue à la cathédral de Barcelone. CQFD dans la douleur.
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20
rendu à l'épisode 19. la note ne varis pas.

Avatar de l’utilisateur
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 598
Inscription : 04 juil. 2012, 20:16
Statut : Hors-ligne

Re: DE LA COERANCE DE LA SERIE (1 +2)

Message par badger leader » 26 nov. 2012, 22:13

Bon! Tous le monde est d'accord avec mes rustines?
D’autres points obscurs?
Je m'ennuis moi.....
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20
rendu à l'épisode 19. la note ne varis pas.

Avatar de l’utilisateur
Dodie
Gardienne du temple - Modératrice
Gardienne du temple - Modératrice
Messages : 2211
Inscription : 12 juin 2012, 21:38
Statut : Hors-ligne

Re: DE LA COERANCE DE LA SERIE (1 +2)

Message par Dodie » 26 nov. 2012, 22:14

Viens sur le TChat si tu t'ennuies ;) On y est tous!
Ce qui fait de nous des grands enfants nous rend plus humain...

Avatar de l’utilisateur
leeloominai
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 118
Inscription : 07 oct. 2012, 12:46
Statut : Hors-ligne

Re: DE LA COERANCE DE LA SERIE (1 +2)

Message par leeloominai » 26 nov. 2012, 22:16

Et pourquoi pas plancher sur l'échelle d'égout du condor?^^

Note de la saison 1: 17/20
Note de la saison 2: 8/20 (-2, avant 10. On s'ennuie, il n'y a pas ce petit quelque chose qui captive l'attention)

Avatar de l’utilisateur
Bend
Guerrier Maya
Guerrier Maya
Messages : 230
Inscription : 24 oct. 2012, 09:12
Contact :
Statut : Hors-ligne

Re: DE LA COHÉRENCE DE LA SÉRIE (1+2)

Message par Bend » 27 nov. 2012, 15:43

badger leader a écrit :Il y à bien une incohérence de date des la saison 1 en interne.
Épisode 1 : allusion directe. le père Rodriguez annonce 12 ans pour le sauvetage. (Voir même beaucoup plus si l’on prend comme référence le retour de la flotte en Espagne)
Épisode 1 : allusion indirecte. Mendoza annonce 10 ans de recherche sur le médaillon.
Épisode 3 : allusion directe. Mendoza parle "a peu prés 10 ans" pour le sauvetage.

L’âge d'Estéban est donc soumis à discutions.
C'est le père Rodriguez qui délire dans la version française.
Dans la version japonaise, il dit bien 10 ans comme Mendoza.

Pour avoir pu comparé les deux versions, la française comporte plusieurs erreurs (ou bizarreries) absentes de la japonaise. Sûrement des erreurs de traduction du scénario...
Pour découvrir ce qui a été perdu dans l'adaptation des Cités d'Or en français, venez visiter mon blog : http://estebantaozia.blogspot.fr/

Avatar de l’utilisateur
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 598
Inscription : 04 juil. 2012, 20:16
Statut : Hors-ligne

Re: DE LA COERANCE DE LA SERIE (1 +2)

Message par badger leader » 27 nov. 2012, 22:15

leeloominai a écrit :Et pourquoi pas plancher sur l'échelle d'égout du condor?^^
j'ai commencé.
et je la ferais mauve. (Parce que les goûts et les couleurs......) :->
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20
rendu à l'épisode 19. la note ne varis pas.

Avatar de l’utilisateur
badger leader
Vénérable Inca
Vénérable Inca
Messages : 598
Inscription : 04 juil. 2012, 20:16
Statut : Hors-ligne

Re: DE LA COHÉRENCE DE LA SÉRIE (1+2)

Message par badger leader » 27 nov. 2012, 22:16

Bend a écrit :
badger leader a écrit :Il y à bien une incohérence de date des la saison 1 en interne.
Épisode 1 : allusion directe. le père Rodriguez annonce 12 ans pour le sauvetage. (Voir même beaucoup plus si l’on prend comme référence le retour de la flotte en Espagne)
Épisode 1 : allusion indirecte. Mendoza annonce 10 ans de recherche sur le médaillon.
Épisode 3 : allusion directe. Mendoza parle "a peu prés 10 ans" pour le sauvetage.

L’âge d'Estéban est donc soumis à discutions.
C'est le père Rodriguez qui délire dans la version française.
Dans la version japonaise, il dit bien 10 ans comme Mendoza.

Pour avoir pu comparé les deux versions, la française comporte plusieurs erreurs (ou bizarreries) absentes de la japonaise. Sûrement des erreurs de traduction du scénario...
merci pour l'info.
mais faut pas dire du mal d'un mourant.
NOTE de la SERIE Original: 16.5/20.
NOTE de la SERIE MCO2: 11/20
NOTE de la SERIE MCO3: 14.5/20
rendu à l'épisode 19. la note ne varis pas.

Répondre